Albums du moment
Pochette Lament
Pochette Erase
Pochette Couvre-sang Pochette Splinters From An Ever-Changing Face
Chroniques
Pochette Love & Decay
Pochette Surface Noise
Pochette Ohms
Pochette Another Land
Découverte
Pochette Moozoonsii

Titre : The Final Cut Année : 1983

Tracklist
1 - The post war dream remaster 04
2 - Your possible pasts remaster 04
3 - One of the few remaster 04
4 - When the tigers broke free remaster 04
5 - The hero's return remaster 04
6 - The gunners dream remaster 04
7 - Paranoid eyes remaster 04
8 - Get you filthy hands off my desert remaster 04
9 - The fletcher memorial home remaster 04
10 - Southampton dock remaster 04
11 - The final cut remaster 04
12 - Not now john remaster 04
13 - Two suns in the sunset remaster 04
Acheter : logo amazon
Collection : 11 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 11.94/20 (8 avis dont 8 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé The Final Cut aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Master Of Kudpet 10 / 20 Le 28/01/2014 à 12H24

Le seul que mon père n'avait pas dans sa discographie, à son écoute, je n'ai rien qui m'a vraiment transporté ,mise à part Not Now John, oh bas çà alors, c'est Gilmour qui chante^^

Ouaih bah le monde des rockeur se sépare en deux, ceux qui préfèrent Gilmour et ceux qui préfèrent Waters.

Ceux qui préféraient Revolver (The Beatles) à My Generation (The Who).

hop hop hop, me la faite pas, on a forcément une petite préférence.

agarock 14 / 20 Le 31/08/2011 à 23H40

un bel album de Roger Waters, un de plus, mais sa mégalomanie ne permet plus au groupe de toucher l'excellence comme autrefois ! Après THE WALL, Roger Waters essouffle le groupe. Dommage !

iam_trying_to_belive 17 / 20 Le 11/07/2011 à 11H25

Pour info, certains titres de cet album sont présent dans le film The Wall, c'est pour ça qu'on a tendance à dire qu'il ressemble à The Wall, bien que pour moi, ce sont deux albums bien distincts. Mais il faut reconnaître que l'ambiance général de The Final Cut est très proche de The Wall. The Final Cut était sensé, à la base, être la B.O du film The Wall. Mais après que le gouvernement anglais est entré en guerre aux Malouines, Waters change d'idée et préfère sosrtir un album traitant de la guerre en général et des problèmes sociaux-politiques. Le contenu des paroles est la clef de cette énigme.
Enfait, Pink, dans The Wall est une star du rock, qui a perdu son père durant la deuxième guerre (tout comme Roger Waters bien qu'il semble que l'histoire de Pink soit plus celle de Syd Barrett.) Waters ayant pratiquement tout écrit pour The Wall, à également tout écrit pour the Final Cut. C'est une sorte de suite logique au film. Les textes sont bouleversants, traitant des problèmes psychologiques de soldat, après leur retour de la guerre. En tout cas, même si il ne fait pa l'unanimité, cela reste un album de Pink Floyd, les projets solo de Waters étant pour moi, beaucoup moins aboutis. Pink Floyd est devenu nettement moins intéressant après le départ de Waters, à mon avis.
Pour moi cet album est très poignant.

fЯee 14 / 20 Le 29/01/2011 à 11H37

mitigé! je l'ai pas mal écouté! très dépressif, engagé, et personnel, mais sonne mieux que tous les albums solo de Waters, ça reste du Pink Floyd!

GDUPART 9 / 20 Le 17/03/2009 à 17H19

C'est carrément un requiem que nous livre Roger Waters.Presque tous les morçeaux se ressemblent.Ou est donc passé la guitare à Gilmour?

Seuls bons titres:

-Not now John
-Two suns in the sunset

PS: FRANCHEMENT VOUS TROUVEZ QU'IL RESSEMBLE A "THE WALL"???

minos 7 / 20 Le 08/07/2008 à 19H19

Tres tres décu après un the wall qui ne méritait pas de tant de succès arrive the final cut.
2 déceptions de suites a momentary remontera la pente pour arriver à the division bell leur dernier bon album.

Zack_Manson 16.5 / 20 Le 03/02/2007 à 23H59

Il est très bien mais c'est pas vraiment un album des Pink Floyd, il a juste été interprété par eux. Roger Waters avait pris la grosse tête mais avec un album comme celui çi on lui pardonne facilement !

Nirvana59 8 / 20 Le 02/11/2006 à 20H17

bof il m'a déçu cet album le groupe était capable de beaucoup mieux