Titre : Damnation Année : 2003

Tracklist
1 - Windowpane
2 - In My Time Of Need
3 - Death Whispered A Lullaby
4 - Closure
5 - Hope Leaves
6 - To Rid The Disease
7 - Ending Credits
8 - Weakness
Acheter : logo amazon
Collection : 45 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 17.96/20 (25 avis dont 24 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Damnation aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

metgopsypeth123 18.5 / 20 Le 20/11/2018 à 20H47

Contrepied total de son grand frère, ce Damnation se veut calme du début à la fin, doux, élégant et d'une finesse qui te fous les poils à chaque seconde. La voix d'Akerfeldt est de plus très en place.

Kubrick 19.5 / 20 Le 04/01/2015 à 14H36

Bien que ça soit un album doux et maîtrisé, et que ma préférence se porte sur un métal progressif plus caractérisé. Cette composition demeure un véritable chef d'oeuvre pour tout mélomane qui se respecte.
De plus ce concept "double album" est parfaitement réalisé car associé à Délivrance, le tout formant un double cd magistral !

TheMattou 18 / 20 Le 21/02/2014 à 14H06

J'ai découvert Opeth avec cet album, à une époque où je n'écoutais absolument pas de métal. Comme quoi...
En dehors de Closure dont on se demande si la fin n'a pas été coupée à la hache, on a en face de soi un album envoûtant, d'une rare beauté, où le chant clair colle parfaitement aux mélodies. C'est doux, propice à l'introspection, à écouter les jours de pluie, etc.

La_Couge 19 / 20 Le 20/03/2013 à 13H43

Une beauté envoûtante et un talent d'écriture rare, voilà les deux mots qui me viennent instantanément à l'esprit quand je me replonge dans cet album.
Mention spéciale aux sublimes Windowpane et To Rid the Disease.

BalticWolf 19 / 20 Le 30/09/2012 à 18H31

Autant cet album ne fait pas l'unanimité parmi les métalleux, autant c'est le seul album d'Opeth où les non-initiés et les fans inconditionnels vont pouvoir se retrouver. Le registre dépressif, envoûtant, mélancolique, sombre et beau y est sûrement pour quelque chose.

En effet, la violence omniprésente par le passé, laisse place à des compositions d'un autre monde, à mi-chemin entre l'ode funèbre, le testament vocal ou la berceuse assassine. On imagine très bien Åkerfeldt composer durant la longue nuit hivernale nordique, isolé dans une grande demeure de la fin du XIXème siècle.

Damnation, dans son ambiance romantique, au sens pictural du terme, nous emmène danser avec les spectres et les esprits de la mort. Pour vous en convaincre, écoutez cet album riche en mélodies à forte personnalité, reconnaissables entre 1000.

Defection666 18 / 20 Le 18/12/2011 à 03H10

J'aime bien le commentaire de mon VDD (voisin du dessous), la voix de Akerfeldt est tellement difficile a supporter...
Bref un super album, qui contraste avec l'ultraviolence de Deliverance, empreint d'émotions et de mélancolie, avec pour moi une chanson qui rentre dans le top 3 made in Opeth : Windowpane.

jaymz88 11 / 20 Le 11/12/2011 à 21H38

Démarche original et plutôt bonne de la part d'Opeth avec Damnation. Musicalement c'est trés riche (comme toujours avec Opeth), il y a un vrai style, le seul problème, c'est que je trouve ça complètement nul. Je peux pas supporter d'écouter un cd avec un chant pareil (et pourtant le chant est la derniere de mes préocupation), c'est vraiment au dessus de mes forces. La musique c'est pareil, objectivement c'est bon mais ça me plait pas tout simplement...

Ansysti 19 / 20 Le 29/10/2011 à 15H37

Ils ont osés et le résultat est juste somptueux. Savoir se diversifier et surprendre sans se planter est la marque d'un très grand groupe. Une atmosphère mélancolique et reposante caractérise l'album.
Mention spéciale à Hope Leaves, parce que j'adore cette chanson!

Lrmo-ceres 17.5 / 20 Le 03/05/2011 à 19H41

Un album surprenant car complètement mélodique, sans chant death qu'on pourrait avaoir l'habitude d'entendre chez Opeth. Il montre une autre facette du groupe, très belle. Windowpane est très reposante, In my Time of Need très belle. Closure et son instrumental magique est une des meilleurs chansons de l'album avec Hope Leaves et To Rid The Disease. Enfin Ending Credits nous fait voyager et Weakness conclut assez bien ce si bel album =). Un album qui change du style habituel mais qui ne déçoit en aucun cas.

Mr Motherfucker 18.5 / 20 Le 27/08/2010 à 10H28

Une claque monumentale, on pense sortir du registre Opeth, puis finalement on se rend compte qu'on y est resté plongé jusqu'au cou ! Un album émouvant, planant, mais néanmoins glacial. A découvrir de toute urgence !

Mention spéciale a To Rid The Desease.

Auto-Cannibalisme 20 / 20 Le 31/01/2010 à 13H37

Envoutant et planant. Une voyage dans la nostalie amoureuse et la solitude. Extraodinaire et Indispensable!

mich 18 / 20 Le 04/12/2009 à 04H39

Magie! Après un Delivrance destructeur, Opeth change radicalement la donne en sortant un album dégagé du death-metal. Guitares claires et voix claire, rythme un brin jazzy, le tout dans un esprit rock prog' des 70'. Magie! Une mélancolie sucrée, presque relaxante s'échappe de l'album. Magie!

Fabien76 19.5 / 20 Le 10/11/2009 à 23H31

Énorme sur tout cet album me fait voyagé, plané à chaque fois que je l'écoute ! rien à dire ! (ps: annule mon commentaire sur leur album de 2000 je me suis trompé ! ^^)

burning frost 17 / 20 Le 11/08/2009 à 22H34

Vous trouvez que, dans les compositions d'Opeth, il n'y a pas d'émotion? Cet album vous donnera infiniment tort.

La_girondelle 18.5 / 20 Le 17/10/2008 à 21H11

Bon évidement c'est pas vraiment Opeth, mais chaque morceau a une identité propre et on peux se délecter du jeu de martin mendez/lopez.
Et puis Steve wilson (l'homme de l'ombre) apporte beaucoup avec ses tectes et passages pianos.
Enfin akerlefdt a une voix sublime mais ça on le savait déja =)

Shourka 16 / 20 Le 03/08/2008 à 19H08

Tres bon album de Rock Progressif, avec une grosse touche de Wilson. Une vraie reussite. Seul regret : Closure et sa fin prematurée, qui devient une chanson merveilleuse en Live avec son remaniement.

Ebrithil 19 / 20 Le 10/07/2008 à 10H18

Le côté calme d'Opeth...et putain,qu'est-ce que c'est bon !!! Des ballades comme In My Time Of Need,Weakness,Hope Leaves...font parties des plus belles ballades "folk prog' " que j'ai entendu...même mes parents sont fans de cet album ,qui me fait planer du début à la fin.

prap 19 / 20 Le 10/03/2008 à 10H52

Très bon, ça change....

Son of a Gun 17 / 20 Le 16/02/2008 à 10H25

Album chargé d'émotions, ambiance mélancolique... un album à écouter!

brianm 19 / 20 Le 24/07/2007 à 17H49

Enorme! Le meilleur avec Blackwater Park. J'me rappelle encore être allé campé avec des potes et avoir écouté Damnation toute la soirée sur des hauts parleurs pourris, il correspondait parfaitement à l'ambiance. Mention Spéciale à Windowpane, To Rid The Disease, Death Wihspered By A Lullyby...

SlayHunter 17 / 20 Le 10/03/2007 à 13H42

Bizarre ce Damnation. Les notes respirent la pureté, les ambiances sont presque hypnotiques, les textes mélancolique.
Le tout a été entièrement écrit en studio, comme son prédécesseur et jumeau Deliverance, raison pour laquelle Mika a faillit jeter l'éponge. Mais il n'en est rien, Opeth est bien là.

Mano 18 / 20 Le 03/01/2007 à 20H47

C'est dingue, Opeth, groupe de "death prog" nous livre ici un album entiérement mélodique. Le projet était risqué et le résultat aurrait pu être un massacre ... un truc chiant comme jamais ! Mais il n'en n'ait rien ! Par miracle, ça passe comme une lettre à la poste. Ces gars sont vraiment forts !

Philippe 18 / 20 Le 22/08/2006 à 12H22

Groupe très perfectionné, on sent qu'il y a beaucoup de recherche dans ce qu'ils font, surtout dans cet album.

Csus4 19 / 20 Le 12/05/2006 à 12H36

Un virage détonnant d'Opeth sur cet album, exit le death metal mélodique et place à un rock plus acoutisque et mélancolique. L'ambiance reste sombre mais la distorsion n'est utilisée que pour quelques solos, ce qui peut surprendre les durs de durs du death mais ravir ceux qui ont soif de découverte et de surprise. Royalement emmené par la voix incroyable de Mikael Akerfeldt, qui nous prouve ici qu'il est aussi fort au grunt qu'au chant clair.
Le tout produit par Mr Wilson (Mr Manitou des Porcupine tree).

Mais attention, n'importe qui ne pourrait se permettre un tel changement de style, seuls quelques élus ont le talent de le faire (Cf The Gathering), et là du talent il y en a à revendre.

Bref une équation nouvelle qui nous fait découvrir le "Dark Side of Opeth", cet album est l'oeil du cyclone de la discographie d'Opeth, calme, entouré de puissance, de violence et pourtant si fascinant.