Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den Pochette Broken Play

logo Nutcase

Biographie

Nutcase

Vinvin: Chants/Guitare
Syster: Chants
Fred : Basse/Choeur
Cédric : Batterie
Renaud : Guitare/Choeurs

C'est en avril '99 que Fred (basse/chant) et Matthieu (batterie) forment le début de ce qui sera Nutcase (Paris) après avoir respectivement joué dans Molodoï / Chaotic Noodles et Kamikaze Raïa. Puis quelques mois plus tard se sont greffés aux 2 compères Raph, et Vincent (d'Heyoka) pour compléter le line up. La "discographie" du groupe débute avec 2 titres live enregistrés en décembre '00 puis avec l'album Welcome to Humanity début '02. Un an après, le groupe signe avec le label anarcho et à but non lucratif de Dijon Maloka qui distribue ce premier album.

Nutcase se remet au travail tout de suite après et enregistre un album 16 titres, Piss on Your Kingdom, finalisé en avril '04. L'album ne trouvera preneur auprès d'aucun label qui satisferait les Parisiens, il reste donc dans les cartons (ou plutôt sur un disque dur).
Entre temps, c'est une période difficile pour le groupe qui en juin '05 voit partir Matthieu (que Cédric ne remplacera au poste de batteur que de longs mois plus tard); puis c'est au tour de Raph (guitare) de quitter la formation l'année suivante (Renaud assure la relève). Plus positif: en avril, Syster (ex-Heyoka) prend le deuxième micro et apporte une touche de féminité à l'ensemble.

C'est sous cette formation qu'en 2007 le combo planche sur de nouvelles pistes qui devraient voir le jour en '08. En attendant, Piss on Your Kingdom est disponible en libre téléchargement.

Chronique

Welcome to Humanity ( 2002 )

Peu connu des amateurs de punk rock mélo, Nutcase n'en reste pas moins un des tous meilleurs groupes français du genre.
Regroupant avec fraîcheur, diversité et créativité ce que les parisiens ont fait sur 2-3 ans ('99-'01), les compos sont variées, même si le style général reste toujours à peu près le même, inspiré par les ténors des années 90 (NOFX, No Use for a Name ou même Ten Foot Pole) ainsi que par les plus anciens (notamment The Clash pour les touches reggae). Pourtant, même s'il est clair que les parisiens se sont cherchés pendant ces quelques années, ils semblent avoir digéré leurs influences assez tôt grâce à leurs projets musicaux passés.

La prod' DIY fait dans le léger et précis, accompagnant des titres à la bonne humeur communicative sur du mid tempo qui gagne quelques bons BPM sur une poignée de morceaux comme "Give them a Better Future", "Day After Day".
D'autres ("My place downtown" ou "Matter of Grub") peuvent à certains moments donner une image un peu plus sombre du groupe et cultivent l'art de la tension musicale qui débouche en général sur des parties hautes en couleur (le final de "My Place Downtown" ou le refrain de "Wake Up!" par exemple).

Un punk rock mélo à plusieurs facettes donc, ponctué de nombreux breaks, ponts, changements de rythme, quelques contre-temps, montées, guitares harmonisées, d'une basse groovy qui vient parfois se mêler à tout ça de façon magistrale etc. Le tout témoignant d'une maîtrise instrumentale qui produit une musique pas si simpliste que ça. Surtout qu'avec 3 chants (un légèrement rocailleux et deux autres davantage clairs et définitivement mélodieux), les combinaisons ne sont pas rares et on retrouve souvent 2 voire 3 chanteurs sur un seul morceau. C'est également un avantage pour les voix doublées (en force dans les refrains) ou les chœurs, le tout sur un mixage de qualité.

Les paroles (engagées) ne sont pas en rade et la piste cachée qui clôt ce cd de 15 titres et plus de 50 minutes passe la couche finale d'une œuvre majeure du punk rock mélo français (et plus).

A écouter : "Depression" ; "Give them a Better Future" ; "Wake up!" ; "My Place Downtown" ; "Fall on Their Face" ; "Where are My Words"
Nutcase

Style : Punk Rock Mélodique
Tags :
Origine : France
Site Officiel : nutcase.free.fr
Myspace :
Amateurs : 13 amateurs Facebook :