Albums du moment
Pochette Necroceros
Pochette Vivre Encore
Pochette A Spectre Is Haunting The World Pochette Only Human Crust

logo Northless

Biographie

Northless

Nick Elert - guitare
John Gleisner - batterie
Erik Stenglein - guitare/chant

Pas grand chose à se mettre sous la dent sur le plan biographique si ce n'est que Northless est le fruit maléfique de trois furieux du Wisconsin échappés de Captivity, Half Gorilla ou Sling.
Le groupe sort sa première démo en 2005 avant de signer un deal avec Halo Of Flies pour la sortie de son premier album No Quarter For the Damaged en 2009. Northless a partagé l'affiche avec Protestant.

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

No Quarter For The Damaged ( 2009 )

Pour transporter une telle quantité d'animosité, de pessimisme, de dégout, Northless doit passer sa vie au fond des bois, et n'en sortir qu'à l'occasion, pour la dégueuler à la face du monde.

Inutile d'attendre une once de miséricorde. No Quarter For The Damaged traduit bien ce qu'il avance. Jusqu'au gibet de l'artwork, je défie quiconque de trouver un rayon de soleil dans l'art de Northless. Une immonde bête visqueuse qui tel un Gollum n'a à offrir que sa poisse. Un sludge épais comme une tranche de clafoutis qui submerge les âmes, annihile toute tentative d'empathie, à la manière d'un Cavity ou d'un Kylesa plongé dans une grosse marmite de désespoir, plus proche finalement de Khanate.
Ou bien comme le ferait un groupe de black. Et le rapprochement n'est pas anodin tant le groupe de Milwaukee savoure l'injection de parcelles de metal noir dans son calice, un peu comme l'a récemment fait Tombs mais avec un résultat, après coup, plus décevant (Anti Life). Northless a quelque chose en plus, l'envie d'ouvrir ses vannes à des eaux certes glauques, mais plus humaines tout de même (To The Lions), de petits passages ou pointent la même folie, le même nihilisme, une tension où affleurent toujours la barbarie et le mal-être, mais dans un emballage moins repoussant, témoins les petites touches de piano en guise d'épilogue sur le prenant No Quarter For The Damaged.

Plus raide que l'excellente démo sortie en 2005 parce que moins basée sur les ambiances, No Quarter For The Damaged demande une écoute plus attentive si l'on veut saisir tout le suc de Northless. Assurément l'une des formations les plus talentueuses dans le registre metal poisseux.

Tracklist : 1. To The Lions  2. Scum Of The Earth*, 3. Anti Life, 4. No Quarter For The Damaged

http://www.myspace.com/northlessmilwaukee

 

A écouter : Tout