Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette The Baring of Shadows
Pochette Neon Noir Erotica
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov Pochette Summerland
Découverte
Pochette Discography

Titre : Gazoline Année : 2007

Tracklist
1 - Liar (machine a rever)
2 - Gazoline
3 - Je ne crois pas
4 - Salut l'artiste
5 - La peur
6 - Les memes idees, la meme erreur
7 - L'amour de la haine
8 - Les desesperes
9 - Exil
10 - Boomerang
11 - Police-delice
12 - Laisse-toi aller
Acheter : logo amazon
Collection : 8 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 16.4/20 (5 avis dont 4 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

Baptiste08 15 / 20 Le 17/12/2008 à 15H09

Un album qui était de nouveau attendu au tournant, succédant à la reformation de 2004 formalisée par Revolution.com, disque qui a véritablement partagé les fans même s'il a reçu une très bon accueil critique et commercial. Gazoline fait le pont entre les deux époques au niveau musical, résolument moins électro et donc beaucoup plus rock sans toutefois se rapprocher de l'aspect presque métal de l'éponyme ni du côté indus d'Utopia. On a plutôt droit ici à un sorte de power rock maîtrisé et efficace.

Il a tourné chez moi un bon bout de temps. Après avoir découvert le groupe sur Revolution.com et l'avoir suivi plusieurs fois sur la route, j'étais impatient d'écouter la nouvelle galette et j'ai tout de suite été emballé.
Et il y a de quoi. "Liar" est un excellent titre d'ouverture, direct, court et tranchant, à prendre en pleine tronche. "Gazoline" enchaîne et me conquit littéralement avec sa mélodie arabisante, No One fait dans l'originalité et frappe juste! S'en suit à peu près dix autres titres de haute qualité parmi lesquels je retiendrai particulièrement "Je ne crois pas" et "La peur" (dont le titre fait immanquablement penser à..."La peau"), morceau simple et bien balancé, bon représentant du disque. Certaines chansons feront davantage penser à Revolution.com, comme "Salut l'artiste" ou "Boomerang". Apparemment, certains n'apprécient guère le calme de "L'amour de la haine", dans un style qui est pourtant familier à No One depuis le début (réécoutez "Another Land", "Le poison", "Où étions-nous?"). Les autres sont toutes de bonne facture ("L'exil", "Les désepérés"), montrant l'homogénéité de l'album et surtout son égalité au niveau des morceaux. Je pointerai seulement deux titres que je trouve un peu plus faiblard : "Salut l'artiste" et "Police-Délice".
C'est pour moi le seul album de No One qui tienne la route d'un bout à l'autre. C'est ce qui fait sa force. Mais d'un autre côté, je dirai que c'est aussi leur production la moins inoubliable : j'ai pour ma part énormément de plaisir à l'écouter mais je pense que c'est celui qui est passé le plus inaperçu. No One Is Innocent et Utopia contiennent des titres cultes ("La peau", "Nomenklatura") et Revolution.com a marqué la reformation du groupe.
Quant aux paroles, de nouveau rien à redire, je suis vraiment fan de la poésie de Kemar, de sa façon de trouver les bons mots pour dire les choses. Mais ces paroles sont aussi un frein à une certaine postérité de Gazoline car une partie a été écrite en référence directe à Sarkozy et seulement quelques mois avant son élection. A replacer dans leur contexte, elles sont tout de même très judicieuses.

Un disque de No One qui fait plaisir à entendre. Une bonne pêche de Kemar et de sa bande (plus ou moins la même que sur le précédent), parmi laquelle le guitariste François Maigret semble être une bonne inspiration pour son leader.

A écouter : oui.

emmanuel 19 / 20 Le 11/04/2007 à 18H11

contrairement à révolution.com que je trouvais mou du genoux (pour pas dire pire) ce gazoline lui est de très loin supérieur. Ok il n'a pas la puissance d'un utopia mais sincèrement il tient la comparaison avec l'album éponyme. les textes sont en béton armé et la musique est (enfin) bien rock abrasive à souhait. Merde, cet album est excellent, écoutez le sans préjugés (je sais c'est pas facile)...

lie.cheat.steal 18 / 20 Le 03/04/2007 à 19H41

pfiou heureusement que les textes de kemar cartonne toujours autant car par moment le son c'est un peu chiant genre "Salut l'artiste" ou "L'amour de la haine".

Le côté fusion et les hurlements du chanteur c'était justement ce qui faisait de No One une tuerie

cet album n'est pas mauvais cependant je dirais même mieux que "Revolution.com" moins électro surtout mais bon ce serait bien un retour genre Utopia pour bien me fracassé les oreilles

nihilisme 15 / 20 Le 02/04/2007 à 22H56

plus Rock'n roll que revvolution.com mais moins fusion que Utopia

Il est tout a fait plaisant que no one revienne aux sources plus "rock"

No One Is Innocent

Style : Fusion
Tags : - - -
Origine : France
Site Officiel : nooneisinnocent.net
Facebook :
Amateurs : 161 amateurs Facebook :