Biographie

Nionde Plågan

Originaire de Suède, Nionde Plagan est un groupe oscillant entre Screamo et Post Metal. Dès son premier LP en 2012, le groupe amorce un mélange entre les deux genres qui se développe au fil des ans, jusqu'aux récents Reflektion (2019) et Transformation (2022). Le groupe a notamment signé chez Moments of Collapse Records pour ses deux derniers albums.

Chronique

Transformation ( 2022 )

Et hop, une nouvelle pépite de fin d’année pour la catégorie Screamo / Post Metal. Ce Transformation, c’est de la bombe. De celle qui, en quelques notes, te prend aux tripes, serre très fort et te fait comprendre que tu vas verser ta petite larme entre deux notes.
Bien loin de l’urgence de certains titres - on parle d’une durée entre six et douze minutes par morceau - Transformation s’ouvre sur ce mélancolique « Jag vill det här för oss », rappelant parfois certains titres de eight et un côté saturé abrasif en surcouche. Une vague de fraicheur qui vibre jusque dans « Oro », une sensation qui colle parfaitement au froid qui s’installe petit à petit.

Tout au long des six morceaux, Nionde Plagan pose sa musique comme un rayon de soleil qui se glisse peu à peu sur un paysage froid, une ascension qui prend forme dans « Vanligt Folk ». Bien loin de l’angoisse d’un Suffocate For Fuck Sake et proche des envolées de Vi som älskade varandra så mycketTransformation prend presque des airs doux sous le chant hurlé du frontman (« Vanligt Folk » toujours). Ce qui m’enchante - et qui a pris le temps de se frayer un chemin au fil des écoutes - reste cette sensation d’être dans un couffin duveteux. Lorsqu’on atteint l’ultime « Affirmation », le Post Rock se drape dans sa superbe, t’emporte à milles lieues et se fait mélancolique, loin du côté terre à terre de Reflektion. Comme un trop-plein d’émotions, les larmes perdent de leur timidité sur sa seconde moitié.

Nionde Plagan s’est d’ailleurs prêté à s’inspirer ou intégrer des poèmes dans ses titres - « Affirmation » contient un poème de Assata Shakur, « Vanligt Folk » de Elsie Johansson (poétesse Suédois) - ou s’inspirer de Wendy Brown (Théoriste Politique américaine). L’inspiration ne se limite pas uniquement à la Suède, mais va bien au-delà, tout en la clamant dans la langue de Stig Dagerman.
J’ai tenté, en vain, de chercher ce qui ne me donnerait pas envie de revenir sur Transformation. Je n’ai rien trouvé de perceptible, trop touché par cette angoissante montée de sentiments qui se dévoile. J’y ferais un parallèle avec Vi som älskade varandra så mycket tant leurs musique et leurs impressions sont proches.

Joli essai avec ce Transformation, qui confirme une nouvelle fois que Nionde Plagan fait partie de ces pépites 2022. Entre Post Metal et Screamo, entre ombre et lumière, entre lourdeur et émotion. Ce nouvel opus s’inscrit dans une lignée de Vi som älskade varandra så mycket, parfait pour la chialance. Pleurer, encore et toujours.