Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere Pochette Spotted Horse
Chroniques
Pochette Of Jupiter And Moons
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Bleeding Mask Of Dread Pochette The Den

Biographie

Navio Forge

Sean Linwood (Chant)
Mike Kirsch (Guitare)
Aaron Arroyo (Basse)
Rick Kennan (Batterie)

Originaire de Berkeley (Californie), Navio Forge est un groupe à la trajectoire d'étoile filante du début des années 90. Après 2 concerts, chez eux au Gilman St. Punk Club, et un seul disque sur Shadow Catcher Records, Navio Forge se sépare en 1993. Les 4 membres iront jouer dans diverses formations telles que : Fuel, Admiral, Torches To Rome, Bread And Circuits, John Henry West, Please Inform the Captain This is a Hijack ou Pinhead Gunpowder.

Chronique

As We Quietly Burn A Hole Into... ( 1993 )

Pourquoi ? Pour quelles raisons après vents et marées, Navio Forge reste en surface, comme une île embrumée mais ostensible, après seulement 2 concerts et un seul et unique disque de moins d’une demi-heure ? Les arguments sont palpables au sein de chaque particule constitutive de As We Quietly Burn A Hole Into. Doté d’une production basique et rêche, ce point rayonnant est une immersion totale dans le microcosme post-punk hardcore du début des années 90. Aussi confidentiel qu’est ce manifeste exclusif de Navio Forge, il s’écoule dans ses veines la complète haploïdie du spleen introspectif et rageur épanché en musique.

Inaccoutumé dans le genre à l’époque, Navio Forge veut mettre l’accent sur l’émission de son discours vocal. Imagées, métaphoriques voire poétiques tout en étant scellées au quotidien tangible et âpre, les paroles se concentrent autour de Sean Linwood, acrobate vocal terriblement expressif. Hargne impétueuse ("Hate Machine"), accablement viscéral et angoissée ("Manufacturing Images Of Jesus Christ") ou feeling punky plus dynamique ("Weaponazing"), le chant revêt avec une grande force la douleur comme le refus du cloisonnement social. Navio Forge arpente les mêmes travers passionnels et bigarrés que Still Life. Avec le même engagement personnel mais surtout des tics d’interprétation qui ne trompent pas. On retrouve chez les californiens le même amour pour les lignes rampantes de basse mélodiques et la disparité des émotions suscitées. Une mosaïque émotive à découper au couteau.
 
Quant au véritable cœur de Navio Forge, celui qui les anime, il puise son énergie pulsative dans une dynamique d’ensemble tempétueuse et imprévisible. Navio Forge sait creuser l’harmonie pour en déduire une invective saturée de dissonance et de back vocals écorchés et fédérateurs ("Weaponizing"). Rien n’est statique, tout se déplace. L’emo hardcore de Navio Forge est une hymne à la vie et au mouvement, une invitation à être l’acteur principal de sa propre existence. Une quintessence de la connaissance de soi que l’on ne peut trouver que dans les abîmes du désespoir. Celui qui pousse Navio Forge à faire irradier son ressenti éprouvant au-delà de l’enveloppe charnelle.

Un don d'énergie vitale qui ne pourra être réalisé qu’une seule fois et dont chaque chapitre se veut nécessaire. Car à chaque auditeur de Navio Forge que vous interrogerez sur les moments les plus marquants de As We Quietly Burn A Hole Into…, le constat ne sera jamais parfaitement équivalent.

Cripple Me !

A écouter : Weaponizing - Hate Machine - Haloed Eyes
Navio Forge

Style : Emo Hardcore
Tags : -
Origine : USA
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :