Découverte
Pochette s/t

logo Myrkur

Biographie

Myrkur

Myrkur qui signifie obscurité en islandais est le projet Black Metal d'Amalie Bruun, chanteuse et musicienne danoise officiant au sein du duo Ex Cops. Présente sur la scène musicale depuis 2006, avec un album et deux EPS qu'elle a sorti sous son propre nom, elle débarque en 2013 avec Myrkur un projet à l'antipode de ses travaux passés. Son premier ep éponyme sort un an plus tard chez Relapse Records, parmi les influences émanant de ce premier jet atmosphérique, on peut citer Ulver période Bergtatt, Darkthrone, ou encore Enslaved. L'album sobrement nommé M sort l'année suivante, toujours chez le même label.

Chronique

15 / 20
9 commentaires (13.56/20).
logo amazon

M ( 2015 )

Il n’a fallu qu’un seul EP éponyme et quelques singles à Myrkur pour attiser la curiosité et les critiques, certains criant au génie, d’autres au coup marketing parfait de la part du label Relapse Records. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce projet Black Metal de la chanteuse et musicienne danoise Amalie Bruun ne laisse pas indifférent. M, le premier full-lenght était donc très attendu.

Après une écoute complète du disque une chose frappe de plein fouet, M est effectivement un album de Black Metal, mais au sens large du terme. Si ce style s’inscrit en filigrane tout au long de l’opus, Myrkur s’inspire des différents courants qui existent en matière de BM pour donner vie à ce premier album. Ne soyez donc pas surpris par l’hétérogénéité qui règne du début à la fin. Des titres comme Skøgen Skulle Dø et Onde Børn développent un côté bien plus atmosphérique, parfois même Folk avec une base musicale plus calme et des vocaux clairs dans la veine de ceux de Liv Kristine de Leaves' Eyes. Myrkur joue clairement la carte de la mélodie avec une musique assez douce, qui transporte l’auditeur, surplombée par des parties de guitares plus accrocheuses faites de riffs simples, certes, mais dans un esprit très Scandinave qui apporte une dimension toute particulière. Ces morceaux ne sont pas sans rappeler le projet éphémère mais splendide de Satyr (Satyricon), Fenriz (Darkthrone) et Kari Rueslåtten, Storm, avec le seul album paru Nordavind. Puis soudainement débarquent des morceaux plus violents, assez roots, très Old School comme Hævnen et Mordet, où le ton se durcit clairement, les riffs deviennent violents, le chant également, la voix de la douce Amalie Bruun se transforme en des hurlements puissants. M se mue alors en un album de Black Metal féroce proche des débuts de Bathory ou de la vague de True Norwegian Black Metal qui sévit à l’orée des années 90. 

Il faut avouer que ces revirements musicaux entre les pistes ont de quoi perturber au départ. On ne sait pas réellement ce qu’on écoute, a-t-on changé d’album sans s’en rendre compte, voire de groupe ? C’est assez désarçonnant. Pourtant, pris individuellement les titres sont de qualités, certains vous font voyager, d’autres éveillent la colère ainsi que des sentiments plus noirs. Musicalement c’est très bien fait, la production est claire et colle parfaitement à chacun des styles abordés, le rendu général est de fait convainquant. C’est au fil des écoutes que l’on découvre toutes les subtilités présentes sur M et que l’on apprécie sa diversité. 

Il est bien évidemment impossible d’empêcher une partie des mélomanes que vous êtes de voir Myrkur comme un montage publicitaire histoire de vendre des disques et du merch, et peut-être est-ce le cas ! Mais pour les curieux et ceux qui ne souffre d’aucun a priori, tentez l’expérience, ça ne coûte rien, vous ne pourrez qu’être agréablement surpris.   

A écouter : En entier et plusieurs fois
Myrkur

Style : Black Metal Atmosphérique
Tags : -
Origine : Danemark
Facebook :
Site Officiel : relapse.com/myrkur
Amateurs : 9 amateurs Facebook :