Albums du moment
Pochette Chiaroscuro
Pochette Outward Pochette Mutants

logo Monster Truck

Biographie

Monster Truck

Formé en 2009 par des membres des groupes The Reason et Saint Alvia, ce qui ne devait être au départ qu'un simple side-project pour prendre du bon temps en jouant du rock est vite devenu un groupe à part entière pour Jon Harvey (chant et basse), Jeremy Widerman (guitar et chant), Brandon Bliss (orgue et chant) et Steve Kiely (batterie et chant).

Après deux EP remarqués en 2010 et 2011, Monster Truck sort en 2013 son premier album, Furiosity, produit par Eric Ratz. Le groupe joue au Download Festival cette même année puis enchaîne les tournées aux cotés de Slash ou Alice In Chains.

En 2015, le groupe se met à l'oeuvre pour la composition et l'enregistrement de son deuxième album, Sittin' Heavy, qui sort en février 2016 chez Mascot Records.

Chronique

Sittin' Heavy ( 2016 )

Il est grand temps de sortir sa chemise de bucheron. Certes le climat ne s’y prête pas actuellement avec ce temps particulièrement doux et c’est bien dommage de ne pas avoir trente centimètres de neige et moins dix degrés dehors, car ce Sittin’ Heavy, deuxième album des canadiens de Monster Truck, déborde de chaleur et aurait pu être bien utile en cas d’hiver rigoureux.

Pour rentrer dans le vif du sujet, la différence par rapport à leur premier album Furiosity ne se fera pas au niveau des compositions qui sont dans la même lignée, mais au niveau du son, moins retouché, moins bidouillé, plus brut, plus chaud. De la chaleur, il s’en dégage à tous les niveaux sur ce disque. Grâce à Jon, tout d’abord, avec sa voix au timbre grave et rocailleux mais qui sait se faire plus douce quand il le faut (Black Forest) et sa basse au son tout rond. La couche suivante est rajoutée par Jeremy qui distribue ses riffs généreux (Why Are You Not Rockin’ ?, For The People, The Enforcer, New Soul) et ses solos aux influences diverses et variées : on sent du Mick Mars (Mötley Crüe) sur celui de For The People avec ses slides dissonants ou du John Frusciante (ex-Red Hot Chili Peppers) sur celui de Black Forest, très expressif. La touche finale est apportée par Steve à la batterie avec ses beats bigrement entraînants et Brandon et ses claviers aux sons vintage qui, même s’ils ne sont pas assez mis en avant (aucun solo pour lui de tout l’album), apportent une touche unique sur des titres comme Black Forest, Things Get Better ou Enjoy The Time.

Le Hard Rock vintage que nous offre les Canadiens revêt bien des visages différents, tantôt rugueux (Why Are You Not Rockin’ ?, The Enforcer, She’s A Witch), tantôt festif (For The People, New Soul), parfois doux (Black Forest, Enjoy The Time), jusqu’à atteindre un petit côté légèrement doomy (To The Flame). Toutes ces chansons forment un album à cent pourcents feel-good, et même si The Enforcer parle, grosso modo, de casser la gueule et d'humilier son adversaire au hockey-sur-glace, For The People, Enjoy The Time et bien d’autres apportent leur dose d'amour à l’auditeur. Cette dernière clôt l'album d'une façon douce amère, pleine de mélancolie, qui vous forcera à reprendre l'écoute de l'album du début, afin de mieux retrouver la banane. Malin !

Avec tout ça, on en oublierait presque de parler du single enneigé Don't Tell Me How To Live, qui parle de la volonté de rester libre de ses choix... Libre à vous donc de poser ce disque dans votre platine !


Sittin' Heavy est en streaming intégral sur YouTube ou Deezer.
Monster Truck sera en concert le 3 avril 2016 à la Maroquinerie (Paris). Réservations disponibles chez Digitick et Fnac Spectacles.

A écouter : Dans un chalet en plein blizzard !
Monster Truck

Style : Hard Rock 70's
Tags : - -
Origine : Canada
Site Officiel : ilovemonstertruck.com
Facebook :
Amateurs : 5 amateurs Facebook :