Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips

Biographie

Modern Love

Modern Love (anciennement Strike A Match) est un quatuor d’Oslo formé en 2012. Leur (post)punk urgent fait immédiatement référence aux années 80 tout en conservant la modernité propre à de nombreux groupes européens, la faute à un son tranchant et un sens mélodique inné. Small Stone EP parait en 2014 chez Lilla Himmel et fait suite à un split avec Bernays Propaganda l’année précédente.

Chronique

15 / 20
1 commentaire (14/20).
logo amazon

Small Stone ( 2014 )

Tomber sur Modern Love en 2014 c’est d’abord la satisfaction de savoir qu’il y a encore des dudes assez dingues pour sortir ce genre de disque 30 ans après. 30 ans après le punk-rock visqueux de The Wipers et le post-punk brumeux de Wire. Très vite, c’est ensuite l’envie de te caler la K7 de Small Stone sur ton autoreverse qui marche une fois sur deux. Tu vois le genre ? S’il faut des références moins surannées, on pourrait dire que Modern Love occupe l’espace vacant entre The Estranged et Ballast. Quelque chose comme un anarcho-punk blindé de mélodies sifflantes et transpercé d’un chant qui empeste les années 80. Sur ces 4 titres joués le compteur en permanence dans le rouge, jamais la pression des mâchoires n’est relâchée. Avant que ça finisse tu sais déjà que c’est foutu, que t’es mordu jusqu’au sang, que t’es contaminé jusqu'à l'os. 
Malgré les nombreuses strates du sédiment sur lequel les racines des norvégiens sont solidement ancrées, leur son reste vif et actuel, comme tout juste déversé sur tes tympans au porte-voix. La faute au ratio idées/seconde énorme que Modern Love a chirurgicalement injecté dans ce disque, aux mélodies - on peut le dire sans honte - dansantes à en crever mais aussi à une partie des paroles calées, l’air de rien, en norvégiens. Bref ces mecs deviennent tes meilleurs potes en 10 minutes de punk assourdissant synonyme d’une putain de bouffée d’oxygène plus que bienvenue. 

7" disponible chez Tiger Records.