logo Misþyrming

Biographie

Misþyrming

Misþyrming est au départ le projet solo de D.G. (Guitare / Basse / Chant) fondé en 2013 à Reykjavík en Islande. Le musicien est rejoint par H.R.H. (Batterie) qui travaillent tous les deux sur leur premier album, Söngvar Elds Og Oreiðu. Il parait début 2015 chez Terratur Possessions, Fallen Empire Records et Vánagandr.

Chronique

16 / 20
4 commentaires (16/20).
logo album du moment logo amazon

Söngvar Elds Og Óreiðu ( 2015 )

Il va désormais falloir compter sérieusement sur la scène islandaise pour abreuver notre soif insatiable de Metal noir. L'on concédera que Solstafir dans le rôle de catalyseur, dans un registre totalement autre maintenant, aura permis de libérer les arcanes du malin enfouies au cœur de cette île des mers du nord. Mais les graines qu'il a semé sont bien plus proches d'une noirceur et d'une violence originelle et l'on se tourne dorénavant avec des formations prometteuses telles que SvartidaudiWormlust ou comme c'est le cas ici des très récents Misþyrming attaquant furieusement le monde du Black Metal par le versant nord avec un premier méfait, Söngvar Elds Og Óreiðu, déjà porteur de nombreuses qualités.

Misþyrming c'est encore l'histoire d'un groupe sorti de nulle part et qui en l'espace d'un an, passe du projet solo au duo et réalise tout de suite un premier album qui fait grand bruit dans les milieux avertis. Il faut dire que les islandais ont mis la barre haute avec cette première offrande qui démontre déjà d'un savoir faire impressionnant en matière de Black Metal grandiose et difforme. A l'instar de leurs voisins de chapelle, SvartidaudiMisþyrming bâtit sa cathédrale faite de pierres tordues, de mélodies angoissantes, de déluges prophétiques et d’effigies serpentesques que ne refuseraient pas Aosoth. Neuf titres aux évolutions complexes et terrifiantes portées par une production claire, mais griffante qui nous guide à travers ces impressionnantes cavernes rendues avec ferveur par l'artwork flamboyant.

Car s'il y a bien un point ou Misþyrming se démarque, c'est par cette propension à réaliser des atmosphères suintantes et tourbillonnantes au détour de lignes de guitares maladives (Söngur Heiftar) ou de tempêtes chaotiques. Une vigueur malsaine qui ne retombe pratiquement jamais en dehors de deux pistes ambiantes (Frostauðn, Stjörnuþoka) pas forcément des moins hostiles. Ca blast souvent, mais avec de belles variétés rythmiques, D.G. ne fait pas l'économie dans les divers types de chants (râles graves, cris suraigus, incantations psalmodiées) et l'on note même quelques bonnes lignes de basse (Friðþæging Blýþungra Hjartna). Dans tous les cas, l'album recèle de détails qui lui font gagner en profondeur à chaque relecture comme la thématique moyenâgeuse de Söngur Uppljómunar (qui rappelle notamment le Peste Noire de La Sanie Des Siècles - Panégyrique De La Dégénérescence) les difformités propres à Deathspell Omega sur plusieurs passages (Ég Byggði Dyr I Eyðimörkinni) ou l'ampleur de Mgla (Er Haustið Ber Að Garði).

Söngvar Elds Og Óreiðu est la révélation Black Metal de ce début d'année d'autant plus qu'il possède une bonne dose de revenez-y pour en saisir tous ses aspects. On sent que Misþyrming maîtrise son affaire de A à Z et que le duo n'a fait aucune impasse sur bien des points (écriture, production, artwork...) afin de lui permettre de s’élever au dessus de la mêlée. Un futur grand, qu'il faut prendre sérieusement en considération.

Misþyrming

Style : Black Metal
Tags :
Origine : Islande
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 9 amateurs Facebook :