Biographie

Meet Me In Montauk

Meet Me In Montauk est un quatuor Emo/Indie/Math Rock venu de Fresno, Californie. Sortis en 2015, les deux premiers albums des Américains sont distribués par les musiciens eux-mêmes, le groupe n'ayant pas de signature chez un label. Fin 2017, MMIM collabore avec sports. à l'occasion d'un split. 

Chronique

15 / 20
2 commentaires (15.5/20).
logo amazon

Where The Grass Meets The Pavement ( 2015 )

Rien n'y fait, il faut impérativement que les plus ou moins jeunes Américains moyens continuent de conter leurs vies banales dans des villes oubliables et des universités quelconques. Parce que ces bouts de biographies lambdas jetés aux oreilles du premier venu ont quelque chose de touchant, d'anonyme et d'universel, parce que des pans d'existence de losers éternels sont désormais à jamais gravés dans l'Histoire de la musique. Make America Emo Again

Meet Me In Montauk c’est de l’Emo soleil, le son typique du Midwest avec la pêche et des séquences dansantes légèrement Math Rock. Bien sûr, il y a quelques coups de blues, qui n’en a pas ? Mais les Californiens font surtout rêver dans leurs compos les plus joyeuses et entraînantes qui ne demandent qu’à être jouées en boucle. Sans réinventer la roue, les gars nous sortent des rythmes tout bêtement géniaux qui donnent envie de se déhancher, à grands renforts de formidables « clap-clap » sur From Her Perspective ou de contretemps au charleston sur Ouroboros et Kickball. Ajoute à ça le duo chant clair et cris Punk (plus que franchement Screamo) pour exacerber les passages les plus intenses et voilà le sel de ce Where The Grass Meets The Pavement
L'herbe et le pavé, la légèreté des mélodies enfantines côtoyant chagrins de coeur ou maladie, une recette pas vraiment neuve (The World Is A Beautiful Place And I Am No Longer Afraid To Die, Tiny Moving Parts) mais très justement maîtrisée par ces gaziers au palpitant sensible. 

Et nos Américains se la jouent tellement créatifs (fantaisistes ?) que certains morceaux pourtant plutôt corrects (Lonely Boy, You Should Have Listened) font pâle figure avec leurs structures plus simples. De légers coups de mou assez rares et donc pardonnables, mais que l'on pourra facilement jeter aux oubliettes après quelques écoutes au profit des tubes présents en force dans cette tracklist. 

Affichant un sacré bon ratio compos techniques/titres immédiats, Where The Grass Meets The Pavement est assurément un disque à se mettre sous la dent pour tout fan de Totorro, Tiny Moving Parts et autres Snowing.

L'album est en écoute et en téléchargement à prix libre sur bandcamp

Meet Me In Montauk

Style : Emo/Math Rock
Tags : -
Origine : USA
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :