logo Martröð

Biographie

Sous l'égide Martrtröð, on retrouve exclusivement des musiciens de divers horizons et acteurs du Black Metal actuel. Ils répondent aux noms de D.G. (Misþyrming, Naðra...), Wrest (Leviathan), Thorns (batteur sur deux albums de Blut Aus NordChaos Invocation...), MkM (Antaeus, Aosoth...), A.P. (Chaos Moon,...) et H.V. Lyngal (WormlustGuðveiki). Tout ce petit monde participe à un EP sorti en 2016 avant de retourner à ses occupations personnelles.

Chronique

Transmutation Of Wounds ( 2016 )

Paru en toute intimité chez feu-Fallen Empire Records, ce petit deux-pistes est ce qu’il ressort d’une collaboration (a minima au sommet) entre pointures du Black islandais, américain, français et italien. 

Bien qu’il n’ait jamais été question de désigner un vainqueur, il faut bien admettre que Transmutation Of Wounds penche plutôt dangereusement du côté Islandais, avec ce mélange furieux d’atmosphère froide et d’instrumentation suffocante. Basse et batterie sont gonflées à bloc, tandis que survolent les guitares opaques et sinueuses qui rappellent Aosoth, Deathspell Omega, et toute autre formation dressant ses riffs comme des serpents. 

Sans grande surprise, l’hostilité est le maître-mot de ces deux titres. On démarre sur la chevauchée infernale Draumleiðsla, emplie d’une batterie sourde, seul vrai repère parmi les sons asymétriques avant un final glaçant évoquant la froideur de Darkspace. Draumleysa ralentit la cadence, profitant des mid-tempos pour glisser ses mélodies malades et sans vie, plus vicieuses que frontales. 
Et puis on peut compter sur un habillage sonore immersif pour faire frissonner encore plus, avec ces sons, entre cri et bruit, sortis des grottes maudites du grand Nord. Martröð définit son travail comme un empilement de couches de guitares, et on ne saurait dire le contraire, tant l’écoute de Transmutation Of Wounds ressemble à une dissection sonore de tous les instants. 

Ce premier, et peut-être dernier, EP de Martröð a de quoi faire saliver vu le bouillon de cultures qu’il rassemble sous une même bannière. Dans les faits, on a là un effort de Black Metal orthodoxe tout à fait convaincant, pas aussi démesuré que l’on aurait pu imaginer, mais suffisamment solide pour donner envie d’en savoir plus.

Martröð

Style : Black Metal
Tags :
Origine : Islande
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 0 amateur Facebook :