logo Manufacturer's Pride

Biographie

Manufacturer's Pride

Manufacturer's Pride voit le jour en 2006 du coté de Jyväskylä, en Finlande. On retrouve plusieurs de ses membres dans diverses formations telles que Beyond The Dream, Code For Silence ou encore Darkos, évoluant toutes dans un registre différent et qui auront un impact déterminant sur le son du groupe. Ristomatti Rinne (Basse), Ville Sivonen (Batterie), Teemu Liekkala (Guitare), Janne Niskanen (Claviers), Antti Lampinen (Claviers / Boite à rythmes) et Mikko Ahlfors (Chant) sortent rapidement un premier album en 2007. Manufacturer's Pride revient en 2009 avec Sound Of God's Absence qui sort également chez Off Records. Malgré des qualités musicales évidentes, le groupe n'exporte que très peu sa musique et se sépare en 2013.

Chronique

15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Sound Of God's Absence ( 2009 )

Certains l'auront déjà remarqué depuis un bon moment: la Finlande semble être à part sur le planisphère Metal. Depuis des années, le pays du père noël nous envoie régulièrement des charters entiers de groupes de qualité. Dans le sillage de glorieux ainés (DemilichConvulse, Amorphis et autres Mordicus...), arrivent depuis nombre de groupes dont les plus inspirés semblent vouloir faire persister une certaine tradition finlandaise: celle de la singularité.

Manufacturer's Pride fait partie des petits derniers. Formé en 2006, le groupe en est pourtant déjà rendu ici à sortir son second album. Une belle productivité qui n'est pas sans rappeler quelque peu celle des excellents suédois de Bokor... pour le même résultat? Pas vraiment. Comme bon nombre de ses petits camarades de la dernière génération, Manufacturer's Pride boxe dans la catégorie du Death Metal Mélodique à la Finlandaise et c'est donc là que devrait s'arrêter la comparaison avec ses hyperactifs voisins. Cette impression se confirme vite à l'écoute de Sound Of God's Absence: les six gars de Jyväskylä maîtrisent bien leur leçon, très bien même au point de déjà venir ajouter leur touche personnelle par louches entières. Alors que ça avoine méchamment des riffs hyper Rock n Roll du cru (pensez Amoral dans sa bonne période), Manufacturer's Pride vient rapidement ambiancer son affaire et totalement justifier la place d'Antti Lampinen (clavier, samples) au casting. Le groupe tire pleinement parti de sa production très claire et puissante pour enchaîner un petit festival d'hymnes ultra mélodiques que viennent véritablement compléter de belles envolées de clavier sympho et/ou de chant clair sur des schémas de chansons évolutifs. Maggot Infested donne le ton et le reste de l'album en sera la déclinaison poussée jusqu'à l'extrême (la faussement-radiophonique Adeptus Satanicus).

Un titre comme On The Eve Of Tempest illustre parfaitement ce qu'est Manufacturer's Pride. Lancé comme une grosse bombe Death mélo moderne, il s'élève imperceptiblement mais très clairement en son centre pour devenir autre chose. Tout en fluidité, le groupe amène une interlude atmosphérique avant de la fracasser dans un ralentissement doomy grandiloquent propulsé par des nappes de claviers, alors que Mikko Ahlfors nous offre ses plus beaux growls avant que la troupe entière n'en remette une couche. Une véritable démonstration d'efficacité en quatre minutes. Un peu plus loin Waste In Flesh qui venait nous attendrir la couenne n'échappe pas non plus à ces incursions sans perdre un instant de son dynamisme pour offrir quelques breaks à tomber. Stillbord Messiah et son inspiration à mi-chemin entre Opeth et Head Control System ne fait pas d'avantage mentir la capacité qu'a le sextet à enchaîner des compositions originales sans sortir de son créneau. L'inventivité dans la tradition. Le genre de tour de force qu'avaient déjà réalisé les autres finlandais de Ghost Brigade que l'on ne sent d'ailleurs jamais très loin derrière une déclinaison du genre plus abrupte en apparence (Departure, Maggot Infested).

Groupe moderne par excellence, les finlandais dévoilent sur ce disque une approche ambitieuse et raffinée d'un genre relativement accessible dans la famille du Metal extrême qui fait de Sound Of God's Absence un album surprenant autant par son développement un peu inattendu que par sa capacité à faire cohabiter avec tant de fluidité un véritable pot-pourri d'éléments à priori antinomiques sur un temps réduit (47 minutes). L'essai ne plaira assurément pas à tout le monde et in n'est pas impossible que cet album paraisse "facile" voire Pop à qui serait venu chercher autre chose que des mélodies mais qu'importe. Manufacturer's Pride a le mérite d'essayer, s'en sort plutôt très bien, et pourrait bien, de fil en aiguille, en amener quelques uns à se pencher sur sa scène locale (grand bien leur fasse). Manufacturer's Pride nous a joué là un beau numéro et les amateurs des groupes cités un peu plus haut pourraient bien s'y retrouver assez facilement.

Manufacturer's Pride

Style : Death Metal Mélodique
Tags :
Origine : Finlande
Site Officiel : manufacturerspride.com
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :