Chroniques
Pochette Continuum / Fate
Pochette Etazhi
Pochette 8
Pochette Conundrum
Pochette Old Smoke
Découverte
Pochette Discography

logo Magnum

Biographie

Magnum

Magnum est un groupe anglais de Rock / Hard Rock Mélodique, fondé en 1972 à Birmingham par le guitariste Tony Clarkin et le chanteur Bob Catley. Ils sont rejoints par le batteur Kex Gorin puis, après deux changements au cours des premières années, par le bassiste Colin Wally Lowe. La formation devient un quintet avec l'arrivée du claviériste Richard Bailey, et ils ouvrent notamment pour Judas Priest en 1977.
Un contrat est signé avec Jet Records pour la sortie du premier album en 1978, Kingdom Of Madness. Magnum s'engage alors pour une tournée en première partie de Whitesnake, avant de retrouver le studio pour l'enregistrement de Magnum II en 1979. Le combo tourne alors en compagnie de Blue Öyster Cult puis Def Leppard. Bailey quitte l'aventure après la parution du live Marauder (1980), et Mark Stanway vient le remplacer aux claviers.
Magnum commence véritablement à percer avec Chase The Dragon en 1982, qui se place en dix-septième position des charts britanniques. Ils partent alors aux États-Unis pour quelques dates en compagnie d'Ozzy Osbourne, puis reviennent tourner au Royaume-Uni en tête d'affiche avant d'enchaîner sur The Eleventh Hour en 1983, dernière parution chez Jet Records et dernier album également en compagnie du batteur Kex Gorin, remplacé par Jim Simpson.
Le véritable succès arrive enfin avec On A Storyteller's Night, sorti sur le label FM Records et qui leur permet ensuite de signer un contrat avec Polydor Records. Simpson se voit bientôt remplacé par Mickey Barker, un line-up qui ne bougera plus jusqu'à la scission de Magnum en 1995. La reconnaissance ne cesse de croître avec Vigilante en 1986, puis Wings Of Heaven en 1988, qui arrive en cinquième position des charts. Cela ne dure toutefois pas, car Goodnight L.A. (1990), accueilli plus tièdement bien qu'encore placé, marque la fin du contrat avec Polydor.
S'ensuivent trois albums, dont Keeping The Nite Light Burning en 1993 constitué de réenregistrements acoustiques d'anciens titres. Le groupe se sépare finalement en 1995, toutefois les deux membres fondateurs continuent un temps de jouer ensemble au sein de Hard Rain ; ils sortent deux albums sous ce nom avant que le chanteur ne choisisse de mettre un terme à leur collaboration et privilégier sa carrière solo.

Il ne faut pas attendre bien longtemps pour entendre de nouveau parler de Magnum, puisqu'une reformation a lieu dès 2001. Outre Clarkin et Catley, Stanway est de retour aux claviers tandis qu'Al Barrow garde le poste de bassiste qu'il occupait dans Hard Rain. Quelques mois plus tard est recruté le batteur Harry James (Thunder), rendant le groupe pleinement opérationnel. Un contrat est signé avec SPV (toujours d'actualité aujourd'hui), et Breath Of Life voit le jour en 2002, suivi deux ans plus tard de Brand New Morning qui marque également le retour de la formation dans divers festivals.
James s'écarte temporairement du groupe, il est alors remplacé par Jimmy Copley. Princess Alice And The Broken Arrow, en 2007, voit Magnum revenir dans les charts anglais. Après le retour de James la même année, le line-up reste inchangé jusqu'à fin 2016 ; durant cette période paraissent cinq albums, jusqu'à Sacred Blood "Divine" Lies. Peu après les réenregistrements pour la compilation The Valley Of Tears - The Ballads (qui sort en janvier 2017), le claviériste de longue date Mark Stanway quitte le groupe, bientôt remplacé par Rick Benton. Puis c'est au tour du batteur Harry James, remplacé par Lee Morris. C'est avec ce line-up que paraît le vingtième album studio, Lost On The Road To Eternity, en janvier 2018.