logo Machina Deus EX

Biographie

Machina Deus EX

Formé en 2003, Machina Deus Ex mélange électro et métal-goth avec notamment pour influences, Anathema, Paradise Lost, mais aussi Megadeth ou encore Lacuna Coil. Après avoir partagé l'affiche avec entre autres Lycosia, Dying Tears, The Dead Sexy Inc., Black Bomb A ou encore Down For Go(o)d, le groupe sort son premier EP intitulé Unease en 2005, sous la houlette de Alexis Phélipot (Kaizen). Le premier album, Figurines, enregistré et masterisé en 2006 sort finalement en 2008.

Chronique

Figurines ( 2008 )

Evoluant entre metal goth à chanteuse et touches electro, Machina Deus Ex impose de jolies compositions remarquablement servies par un duo de vocalistes au diapason.

Alors bien sûr, au début, on pense à des groupes pas forcément très passionnants comme Lacuna Coil(influence revendiquée), mais loin des platitudes, la jeune formation délivre une musique où la puissance le dispute à la mélancolie, sans jamais se départir d'un sens du lyrisme remarquable (Carcinogenic). Si le chant masculin fait penser à Dave Mustaine (Megadeth), le chant féminin évoquerait plutôt The Sins of Thy Beloved. La dimension planante n'est pas exclue (On the Verge) tout en perpétuant un solide sens de l'accroche. L'ensemble se rapproche même d'Anathema voire Katatonia par instants. Mais au-delà des références plaçant Machina Deus Ex dans un creuset d'inspirations vivaces, demeure une personnalité qui s'affirme, avec une harmonie très réussie entre les plans métal et les pans très mélodiques et harmonieux.

Certaines ambiances plus agressives ne déparent pas, alternant avec les passages lancinants (Favorite Slave). Utilisés à bon escient, les nappes de claviers et les beats électroniques ne sont pas sans rappeler Depeche Mode (Enioreh Ym), dont Machina Deus Ex partage un peu de l'aura profane. Quoiqu'il en soit, le sens du détail fait mouche, permettant au groupe de se démarquer. Sans jamais basculer dans la prétention, la formation française assure son lots de moments de bravoures quand les voix se répondent avec énergie (Mistifired Treaty) ou quand une composition un peu plus alambiquée réjouit l'oreille (So Tired). Ne manque finalement qu'un surcroit de maturité pour éviter certaines facilités et procédés répétitifs, et ainsi enrichir encore le propos musical.

Pour faire court, Figures est un album plaisant, aussi accrocheur que riche en émotions. Des compositions joliment ouvragées, un chant de qualité et une personnalité solide font de Machina Deus Ex une formation intéressante dans un genre difficile.

A écouter : Carconogenic, So Tired, On The Verge, Favorite Slave
Machina Deus EX

Style : Metal Gothique
Tags :
Origine : France
Site Officiel : machinadeusex.free.fr
Myspace :
Amateurs : 0 amateur Facebook :