Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere Pochette Spotted Horse
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den Pochette Broken Play

logo M-Sixteen

Biographie

M-Sixteen

L'épopée M-Sixteen commence en février 2000, avec une première formation composé de Victor (basse), G-rom (batterie) et Rafik (guitare et chant). Après un concert, le groupe se sépare en septembre pour des problèmes personnels. Après un vide de deux mois c'est Victor qui décide de reprendre l'aventure où l'histoire l'avait laissée. Il rappelle G-rom et enrôle ensuite Renaud et Mike en tant que guitaristes. En octobre '01, le combo enregistre sont premier EP démo qui sort en janvier 2002 sur le label parisien Sauve Ta Sauce et leur permet de tourner à nouveau.

Septembre 2003 le groupe retourne en studio avec des nouvelles compos désormais davantage punk hardcore mélo. Le resultat sort sous la form d'un split CD avec les Californiens de The Missing 23rd. Le groupe repart sur les routes de France (croisant au passage Strike Anywhere ou Shai Hulud) et fait quelques crochets par la Belgique, la Suisse et l'Allemagne.

Début 2005, le groupe commence à concrétiser la composition de ce qui deviendra leur premier album éponyme. De retour au LOKO Studio en Juin, ils entament les premiers enregistrements durant deux semaines. S'en suit une longue période d'affinage qui verra son aboutissement à l'automne '06. Le quatuor peut désormais se reconcentrer sur la scène, chose qu'ils font pendant les quelques mois qui précèderont la sortie du premier opus en mai '07, toujours chez STS Network.

Chroniques

s/t Démo EP
16 / 20
2 commentaires (16/20).
logo amazon

s/t ( 2007 )

Rouge passion et blanc harmonieux sur fond de noir oppressant, voilà qui résume bien les tonalités principales de cet éponyme, mais pas forcément la profondeur de ses nuances.

Ce qui est en revanche sans équivoque, c’est la puissance dégagée par le quatuor, à commencer par les différents chants et choeurs acharnés et exaltés (dont la mise en exergue et l’omniprésence pourront même paraître excessives). Il ne suffit cependant pas de s’égosiller sur des torpilles comme le font Victor et Renaud pour sortir du lot. M-Sixteen l’ont bien compris et ne laissent rien au hasard sur ces 10 titres finement travaillés : les rythmes soignés sont dotés d’un groove rock ‘n roll (à la The Bronx) largement relayé par les instruments à cordes, tandis que le timing des enchaînements et la superposition millimitrée des interpellations vocaliques musclées finit d’asseoir cette dynamique de précision bien huilée.

A ce goût prononcé pour le carré bien compact - l’héritage de Snapcase - les Parisiens enjoignent des passages plus calmes en guise d’aération. "Blank Head", "Fixed Face", "Rouge", autant d’interludes destinés à éviter la suffocation et à mettre en avant une facette plus progressive et mélodique de M-Sixteen.
Bien intégrés et toujours aussi méticuleusement orchestrés, ils enrichissent de leurs harmonies cet enchevêtrement de sensations diverses qui leur ont valu des comparaisons (quelque peu hâtives mais pas totalement injustifiées) à Refused ou At the Drive-In.

M-Sixteen s’est donc donné les moyens de ses ambitions en enregistrant au Loko Studio à l’issue d’un travail de composition minutieux qui, couplé à une exécution irréprochable, les propulse dans les hautes sphères du punk/hardcore.

Ecouter / télécharger "Equilibrist" et "Rouge" sur la page Myspace du groupe.

A écouter : "The Change" ; "Fixed Face" ; "Monster"

Démo EP ( 2002 )

M-Sixteen joue un mélange de punk rock mélo et de hardcore. Les deux genres sont soit mélangés à l'intérieur d'un même morceau (donnant un style à tendance punk/hardcore: "M-Sixteen", "Competition for life"), soit séparés (ainsi "Music for assholes", "Me, Myself&I", "Welcome in an utopic world" sont purement punk rock mélo, tandis que "Reject" est plutôt un gors morceaux de hardcore old school).

Dans tous les cas de figure, le combo parisien affectionne tout particulièrement les rythmes rapides voire effrénés, sans être particulièrement techos.
Il en va en fait de même pour le reste des instruments: jamais vraiment lassants mais jamais vraiment réellement impressionnants, extraordinaires ou originaux non plus.
Par contre la bande arrive cependant à dénicher des riffs entraînants et de belles mélodies parfois ("Competition for life", le pont au chant féminin assez agressif de "M-Sixteen"...), les 2 guitares apportant évidemment un plus pour ça.
Il y a un effort pour ne pas essayer de faire quelque chose déjà entendu trop souvent mais malheureusement une meilleure prod' leur manque peut être pour pouvoir afficher un son plus personnel qui renforcerait le côté unique de la musique du groupe.

Les différences de styles et d'ambiances (assez "joyeuse" sur les compos punk rock et plus sombre sur les titres plus hardcore) entre les morceaux sont appréciables et empêchent sans nul doute le groupe de trop se répéter.
La voix montre parfois ses limites sur les chants plus clairs mais est souvent plein d'ardeur sur les compos enflammées.
Car l 'aspect le plus important du groupe qu'on ne peut nier c'est sa pêche. L'énergie est bien présente et l'envie d'en découdre bien là! Dans ce domaine de la fougue, les influences (Satanic Surfers sur "Welcome in an utopic world" ou encore Strike Anywhere sur "Competition for life" par exemple) ne se font pas trop ressentir malgré tout...

En définitive, malgré un son qui n'est pas top et des compos pas toujours très originales, M-Sixteen arrive à tirer son épingle du jeu grâce à la diversité de ses compos, son assez bonne maîtrise des instruments et surtout une bonne dose d'énergie insufflée dans ses compos; une énergie qui devient même intense sur le très bon "Competition for life".

A écouter : Competition for life ; Welcome in an utopic world
M-Sixteen

Style : Punk / Hardcore Mélodique
Tags : -
Origine : France
Site Officiel : m-sixteen.com
Myspace :
Amateurs : 16 amateurs Facebook :