logo Lycus

Biographie

Lycus

Lycus est un groupe de Funeral Doom Metal fondé à Oakland aux Etats-Unis en 2008 par Bret Tardiff (Basse / Chant), Trevor Deschryver (Batterie / Chant - ex-Deafheaven), Jackson Heath (Guitare / Chant). Le trio ne reste en activité qu'un an et se sépare en 2009. Trevor et Jackson réactivent néanmoins Lycus en 2011 en recrutant Stephen à la basse, ainsi que Gary à la guitare avec qui ils sortent tout de suite une démo chez Graceless Recordings. Elle commence a faire parler du groupe et est rééditée en 2012 par Flenser Recordings. Erika Osterhout ne reste qu'un an au poste de bassiste en remplacement de Stephen, alors que Daniel arrive fin 2012. De même, Gray quitte le groupe remplacé tout d'abord par Clayton en 2012, puis Dylan Burton en 2013. Lycus accouche finalement de son premier album, Tempest, en 2013 via 20 Buck Spin. Le groupe accroît sa renommée mais son line-up reste fragile. En 2014, Bret Tardiff revient dans Lycus à la basse et Jonathan Nicosia remplace Dylan à la guitare. C'est sous cette nouvelle formation que les américains enregistrent Chasms qui sort début 2016 chez Relapse Records.

Chronique

16 / 20
1 commentaire (14.5/20).
logo amazon

Chasms ( 2016 )

Encore peu connu sur la scène doom, Lycus nous offre pourtant son deuxième album en 2015 dans la plus pure tradition funeral doom, Chasms

A l'écoute de Solar Chamber, tous les ingrédients y sont. Le son puissant et profond, le chant mi-guttural mi-liturgique, l'atmosphère de perdition. L'originalité n'est pas de mise, mais le côté messe noire demeure évocateur surtout quand le chant se fait incantatoire. Les thèmes abordés sont classiques pour le genre : peine, solitude, désolation, désespoir. De même, les pistes sont assez intenses pour souligner l'impression d'écrasement que l'on éprouve. Le morceau Chasms sonne ainsi comme une inexorable chute dans la nuit, d'une lourdeur oppressante. L'ajout de cordes permet une plage de répit et enrichit le sentiment de tristesse et d'abandon de ce morceau. Mirage mélange dans le même mouvement guitares pesantes et cordes en une marche funèbre. Là encore les parties instrumentales sont vraiment bien pensées, donnant à l'auditeur la possibilité de souffler avant que le growl et le son pachydermique ne reprennent le pouvoir. Le final de Mirage est chaotique, le chant criard se posant sur une orchestration écrasante. Le chemin de pénitence se confirme avec Obsidian Eyes tant au niveau des lyrics "In the crawl space I will always be / Nothing to bring me from my knees" que de la musique tantôt d'une lourdeur impressionnante, tantôt mélancolique avec un joli pont où résonnent les cordes. Encore une belle plage de funeral doom. 

Lycus maîtrise parfaitement son sujet. Chasms est une pépite funeral doom à ne pas manquer pour les fans du style et même pour les autres. 

Lycus

Style : Funeral Doom Metal
Tags :
Origine : USA
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :