Biographie

Lullaby

Lullaby est un trio rock-indie né en 2006 dans la localité de Dijon. Le groupe enregistre rapidement un ep 7 titres eponyme en 2006, puis un 4 titres - Duality - l'année d'après, histoire de se faire connaître dans la région et dans les médias spécialisés. En 2010, fort de ces expériences, Lullaby sort son premier album Rosebud.

Chroniques

Rosebud Lullaby

Rosebud ( 2010 )

On avait fait la connaissance de Lullaby en 2006 avec son premier ep et on lui avait donné rendez-vous pour l’album, histoire de constater les progrès.

Le premier constat, c'est que le trio a gardé son penchant power-pop 90’s/2000’s, enraciné dans un rock alternatif à modulation variable, tourné vers l’Outre-Manche et l’Outre-Atlantique. Des paroles en anglais à l’agencement des morceaux, en passant par la référence – Rosebud - au chef d’œuvre du cinéma américain Citizen Kane, Lullaby n’incarne pas la tradition cocorico. La brit-pop a en effet fait son ouvrage dans le lit des dijonnais, d’Arctic Monkeys en passant par Kill The Young, Placebo and co. Et les légendes ne sont pas absentes non plus : qu’on entende "Sweet Addiction" pour percevoir comme l’ombre des Cure est vivace.

La marque identitaire qu’on attendait pour le full length ne se dessine donc pas et c’est là le premier couac. Tout ce que fait Lullaby a déjà été entendu. Il faut donc regarder du côté de l’exécution pour juger de l'évolution du groupe. Le verdict est là aussi des plus nuancés. On retient "Memories" qui, par ses bulles sonores et son spleen, fait mouche, l’interlude "Eveyone’s got a secret" qui évoque bien la rêverie propre aux comptines dont le groupe tire son nom, ou encore "I’m still wandering" qui est bien foutue, mais à l’inverse, des titres comme "Take A Breath" manquent cruellement de ressources créatives et peinent à susciter l’enthousiasme tout comme les "houhou" féminins cheap-80’s de "Discollision" ou la voix trop nasillarde sur les ¾ des titres.

Au final, on se dit qu’en gardant les 4, 5 meilleures tracks, les dijonnais auraient pu faire un bel ep, mais en s’attaquant à l’épreuve "album", ils n’ont pu s’affranchir du poids des longueurs, des temps morts et des manques d’inspiration. Cela dit, puisque le trio n’est pas sur son lit de mort, gageons bien qu’il ne s’agit pas là de son dernier mot.

En écoute sur deezer.

A écouter : "Memories", "I'm still wandering"
11.5 / 5
2 commentaires (14.5/20).

Lullaby ( 2006 )

Lullaby est un trio rock originaire de Dijon, formé à la fin de l’Eté 2005.
Oscillant entre rock alternatif, pop et emo rock, le groupe vient d’enregistrer un maxi 7 titres en auto production et démarche désormais auprès des programmateurs pour s’adonner à l’expérience passionnée de la scène.

Un an d’expérience, c’est bien souvent trop court pour mettre sur pied une œuvre sans fausse note, mais c’est en contre partie le temps de l’enthousiasme et de l’explosion créatrice. Chargé de cette envie novice, Lullaby se présente avec 7 pistes dont la teneur rock ne se laisse à aucun moment aller à la facilité. Soucieux de mettre en place des « atmosphères » plutôt que des schémas classiques, le trio pose ses mélodies avec lenteur et progression, laissant plusieurs fois le chant muet pour se concentrer sur les plans instrumentaux ("My Testimony").
Dans une ambiance, souvent planante, marqué du sceau de l’influence de Muse ("Lost") et guidé par des paroles mélancoliques, Lullaby propose une musique délicate à appréhender, dont plusieurs écoutes semblent nécessaires. Brice, ne déroge pas à cette règle, proposant un chant audacieux (envolées à la Jeff Buckley dans la très bonne "Maybe I’m Alive"), qui accrochera ou dérangera par son timbre particulier et qui nécessite certainement un temps d’adaptation pour être apprécié.

Au final, de part sa confection précoce, le maxi bénéficie inévitablement d’une production perfectible et d’un ensemble inégal qui paraît surtout être un premier jet pour un groupe habité d’une formidable envie de jouer sa musique. Son orientation déjà trouvée, reste désormais à parfaire cette identité ; une mission qu’on aura hâte de constater avec le premier album.

A écouter : "Maybe I'm Alive"
Lullaby

Style : Rock alternatif
Tags :
Origine : France
Site Officiel : lullaby-music.com
Amateurs : 3 amateurs Facebook :