Albums du moment
Pochette Quadra
Pochette Lokabrenna Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette Hällas
Pochette Carnivore
Pochette Bloem
Pochette Sisyphus
Découverte
Pochette What's Hidden Devours

logo Looking Forward

Biographie

Looking Forward

Justin Chaillou - chant
Josh Chaillou - guitare
Kevin Doherty - basse
Kevin O'Brien - batterie

Looking Forward se forme en septembre 1999 sur les cendres de Denihil et Homemade Football. Avec cette nouvelle formation, les frères Chaillou et leur cousin Doherty prennent une orientation plus en rapport avec leur modèle de vie straight-edge.

Une première démo est enregistrée en 2000 et Looking Forward obtient un deal avec DFF Records qui édite le premier album Ahoy Crew Members en avril 2002.

Le second album, What This Means To Me, sort en 2004 sur Blood and Ink Records. Looking Forward s'embarque alors pour leur seconde tournée des States, juste avant de signer chez Facedown Records pour l'enregistrement de leur troisième album. 

Chronique

The Path We Tread ( 2005 )

En matière de métal et de hardcore, il convient d'avouer que, ces derniers temps, le cul-bénit est hyper tendance. Mouvement initié dans les années 80 par Stryper en réponse au Black Metal de Venom et consorts - qui, il est vrai, tenait davantage du gimmick que de la véritable profession de foi - on ne compte plus aujourd'hui les groupes affichant ainsi leur religiosité (Zao, Hopesfall ou Soulfly).
Si l'on excepte Madball, le punk hardcore avait, jusqu'à maintenant, échappé plus ou moins au phénomène, certains groupes se contentant de révéler leur croyance en remerciements. Les choses semblent changer avec l'apparition d'une scène qui se fait beaucoup moins discrète.

Ainsi de Looking Forward, rejeton de l'écurie Facedown Records, qui sort ces jours-ci son troisième album, The Path We Tread. Le groupe se réclame de la mouvance straight-edge mais revendique haut et fort son appartenance à la religion chrétienne. Point de prosélitysme apparent toutefois, les textes se contentant d'affirmer une confiance totale en l'Etre Humain, de faire l'apologie du respect d'autrui quelle que soit sa croyance ("Agree to Disagree"), bref de mettre en avant des valeurs humanistes ne relevant pas uniquement de la religion mais également de la Raison et du simple bon sens.

Musicalement, le hardcore de Looking Forward n'offre rien de bien original et suit, en quelque sorte, les préceptes des pionniers du mouvement. Le combo californien allie la vitalité de Gorilla Biscuits - le flow de Justin Chaillou peut rappeler celui de Civ - à la modernité et l'inspiration de Comeback Kid ou Champion. Les morceaux sont très courts (1.20 mn de moyenne) et très rapides, leur construction sommaire, les atouts de Looking Forward se situant dans un enthousiasme à tout crin et une énergie alimentée par des refrains bien sentis ("I ain't Mad at Cha", "Heroes of Your Revolution", "For Those who Believe")) et des mosh parts ("Agree to Disagree", "A Year from Now") auxquelles il est difficile de résister.
Peu de mélodies à dénombrer mais l'ensemble est curieusement agrémenté de quelques influences plutôt thrash perceptibles tout le long de l'album - le jeu de batterie de Kevin O'Brien y est pour beaucoup -  et plus particulièrement sur "Take Care" et l'instrumental "Gimme Two Steps" que les plus anciens localiseront du côté de la scène de la Bay Area du milieu des 80's (Exodus, Testament). 

Au final, et malgré les réticences légitimes que l'on peut avoir en début d'écoute, on a là un très bon album de punk hardcore, frais et à l'enthousiasme communicatif. Cet agrément ne doit, toutefois, pas occulter le fait que Looking Forward se réclame tout de même d'une religion n'ayant jamais été aux avants-postes du progrès. Il convient donc de rester prudent tout en constatant que, finalement, le discours des californiens est loin d'être le plus hardline de la scène straight-edge et, qu'à ce titre, ils méritent que l'on jette une oreille sans trop d'à-priori sur The Path We Tread.

Télécharger PureVolume

A écouter : "I ain't Mad at Cha", "Agree to Disagree", "Disappearing Act"