logo Les Ramoneurs De Menhirs

Biographie

Les Ramoneurs De Menhirs

Les Ramoneurs De Menhirs est un groupe breton de Punk Celtique. Le groupe se forme en 2006 après que Maurice Jouanno (Chant) et l'ancien Bérurier Noir, Loran (Guitare) aient été invité sur le disque de musique traditionnelle bretonne de Richard Bévillon (Biniou) et Éric Gorce (Bombarde). Leur premier album intitulé Dañs An Diaoul, entre répertoire traditionnel et Punk énergique, sort en 2007 sur le label des Bérurier Noir : Folklore de la zone mondiale.
Concerts après concerts, Les Ramoneurs De Menhirs soutiennent les causes qui leurs sont chères (soutient aux faucheurs d'OGM, à la langue bretonne, aux altermondialistes...) participent à des évènements importants (Festival Interceltique de Lorient, Ar Redadeg) et tournent également en Ecosse, Espagne et en Suisse.
Leur second album, Amzer An Dispac'h! sort en avril 2010 où de nombreux invités sont conviés tels que Gilles ServatBlackfireLouise Ebrel et Niko (Tagada Jones).

Chronique

12.5 / 20
4 commentaires (13/20).
logo amazon

Amzer An Dispac'h! ( 2010 )

Amzer An Dispac'h! (Le temps de la révolte) fait suite au Dañs An Diaoul des Ramoneurs De Menhirs, leur second album, toujours construit sur deux genres musicaux si différents entre Punk et musique traditionnelle, forgé à grands coups de riffs et de chants contestataires.

On y retrouve donc un Punk Celtique un peu à la manière des Dropkick Murphys, sauf que le côté traditionnel de la musique bretonne est bien plus présente ici, notamment grâce au couple biniou / bombarde des sonneurs Richard Bévillon et Eric Gorce. Il est ici certain que les sonorités stridentes des instruments très présents et des thèmes traditionnels souvent festifs ne plairont pas à tout le monde. Musicalement rien d'extraordinaire en fait, on a affaire à un Punk classique et simpliste, des riffs récupérés des Bérurier Noir par Loran ainsi que dans les percussions tribales avec cette fameuse boite à rythmes calé sur le même tempo pendant tout un morceau ou presque. Quelques redondances se font donc sentir, mais n'enlèvent pas l'énergie positive apportée par les irréductibles bretons surtout que mêlés aux sonneurs traditionnels on obtient quelque chose de plus consistant.

Quelques titres sont assez surprenant notamment "La Blanche Hermine" reprise de Gilles Servat et bien connu des bretons qui connaissent un minimum leur histoire, mais cette fois-ci en version accélérée à la sauce Punk. La reprise de "If The Kids Are United" un classique des Sham 69, est elle aussi intéressante alors qu'on retrouve la chanteuse bretonne Louise Ebrel âgée de 78 ans sur "Tamm Kreiz". On notera également la présence de Niko de Tagada Jones pour une reprise de Tromatism ("Auschwitz Planète"), ou des membres de Blackfire pour l'intro de "Ya'at'eeh" en soutient à Léonard Peltier, militant amérindien condamné à perpétuité depuis 1976 pour des raisons politiques. Justement du côté des textes, Maurice Jouano ose un peu plus les textes en français avec une toutefois une prédominance pour le breton, et des paroles engagées qui traitent de l'uniformisation culturelle, la défense de la langue et plus généralement de la culture bretonne, comme quoi les Béru ne sont pas si loin et Les Ramoneurs De Menhirs ne sont pas près de s'assagir ni de baisser le poing. 

On constatera cependant qu'il est difficile de sortir un morceau du lot plutôt qu'un autre, la faute à des compositions trop ressemblantes. Car si sur disque les chansons sont somme toute sympathique, c'est sur scène que l'on ressent toute l'envie, et l'ampleur festive des Ramoneurs De Menhirs. A force de festnoz, le groupe s'est taillé une réputation indiscutable pour faire danser les gens sur des gavotes ou des pogos endiablés et continuera son office encore longtemps.

A écouter : en festnoz
Les Ramoneurs De Menhirs

Style : Punk Celtique
Tags :
Origine : France
Site Officiel : ramoneursdemenhirs.fr
Myspace :
Amateurs : 64 amateurs Facebook :