logo Last Star Down

Biographie

Last Star Down

Jelle Sterckx: chant
Sven Copmans: guitare, choeurs
Wim Govaers: guitare
Stijn Willekens: basse
Hans De Vries: batterie

Originaire de la région d'Anvers (Belgique), Last Star Down émerge en 2005 sous la forme (toujours actuelle) de quintet. Une démo 3 titres est rapidement enregistrée pendant que le combo se prépare à enchaîner des dates avec Zann, Bridge to Solace ou Amen Ra.

L'année suivante ils passent à l'étape supérieure avec un EP intitulé The Habituation of The Conscience. Quelques dates supplémentaires aux côtés de Imply in All, Endstand ou Danse Macabre, puis c'est la signature sur le jeune label I For Us qui dévoile les 4 titres de The Comfortable Dark Knownothingness au printemps '07. A l'automne, ils se remettent à l'écriture de nouvelles compos...

Chronique

The Comfortable Dark Knownothingness ( 2007 )

Last Star Down prend le parti de faire revivre le hardcore métallique des années 90 en s’appuyant sur ses plus dignes représentants. La comparaison inévitable ici est en effet celle à Morning Again tant les points communs sont nombreux. Quand bien même cette influence serait patente, les Belges n’en restent pas moins à l’écoute de ce qui a suivi puisque une poignée de riffs timidement mélodiques se greffent aux parties lourdes et leur ont valu au passage de nombreuses comparaisons plutôt hâtives à BoySetsFire (même s’il y a en effet un petit peu de ça, cf. "Condition Humaine") ou Shai Hulud ("Strike Down").

Quelque peu desservis par un son trop en retrait qui n’éclabousse pas vraiment les enceintes, Last Star Down compense tant bien que mal ce manque de puissance par sa musique qui n’est jamais dépourvue de rythme et de hargne, à l’image des vocaux de Jelle présents en toute circonstance.

Cependant, malgré toute sa bonne volonté, le quintet ne parvient pas à apporter grand-chose à un pan du hxc qui était déjà périclitant au début de la décennie. Reste que ce petit retour aux sources fait toujours plus plaisir à entendre que la dégénérescence musicale du style qui a suivi et qui a engendré les wagons de clones actuels.

A écouter : "Strike Down"