Titre : The Path Of Totality Année : 2011
Acheter : logo amazon
Label : Roadrunner Records
Collection : 31 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 12.06/20 (71 avis dont 61 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé The Path Of Totality aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Digimortal 8.5 / 20 Le 08/01/2012 à 13H00

Korn c'est le groupe qui depuis 2004 enchaine échec sur échec et continue de croire en un renouveau. Changement de musicien, changement de style,...Pourquoi pas un changement de nom finalement ? Au lieu de salir l'image du légendaire groupe de Neo Metal.
Bref, on en arrive à 2011 ou le groupe prétend à un disque mélangeant dubstep à leur musique. Avant ma première écoute j'aimais déjà certains artistes de dubstep comme Feed Me ou Kill the Noize et j'étais enthousiaste. Mais malheureusement, inviter de grand nom du genre à la composition du CD n'a pas eu l'effet escompté. Une seule chanson échappe à la monotonie : Get Up. Tout le reste est teinté de mélodies fades et le chant de Davis n'améliore en rien la donne.

Il est temps d'arrêter les frais.

JuJu InSanE ISE 2.5 / 20 Le 08/01/2012 à 07H55

Un ou deux morceaux sortent du lots sinon le reste n'est que experiences qu'ils essaient pour eux meme comme ils l'ont déja fait avec UNTILTLED et comme ce dernier quand ils font des experiences et ben c'est pas transcendant comme la note que je vais laisser !!! Vraiment déçu surtout avec un groupe tel que KORN je m'attendais pas à sa !!!

Denton62 15 / 20 Le 01/01/2012 à 17H35

Lorsque "Get Up" a été dévoilée il y a quelques mois de ça, je trouvais le morceau vraiment sympa et malgré le rendu "Dub Step" du titre on retrouvait enfin un peu d'inspiration chez KoRn. Ensuite est venue "Narcissistic Cannibal" qui m'avait moins marquée, et puis je n'attendais rien de cet album.
Quand il fut disponible en streaming je l'ai écouté plusieurs fois, la première écoute n'était pas très concluante, seuls quelques titres sortaient du lot "Chaos Lives In Everything" et "Tensions" en faisaient parti en plus de ceux cités précédemment. Et puis après plusieurs écoutes attentives on se rend compte que ce qu'a créé KoRn avec cet album est tout de même très proche du Métal et ne dénature pas totalement le son de KoRn, en tout cas on peut tout de même les reconnaître sur de nombreux titres.
Tout ça pour dire qu'il y a des morceaux dans The Path Of Totality qui font parti des meilleurs créés par KoRn, "Way Too Far" en fait partie tout comme les autres morceaux que j'ai cité plus tôt. A ceux-là s'ajoutent des bons morceaux, pas inoubliables, mais qui font de cet album une agréable surprise.
Certains lui reprocheront d'être trop éloigné de KoRn avec une guitare, une basse et une batterie trop effacées, mais en tendant un peu l'oreille on se rend compte qu'elles sont présentes et qu'il n'y a pas que la voix de Jonathan Davis.

ShaiLeTroll 15 / 20 Le 30/12/2011 à 17H25

Après le Disco-Metal comme était qualifié le titre "Got The Life", Korn revient avec du Dub-Metal ?
Est-ce une surprise ? non ! On avait déjà eu des reprises "techno" en Bonus sur les précédents albums ! (Je suis Fan, il faut avoué que "Good God" version "Dub Pistols" avec sa sirène c'est franchement moche !)
Untitled (surtout Evolution) avait amorcé quelques sonorités "electro" façon NIN

La première écoute de l'album n'a pas été concluante, je devais ranger ma caverne de troll, laissant ce nouvel album comme fond sonore, le premier titre "Chaos Lives In Everything" sonnait comme Prodigy, le reste ne ressemblait vaguement à des remixes de Korn dénaturé par la multitude de producteur !
Depuis, cela fait presque une semaine qu'il tourne en boucle sur mon MP3, je dois totaliser une bonne dizaine de tour !

01 - Chaos Lives In Everything - Skrillex - (G)(B)(T)
C'est flagrant, on dirait du Prodigy qui aurait croisé Marilyn Manson (la voix de JD s'en approche sur certains passages)
Perso, j'adore Prodigy, j'ai adopté ce titre

02 - Kill Mercy Within - Noisia - (G)(B)(T)
On ira retrouve les ingrédients d'un titre de Korn mais avec quasiment que des éléments electro !

03 - My Wal - Excision - (G)(B)(T)
Encore un tire Electro, à la limite de l'abus d'effet, je trouve que cela sonne plus comme du Marilyn Manson sous acide que comme du Korn, mais ça s'écoute

04 - Narcissistic Cannibal - Skrillex & Kill The Noise - (G)(T?)
Enfin, un morceau avec il me semble une vrai batterie (même si la boîte l'accompagne encore voire la remplace )
Idem, Ne serait-ce pas la 1ère apparition de la Guitare\Basse mais trop vite remplacé par du sample et des effets ... Skrillex en ferait-il de trop ?
Bon c'est tout de même un titre clairement élu pour être un Single ! Idéal pour les Radio Américaines !

05 - Illuminati - Excision & Downlink - (G)(B)(T)
ça commence comme un Prodigy, ça c'est le défaut de la musique electro, des effets et samples pré-programmés depuis 20 ans !
J'aime bien ce titre, il sonne bien malgré le côté purement artificiel !
06 - Burn The Obedient - Noisia - (G)(B)(T)
Encore un titre efficace, mais tout est electro !

07 - Sanctuary - Downlink - (G)(B)(T)
Un titre écoutable, tout electro !

08 - Let's Go - Noisia - (G)(B)(T)
Dès le début, les effets sont de sorti, ça fonctionne ! Bon titre !

09 - Get Up! - Skrillex - (G)(B)(T)
Bien lourd, ça envoie, très artificiel

10 - Way Too Far - 12th Planet & Flinch - (G)(B)(T)
Un rythme lancinant alternant avec un champ un peu gutural, Bon titre !

11 - Bleeding Out - Feed Me - (T?)
LE Meilleur titre à mon goût, peut-être le seul vraiment Korn !
Tiens, Ne serait-ce pas la 2nde apparition de la Guitare\Basse qui s'accompagne de la traditionnel de la cornemuse.
On aurait plus d'expérimentation avec justement la cornemuse !
Queen dans "Gimme the Prize", l'Excellent Brian May et sa Red Special avec suffisament d'effet et de disto mélange Cornemuse et Guitare avec brio, cela en 1986 !
On aurait aimé que Jonathan ose poussé plus loin le jeu electro sur la cornemuse, quite à faire un concept album, autant poussé le délire au bout !
Comme Queen avec "A Dozen Red Roses for My Darling" version electro de "Don't Lose Your Head", toujours en 1986 !
En 1993, lorsqu'un pôte m'a filé le Vinyl, j'avais poussé le Maxi-45 Tours à 48.9 sur la platine B&O de mon père et les basses à fond ! Excellent !
Les expérimentations electro, ce n'est pas nouveau sauf qu'ils n'avaient pas besoin de 10 producteurs !

Globalement, la structure des titres reste typique de Korn et du Rock en général, Couplet Refrain habituel contrairement au DubStep qui est plus linéaire en terme de construction !

J'ai annoté les titres pour faire remarquer le remplacement des instruments par des effets
- (G) La Guitare est remplacé par des effets electros
- (B) La Basse est remplacé par des Bourdonnements bien lourd
- (T) La Batterie est remplacé complètement ou partiellement par une Boite à Rythmes (ou alors le batteur joue comme un robot)

Tous ces remplacements tentent de sonner comme l'instrument, ils en jouent le rôle sans y parvenir
Cela fort heureusement d'ailleurs ! Fieldy et Munky font le son "Korn", évidement que des effets ne puissent pas rivaliser ! Nous sommes sauvés !
L'abus d'effet electro déjà entendu rendent le tout un peu trop monotone !
Il faut être honnête, tout la vague electro, dubstep, eurodance du moment (faut rappelons que la américains ont 15 ans de retard la dessus), recycle de beats tous conçus il y a presque 25 ans (par des DJ oubliés) qui ont été popularisé il y 15-20 ans par des groupes connus comme Chemical Brothers, Prodigy (avant leur techno-punk, je parle bien de leur 1er album "Experience") ou Daft-Punk, ces groupes n'ont rien inventé, ils ont juste trifouillé leur synthé qui contenait une chier de son pré-programmé mais ils ont su le faire mieux (ou plus audible) que les autres !
C'est le problème de l'album, comme tout album de musique électronique, comme ils se filent tous les mêmes samples, cela
manque d'innovation !

Ce qui est aussi curieux, on a l'impression de déjà entendu, sur les textes, je ne suis pas anglophone, pour moi c'est une suite d'onomatopée, mais l'ensemble des syllables ressemblent à d'anciens titres de Korn !

Je trouve l'essai electro "The Path Of Totality" est à comparer "A Thousand Suns" de Linkin Park
Personnellement, je considère que Hybrid Theory est le seul bon album de LP, Meteora sentait déjà le sapin (auto-plagia), "Minutes to Midnight" est ennuyeux, à la limite, leur virage electro est salutaire pour ce Groupe !

Pour Korn, perso, j'ai adoré "Take A Look In The Mirror", certains critique le manque d'ame, que Korn tente de reproduire la musique du début sans en avoir la conviction, personnellement, j'aime
Idem "See You On The Other Side" ou "Untitled" apportait une touche de nouveauté, justement dans la production !
"Korn III : Remember Who You Are" manquait d'un petit quelques choses, à signaler l'excellent titre "Trapped underneath the stairs" seulement en Bonus !

On se retrouve avec un album ni [neo]Metal ni Dub Step, un mélange improbable qui s'écoutent finalement !
Cet album pourra convaincre les fans du groupe qui apprécie déjà l'électro mais il y a peu de chance qu'il perce chez les auditeurs habituels de Dub Step à cause la structure de titres (trop volatile par rapport à un titre clubbing extrément répétitif)
Je précise que j'écoute un peu de musique electro comme Chemical Brothers, Prodigy ou Daft-Punk ainsi que beaucoup de Métal Indus comme Nine Inch Nails, Static-X, 30 Seconds to Mars (Eponyme), Rob Zombie ... j'ai donc l'oreille habitué à ce style !

Prions pour que Korn ne collabore pas avec David Guetta et Snoop Dog la prochaine fois !

nono1300 16 / 20 Le 27/12/2011 à 16H05

Je suis fan inconditionnel de korn depuis la sortie de life is peachy, je n'ai jamais été objectif à chaque sortie d'album.
Je ne peux pas l'expliquer mais du korn, ça me prend aux tripes depuis que j'ai écouté twist. Je suis pas musicien, j'ai pas le sens du rythme et je sais pas chanté. C'est peut-être pour ça que je m'en fous de la technique, des solos, .... Quand j'écoute du korn, ça me fait vibrer, point. Cependant je dois admettre que des opus comme see you et surtout untitled (original mais trop ... compliqué) m'ont pas beaucoup marqué. De même remember who you are ne pas laisser un souvenir mémorable. Mais alors là ce path of totality me scotche littéralement. A la base j'apprécie bien l'électro, la techno, la house, la drum n bass, ... bref tout ce qui fait du bruit et qui fait bouger; donc ça me choque le mélange du dubsteb avec du son korn (mais je comprends qu'on ne puisse pas du tout adhérer) Je trouve que c'est vraiment l'aboutissement que cherche à atteindre Davis depuis plusieurs années. J'y retrouve tout ce qui me plait dans du korn : une batterie franche et claire, une basse qui sonne comme une batterie quoiqu'un peu en retrait, une guitare 100% korn et surtout une partie vocale unique qui me fait voyager. au bout de presque 20 ans, jonathan davis a atteint toute sa maturité. Certes c'est plein d'effet mais je trouve ça parfait. son timbre me porte, bref ça me fait planer. A part une ou deux chansons quelconques, tout l'album est excellent et finit en apothéose par fuels the comedy et surtout Tension (édition spéciale) qui montre que Davis a retrouvé le moral et continue a faire de la musique avant tout pour s'éclater. Je ne saurais que trop conseiller aux fans d'acheter l'édition spéciale qui en plus de fournir 2 chansons en rab, est agrémenté d'un excellent dvd "live" dans un champ (de plus de 2 h !) - à mon gout le meilleur live sorti par le groupe.
Pour conclure un mot à l'attention des ptits gars de bakersfield: merci !

Edit du 31/01 suite à la chronique de lelag: comme d'autres, je trouve cette chronique assez foireuse. Une chronique c'est forcément subjectif, il n'y a pas besoin d'argumenter, chacun ses goûts,comme on dit "la merde a bien le sien", mais ressortir éternellement le couplet du c'était mieux avant, depuis untouchables c'est plus du korn, .... c'est un peu moisi et ça fait plus penser a un ado attardé qu'à un passionné de musique. Je comprends pas cette obsession de réclamer un nouveau life is peachy, ou un nouveau korn, si on bloque sur les premiers albums, autant les réécouter en boucle.
Quand à l'argument commercial, comme le dit très bien tycks, c'est crétin de dire qu'un groupe fait du commercial. Et oui mon gars les musiciens ne se nourrissent pas tous d'amour et d'eau fraîche. quand on se fait chier à pondre un album, c'est de préférence pour le vendre. Habiter chez papa maman et jouer dans le garage avec les potes, ça va quand t'as 20 ans, au bout d'un moment faut passer à autre chose. La musique c'est pas comme le cinéma d'Ôteur français, y 'a pas des subvention pour payer des daubes que personne ne regarde. En plus, je pense pas non plus qu'autant de renouvellement artistique garantisse de bonnes ventes ...
Sur ce, pour tous les aigris, à bon entendeur, salut !

steamboy666 14 / 20 Le 25/12/2011 à 15H31

Avant de parler de cet album, je précise que je n'ai jamais été fan du groupe Korn et que je défèque sur le Dubstep. C'est donc par pure curiosité que j'ai écouté cet album, me préparant déjà à faire une chronique assassine sur Metalorgie.

Finalement après écoute, j'ai tout de même pris mon pied sur plusieurs morceaux (tous les Feat avec Skrillex d'une part, ce qui démontre le talent du bonhomme), ainsi que Bleeding Out (qui montre vraiment en puissance). Certaines pistes se révèlent en revanche tout bonnement dégueulasses comme Sanctuary (le Roi Lion sauce Electro) ou encore Illuminati (déstabilisante).

Korn a tenté d'innover avec cet album et quoiqu'on en dise le résultat n'est pas mauvais, certes je comprend les fans du groupe qui sont déçus par cette orientation (je le serai aussi si un de mes groupes préférés prenait le même virage musical). Mais pour moi cet album apporte une certaine fraicheur même si on en a vite fait le tour. Une des surprises de 2011 donc.

Meilleurs morceaux : Chaos Live In Everything, Narcissistic Cannibal (plus Metal que Dubstep), Get Up! (plus Dubstep que Metal), Bleeding Out (piano + electro + cornemuse).

kaya 14 / 20 Le 22/12/2011 à 01H08

Je suis surpris des commentaires, les avis sont plutôt positifs, et surtout avec des commentaires pertinents.
Je comprend que certains n'aimeront pas du tout, le virage est carrément engagé et ne plairait pas à la fanbase métal.

Pourtant moi ce que je regrette dans ce disque c'est l’absence d'originalité (à part la track de Feed Me). Parfois les tracks se répètent terriblement. Autant je peux écouter 4h de dubstep sans m'ennuyer, ici c'est plutôt le cas.

On a un syndrome simple : la construction. Le néo s'accorde bien au dubstep parce que les constructions sont similaires (allez demander à machine head ou opeth d'inclure du dubstep dans leur musique, un gros casse tête). Couplet, refrain, couplet, refrain, break, couplet 2, refrain = 3-4mn.

Dommage, certaines tracks manquent également de bon gros drop. D'ailleurs, je suis surpris que Skrillex manque le coche (à part sur get up), je n'aime généralement que ses drops mais la c'est un peu loupé.

lightjak 17 / 20 Le 19/12/2011 à 16H04

Groupe surfant sur la vague actuelle? Peut-être pas.
J'ai toujours apprécié cette envie chez eux d'expérimenter.N'ayant plus plaisir à écouter un nouvel album de KoRn depuis quelques années, j'ai pris une baffe à écouter celui-ci. Alors bien sûr, le refrain est toujours le même. On blâme le groupe de ne pas retrouver sa saveur originale. la tentative fût vaine avec Korn III et bien qu'Untitled ne révolutionna pas le genre, il avait le mérite de porter encore le flambeau. KoRn va encore diviser, c'est certain. Mais après une notoriété et des déboires pareils, force est de constater que le groupe (à l'effectif réduit) a toujours cette envie d'innover, de surprendre, de foutre sur le cul (les termes ne sont pas excessifs, c'est exactement mon ressenti), de départager...

c'est finalement cet esprit, ce besoin constant de se renouveler qui mérite d'être salué.

EretiK 15 / 20 Le 15/12/2011 à 12H22

les 1 premières écoutes : 7/20.... étant fan de korn depuis ..woaw......je continue quand même a essayer de comprendre cet album ......résultat je met un bon 15/20 .......
Déja ceux qui espère revoir korn du début dites vous que c'est fini !!! korn a presque 20 ans !!! plus la même énergie plus la même rage ...et plus le même age^^ ....
Au lieu de rester sur les même base il essaie d’évoluer avec certes plus ou moins de réussite mais il évolue !! combien de groupe non pas changer depuis leur debut?? être artiste c'est quoi? ..... et juste pou ça chapeau koRn ......toute évolution entraine rejet et c'est normal qu certain n'aime plus korn !!! mais toute évolution apporte de de nouveaux adepte ....alors qu'on se le dise :
KORN EST MORT !!!!!!! .........VIVE KORN !!!!!!!

cdt
EretiK

Staphylin 16 / 20 Le 14/12/2011 à 21H41

On pourra dire ce qu'on veut, Get Up et Narcissistic cannibal étaient "bons". Mais honnêtement certains groupes de musique vous mettent des baffes, on écoute et directe on est sur le cul : "Putain!" "C'est trop bien !" "Il faut absolument que je télécharge cette chanson". ca me l'a fait avec Here To Stay, Make me Bad, Freak On A Leash, Thoughtless, etc... il y a 6 ans. Mais là honnêtement j'accroche pas. C'est original ok, mais je dois me forcer à écouter ce disque, et j'ai juste envie de me passer autre chose... Même le dernier Limp Bizkit est meilleur c'est pour dire !
Et arrêter de crier vouloir un retour au source, ils l'on fait avec Korn 3 : Remember Who You Are et c'est de loin le lire album qu'ils ont jamais fait. Il ne sert à rien de tenter de transcrire l'émotion d'une époque révolue.

Mais tout n'est pas si mauvais pour autant.. "Fuels The Comedy", "Burn The Obedient" et "Let's Go" m'auraient plus quand j'avais 15 ans et que j'étais dans ma période Korn..

Romsbay 5.5 / 20 Le 12/12/2011 à 23H33

Moi qui aime le nu métal, je n'ai qu'un mot : c'est nul !
Et ça fait encore plus mal d’écouter cet album, alors que leur précédent s'appelle "Remember who you are"...
Je vois pas en quoi ils se rappellent qui ils sont avec un truc pareil... Faut éviter de surfer sur ce genre de mode, sinon autant faire une chanson de noël avec Justin Bieber tant qu'on y est !

francky6783 8 / 20 Le 11/12/2011 à 20H08

Un ami m'envoie un lien il y a quelques semaines (mois? je sais plus...), korn featuring Skrillex. N'ayant absolument rien à foutre de ce courant dubstep, je ne connais l'artiste que de nom, et le fait que ce soit de l'éléctro. Ayant apprécié le virage semi indus de Untiteled, je me dis que la chose peut être plaisante. Et la, fulguropoing dans ta gueule! Ce truc est énorme! Alors c'est ça la dubtpep? Deuxième effet kiss cool plus tard avec Narcissistic cannibal! Je me dit que Korn est en train de créer un nouveau courant musical an fusionnant néo et dubstep! Apprenant que l'album est disponible à l'écoute, je me jette donc dessus; Et la... Que dalle...
13 morceaux, 13 featuring, déjà ça me parait louche. Première écoute: Ce qui faisait la force des deux morceaux cités précédemment est tout simplement absent de la majorité des autres titres! A part 4 ou 5 morceaux (Get up, Narcissistic cannibal, let's go, tension et peut etre un autre qui m'échappe) , le "son korn" est tout simplement inexistant... Sur un total de 13, ça fait même pas la moitié, AOUCH!
Bon, il m'avait systématiquement fallu plusieurs écoutes pour apprécier un album de Korn depuis Untouchables, je retente, une fois, deux fois, trois fois, et toujours rien. Impossible de rentrer dans l'album. A part les morceaux cités précédemment, le tout n'est qu'un assemblage de Zwit zwit, boum boum, piou, piou (c'est peut être ça la dubstep, mais comme dit plus haut, je n'y connais absolument rien.)sur lequel la voix de Jon parait clairement en retrait. Munky et Fieldy sont pour ainsi dire réduits au silence sur la majeure partie de la galette. Pire, j'en arrive à me demander ce que Korn à vraiment fait sur cet album. Au final , cela ressemble plus à une compile de dubstep featuring Johnatan davis qu'a un album de Korn. La volonté "d’expérimenter" est louable (quoique parlant d'un courant à la mode tel que la dubstep le mot n'est peut être pas des plus adaptés) encore aurai-t-il fallu qu'elle soit maîtrisée, et qu'elle ne sacrifie pas l’identité même du groupe. Reste à espérer que la chose ne sera qu'une parenthèse dans la disco de Korn.

Am.K 12 / 20 Le 11/12/2011 à 00H49

Je l'attendais de pied ferme, découvrant le dubstep depuis peu et trouvant cela assez sympathique, je trouve que l'album est symptomatique des défauts du dubstep, tout est misé sur le son et devient vite une boucle monotone, du coup passé l'effet de la nouveauté pas grand chose a rentenir, on en parle ces jours ci car il vient de sortir mais je pense que le soufflé va vite dégonfler.

Cela dit, c'est pas désagréable a écouter, mais ca manque un peu de couilles pour un cd annoncé comme révolutionnaire.

Renard666 12 / 20 Le 09/12/2011 à 14H41

Album pas dégueu, petite curiosité sympathique mais qui ne tiendra pas la route, à mon avis.

SickFleo 20 / 20 Le 06/12/2011 à 23H11

Commençons par ma dés-objectivation face au sujet: je suis fan de Korn depuis plus de dix ans, j'ai suivi leurs changements de line-up et de styles musicaux sans trop m'habituer à la disparition de Head et de David Silvera. Les premiers albums sont bien évidemment meilleurs que les derniers selon moi, mais ils restent tous de grande qualité.

Pour ne pas répéter ce qui a déjà été dit, mais affirmer ma position sur cet album, il est génial pour deux aspects:

1) Le son de l'album est nouveau (et surprend) mais reste brutal, sombre, innovant...C'est une question de goût mais un groupe qui évolue est pour moi un groupe vivant. Il décoiffe et on sent la "touche" Korn à chaque seconde.

2) Le DVD inclut dans l'édition spéciale est un des meilleurs moment live depuis longtemps. Directement inspiré de Pink Floyd et de leur concert à Pompéi, ils jouent seuls au milieu d'un champs... Et le concert va crescendo: plus la setlist avance plus ils se lâchent, plus ils improvisent, leurs regards ne trompent pas: leurs jams vivent et nous transportent...Jonathan Davis fait monter la sauce tout le long du concert jusqu'à une certaine apothéose finale => Courrez l'acheter ça faisait longtemps que j'avais pas été autant emporté par un live.

Ptin je me remet pas de ce concert, je m'en vais regarder (pour la énième fois) Deuce. Bonne soirée les lapins!

boa 17 / 20 Le 06/12/2011 à 17H46

moi qui suis batteur, j'adhère à 100 %, l’électro c'est un bon moyen pour balancer de méchants rifs.

jerome789 10 / 20 Le 05/12/2011 à 13H43

A l'instar de Linkin park les compos de Korn ont pris une orientation très electro. Même si je trouve l'album intéressant je ne l'achèterais pas. De plus, étant guitariste, je m'ennuie assez vite. Il n'y a quasi plus aucun riff de guitare ou de basse perceptible. Je comprends donc que les fans de metal n'y trouvent pas leur compte. Cela est tout à fait légitime. Cependant, certains morceaux valent le coup. Il faut également avouer qu’avec un changement de batteur et un guitariste en moins, il est normal que korn ne soit plus ce qu'il était. A mon avis, Munkey et Fieldy vont se barrer si Korn prend une orientation "electro" sur le long terme. A leur place, je m'ennuierais sévère. Il faut toutefois saluer la prise de risque même si elle ne légitime pas tout. En bref, il est difficile de mettre une note sur un album de Korn qui, au final, n'en est pas vraiment un.

Metalforever 15 / 20 Le 04/12/2011 à 22H44

KoRn, ose et essai de nouvelles choses, et, ils s'en sorte pas mal.
Il y'a quelque morceaux qui peuvent être intéressant à jouer en live. Sur certain par contre, j'ai du mal à entendre la guitare et la basse ^^, mais mis à part cela, l'album me plait dans son ensemble.

romu_star 14 / 20 Le 04/12/2011 à 19H01

L'album se laisse écouter je trouve par rapport aux 3 dernières livraisons.
C'est sûr ça n'a plus grand chose à voir avec du Neo mais je ne trouve pas que l'album soit nul.
On ne retrouve plus du tout les "ingrédients Korn" à part la voix de J.Davis.
On dirait plus un side-project Davis dubstep.

Vodk4 20 / 20 Le 04/12/2011 à 15H44

Cet album va diviser c'est certains soit on aime soit on n'aime pas.
Personnellement réticent dans un premier temps, par le concept de l'album, j'ai finalement était conquis par le resultat qui n'est certes pas si innovant qu'on voudrait nous le faire croire mais au combien agréable... encore faut il accrocher !

WOLF3x6 17.5 / 20 Le 04/12/2011 à 00H37

Korn n'est pas un groupe domesticable et il le démontre encore une fois avec ce nouvel album. C'est certain "The Path of Totality" est un nouveau gigantesque contre-pied à mettre à leur actif, mais c'est justement ce qui fait le charme du groupe: "Leur capacité à se ré-inventer à chaque nouvelle galette". Bien sur, certains prétendront que le Korn d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec le Korn des 90's et ils auront tort. Korn ce n'est pas le néo-métal, Korn c'est un état d'esprit. Ce que représente ce quatuor c'est l'exorcisme du mal-être, de l'angoisse, de toute la merde qui caractérise la vie quotidienne au travers de la musique. Et ceci, peu importe le style qu'ils ont arboré au cours de ces 10 dernières années, ils l'ont toujours respecté. Certes, ce n'est pas leur meilleur création, mais putain arrêté d'être empêtré dans le passé, vous êtes comme ces tristes vieillards incapables d'ouverture d'esprit ni d'évolution qui ressassent sans cesse le même refrain: "Oooh c'était mieux avant". Oui, ce n'est pas le son lourd et sombre d'antant, mais en toute objectivé cet album électrise l'auditeur. La basse fréquence du Dubstep se marie parfaitement avec le style bien particulier de Korn et la grande majorité des chansons valent le détour. D'ailleurs rien que le tourmenté "Sanctuary" et la double fin à émotion "Way too far" et "Bleeding out" méritent l'achat de L'album. Seul bémol, le choix des chansons bonus à qui l'on aurait pu offrir un autre sort tant elles se distinguent par leur singularité. De fait, si "Fuel the Comedy" et "Tension" figuraient en lieu et place de "My Wall" Et "Illuminati (trop faibles à mon gout), ma note aurait frôlé la perfection.

Les moutons ne seront pas ceux qui aimeront cet album, mais ceux qui, inlassablement, s'obstineront à suivre le berger de leur enclos de nostalgie.

SlipKo?n 0 / 20 Le 04/12/2011 à 00H35

Cet album n'a de KoRn que le nom du groupe et la voix de Jonathan Davis. Autant je respecte le simple fait d'expérimenter et de prendre des risques... autant là, ça n'a tellement plus rien à voir avec le KoRn des débuts que c'en est déroutant (en particulier pour ceux qui ont appris à aimer KoRn avec les premiers albums). Enfin bon, ça fait bien longtemps que je n'attends plus rien de ce groupe, donc cet album ne changera rien pour moi... :)

gougou le sournois 18 / 20 Le 03/12/2011 à 21H25

en tant que grand fan du groupe (groupie?..) j'attendais comme toujours la sortie de ce nouvel opus.
j'ai été surpris par la note de 9/10 du hard rock magazine ou d'autres sites en opposition énorme avec des cotes catastrophiques de sites musicaux.
mon opinion vaut celle d'une autre. certes le groupe ne s'entend pas toujours vraiment dans cet amas de sonorités, jonathan ne hurle pas sur la majorité des morceaux et le concept de l'album peut susciter nombre de questions.
mais il faut bien se mettre en tête que koRn ne quitte pas le monde du metal, il s'agit juste d'une expérience sur un album. elle ne fera jamais l'unanimité mais force est de constater que koRn ne laissera jamais indifférent, de par la marque que ce groupe a pu laisser dans l'histoire du genre.
jonathan chante toujours avec le même talent (narcissistic est juste fabuleuse), les artistes ayant contribué à "the path.." ont chacun leur style propre ce qui donne encore plus d'intérêt à cet album et tenter un mélange de style est risqué mais bien calculé!
la note peut paraître haute mais le dvd bonus est terrible, original, puissant et vaut à lui seul l'achat de l'édition limitée.
essayez l'album et donnez lui plusieurs chances, vous risquez d'être déstabilisés et de passer à côté d'un petit bijou.
après un koRn III bien à mon goût, cet album est un petit vent frais dans la chaleur de la crise ;)
bonne écoute et longue vie au groupe!

nicoxfiles59 1 / 20 Le 02/12/2011 à 16H23

Encore une belle grosse daube!

korn surfent sur un courant musical qui est en vogue:LE DUBSTEP.
Il y a rien de korn dans cet album 2/3 riffs de gratte par munky,fieldy le néant,batterie trafiquée???

Korn n'inventent rien ,plusieurs groupes avaient déja expérimenter le genre.

Encore une belle arnaque après celle de korn III LE RETOUR !!!!

Allez les moutons par ici la monnaie .

linkdupasse 17 / 20 Le 30/11/2011 à 18H44

Cette note reflète pour le moment mes premières impressions (si elles changent je modifierai le tir)

C'est un album vraiment intéressant, qui sonne à la toute première écoute assez "kéké" mais finalement on s'y fait, et ce sont plus les subtilités du mélange metal/dubstep qu'on retient

les chansons sont assez accessibles, mais le fan puriste de korn risque de détester, tant l'ambiance est éloignée des premiers opus

on n'atteint pas un degré de perfection ultime, mais l'album est de très haute tenue, et constitue un très bon renouvellement pour le groupe, après le bon mais sans surprise "III"

ps : essayez de chopper aussi les deux chansons bonus, elles sont aussi intéressantes que les autres

Thors 1 / 20 Le 02/11/2011 à 02H40

Quel DAUBE, sa fait pitié!!! Ce groupe est tombée bien bas, déjà que le précédent n'était pas super... mais il avait au moins le mérite de me refaire écouter le tout premier album