Albums du moment
Pochette Fyra
Pochette Street Heat
Découverte
Pochette Lost Ghosts Vol.1

logo Kiruna

Biographie

Kiruna

Jeune formation lyonnaise, Kiruna voit le jour en 2007 et commence à écumer les salles aux côtés de Lvmen, Schwere Artillerie, Young Widows ou Gantz. Le groupe sort la même année un EP autoproduit intitulé Social Haven Of Cultural Decline. En 2008, Kiruna passe un cap avec la sortie d'un 12" 5 titres, Penundaan, enregistré par Spade & Archer. En 2009, Kiruna partagera une tournée héxagonale avec One Second Riot.

14.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Penundaan ( 2008 )

L'âpreté, la rugosité, l'inspiration et le songwritting, puis surtout, le caractère. Voilà les domaines conquis par Kiruna sur ce 12" (1 side / 5 tracks). Un grand pas en avant avec des bottes de 7 lieues. Les gaziers ont avalé des pierres. Pas des galets émoussés juste bons à faire des ricochets mais des pointes de silex, qui une fois recrachées, ne demandent qu'à faire leur bout de chemin dans les chairs et les os. Penundaan fait rentrer le propos de Kiruna dans l'âge fou, celui qui joint ce qu'il faut de maîtrise à la sauvagerie juvénile. La fougue canalisée pour mieux exploser.

Chant rauque poreux & riffs noise punk de tueur, l'entame est une mise en garde sur la férocité renouvelée de Kiruna. Les crocs jouxtent déjà la jugulaire et l'injection de poison qui fait suite est de celles dont la formule chimique reste incertaine et versatile. "Bunk Morland" diffuse une autre noirceur, insidieuse et refoulée un temps pour n'être que plus violemment exsudée. Le rythme cardiaque ralentie et laisse pleinement ressentir la progression prédatrice d'une ligne de basse marécageuse. Le danger est partout.
Aucun trait n'est artificiellement grossi sur Penundaan, tout sonne comme une lame effleurant la meule. Il en ressort des dissonances étincelantes que Kiruna n'oublie pas de sublimer en y insufflant les mélodies qui finissent de cloisonner les dernières issues de secours. Il faudra combattre ou se laisser bouffer. Lorsque le désespoir vocal ou les ascensions épiques s'en mêlent ("Kwa Zulu Natal", "Bunk Morland"), les côtes de A Day In Black And White et June Of 44 sont visibles depuis la vigie, mais le brumeux propos de Kiruna reste définitivement plus rock'n roll et noise en surface ("Circles Of Affection"). Pas bien loin de Condense.

Troquant une large part d'influences pour de vrais morceaux de viscères, Kiruna a opéré sa propre révolution. Pressé à 250 exemplaires sur Emotionally Unstable Records, Dream Comes True Records et Bigout Records, Penundaan préfigure un album (noise) de haute tenue.

Télécharger : Kwa Zulu Natal

A écouter : Les 5 morceaux

Social Haven of Cultural Decline ( 2007 )

Communauté de Laponie suédoise en proie à un dilemme déchirant (l'inévitable destruction d'une partie de la cité par l'effondrement des galeries d'une mine de fer ou une mort économique entrainée par la fermeture de cette dernière), Kiruna est également le nom choisi par ce jeune groupe lyonnais qui sans tergiverser, a choisi son destin entre post hardcore et noise.

Ce premier jet autoproduit de 4 titres, à l'illustration qui fait inexorablement penser à "The Fountain" (dernier film en date de Darren Aronofsky), n'est ni plus ni moins qu'un démarrage en trombe soigné et propre. Guitare stridente, gueularde et animée de larsens, basse rampante et assurée nourrie par un chant sans concession souvent monocorde mais énergique, voici les arguments avancés par Kiruna. Seule la batterie semble un peu en retrait. Davantage mise en avant, le poids du jeune combo aurait pu tendre vers celui des Young Widows (Ex Breather Resist). Mais à juste titre, Kiruna cherche davantage le rock incisif que la densité du hardcore métallique. Incursion screamo ("The Proposition"), atmosphère japonisante ("Kamiichi") ou noise pugnace, les lyonnais abattent leurs cartes sans être d'une originalité redoutable mais avec assurance et une vivacité sincère.

Social Haven of Cultural Decline signe les débuts purement DIY mais à la production excellente d'un jeune groupe déterminé à l'identité déjà bien forgée. A n’en pas douter, la suite risque d’en imposer, une fois les quelques faiblesses de composition gommées.

Télécharger les 4 titres : Hatemakers - Fake - The Proposition - Kamiichi.

A écouter : The Proposition - Kamiichi
Kiruna

Style : Noise / Post Hardcore
Tags : -
Origine : France
Site Officiel : kirunanoise.free.fr
Myspace :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :