Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov
Pochette Summerland
Pochette Fearmonger Pochette The Talkies
Découverte
Pochette Discography

Titre : Killing Joke Année : 2003

Tracklist
1 - The death & résurrection show
2 - Total invasion
3 - Asteroid
4 - Implant
5 - Blood on your hands
6 - Loose cannon
7 - You'll never get to me
8 - Seeing red
9 - Dark forces
10 - The house that pain built
Acheter : logo amazon
Collection : 10 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 17.5/20 (3 avis dont 3 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

TonioPizza 17.5 / 20 Le 02/09/2007 à 18H54

Une pièce d'art brut. La voix de Jaz Coleman n'a jamais autant marqué que sur cet album, sans doute plus clair que tout le reste de leur discographie, mais tellement bon.

mitolofuckin 20 / 20 Le 28/08/2007 à 21H34

Pour ma critique d'extremities... rectificatif : 20/20.
Il est vraiment magnifique ce Killing Joke. C'est balèse qu'ils perdurent autant, Le son est nickel, toutes les chansons sonnent bien dans mes n'oreilles... J'ai tous les albums, et celui-là m'a litteralement réchauffé le coeur...
Si c'est vrai.

On the Move 15 / 20 Le 26/04/2006 à 14H48

Retour remarqué et remarquable du groupe avec cette vision toujours aussi radicale de l'humanité ...
Faisant parti des albums accessibles du groupe, KJ nous livre pourtant une musique très sombre : l'énérgie et la rage de Jaz sont aussi au rendez vous, choses rare pour un chanteur de cet age
Le prophete de l' apocalypse n' a pas dit son dernier mot ...

A écouter notament (mais tout est bien): "The Death And Ressurection Show" (qui devait etre le nom de l'album et sa se comprend) "Total Invasion" pour l' émotion transmise par la voix plaintive de Jaz, le rentre de dans puis trancétique "Asteroid" ; "You'll Never Get To Me" pour tenter de reprendre espoir ou encore "Dark Force" prouvant encore fois que Jaz ne fait de la musique mais qu'il la vie (et s'en est terrifiant!)