Albums du moment
Pochette Años En Infierno
Pochette Mestarin Kynsi
Pochette Naiv Pochette Ascension
Chroniques
Pochette Neon Noir Erotica
Pochette Eleventh Hour
Pochette La Battue
Pochette Necroscape
Pochette On Circles
Pochette Arkhipov
Pochette Summerland Pochette Fearmonger
Découverte
Pochette Discography

Titre : Killing Joke Année : 1980

Tracklist
1 - Requiem (remaster)
2 - Wardance (remaster)
3 - Tomorrow's world (remaster)
4 - Bloodsport (remaster)
5 - The wait (remaster)
6 - Complications (remaster)
7 - So36 (remaster)
8 - Primitive (remaster)
9 - Change (remaster)
10 - Requiem (single version) (remaster)
11 - Change dub (remaster)
12 - Primitive (rough mix) (remaster)
13 - Bloodsport ( rough mix)(remaster 2005)
Acheter : logo amazon
Collection : 15 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 14.17/20 (6 avis dont 6 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Killing Joke aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Staphylin 2 / 20 Le 12/08/2017 à 06H42

Je trouve choquant ce manque d'objectivité d'un site de la trempe de Metalorgie, toutes les chroniques de Killing Joke sont toutes de la même personne, un certain manulerider apparemment grand fan du groupe. Je ne sais pas si cette personne a écouté ce groupe durant toute son enfance et que ces chansons rock lui rappellent ses premiers amours, mais moi qui écoute cet album de but en blanc en 2017 j'entends un rock gentillet d'ado à la production immonde même pour y a 30 ans en arrière et aucun riffe aucun refrain qui retient mon attention. Alors Killing Joke est un TRES GRAND groupe, Pandemonium est un chef-d'oeuvre du metal indu mais ici non non non non non non non non non, c'est gentillet il n'y a aucune noirceur aucune (après dans le texte ça ne compte pas on est sur un site de musique pas de littérature) et c'est du rock gentillet chiant. Voila. Et dommage pour le manque d'objectivité des chroniques

KRACO 10 / 20 Le 24/09/2013 à 02H29

Premier album eponyme de KJ qui, à défaut d'être un album de référence, est cependant porteur d'une nouvelle noirceure empreinte de puissance, anonciatrice de la naissance d'un (très)grand groupe ( playlist: 1,8,5 &6)

mich 16 / 20 Le 14/05/2010 à 04H09

A l'origine était le verbe, lit-on parfois. Faux, à l'origine était Killing Joke. Album fondateur, la base de tout dans le son du groupe. Post-punk bidouillé, cet éponyme marque par l'incroyable spontanéité qui s'en dégage.

Jumbo 19 / 20 Le 23/12/2008 à 15H52

Un chef-d'oeuvre absolu, d'une noirceur extrême, aux sonorités presque industrielles, aux riffs assassins et portés par l'incroyable chant de Jaz.
Requiem, Tomorro's World, The Wait, Complications et S.O. 36, cinq titres absolument fantastiques.

brianm 19 / 20 Le 09/11/2006 à 18H41

Que dire? Un album incroyablement sombre, mature et précurseur.

The Wait, Requiem, S.O 36...que de morceaux intemporels et entraînants et angoissants et...(Je pourrais continuer pendant des lignes et des lignes)

Senti 19 / 20 Le 20/09/2006 à 02H49

Point de départ et pierre angulaire de la longue épopée Killing Joke ! Le groupe parait aujourd'hui toujours aussi puissant grâce à ses membres d'un charisme fou et une inspiration quasi sans faille. Légendaire tout simplement. Me manque plus qu'à espérer pouvoir les voir sur scène un jour ! (well done pour la kro !)