Albums du moment
Pochette Chiaroscuro
Pochette Outward Pochette Mutants

logo Kerouac

Biographie

Kerouac

Kerouac est un groupe Anglais de Hardcore qui se retrouve sur le devant de la scène suite à son premier album Cold And Distant, Not Loving. Un Split avec The Long Haul lui succède début 2011, tandis qu'une autre sortie partagée avec Pariso est attendue pour la fin de la même année.

Chronique

Cold And Distant, Not Loving ( 2010 )

Avec un nom comme Kerouac, le combo Anglais commence déjà avec une lourde ascendance derrière lui. A l'instar de Jack Kerouac qui livra un premier Roman, Sur la Route, qui lui valu un succès auquel l'auteur ne s'attendait pas, le quatuor se lance dans ce qui sera son premier témoignage qui démontre un talent certain : Cold And Distant, Not Loving. On l'aura vite compris, avec ce disque, il ne sera pas question de sentiments forts, mais d'une furieuse mélopée pleine de hargne.
Parce que Kerouac ne lève jamais le pied, un peu à la manière de Benoit, et sait mettre le feu avec des titres comme "Little Mountains We Move" ou "Our Fathers Guns", le combo s'intègre parfaitement dans cette mouvement Hardcore développée ces dernières années aux USA et au Royaume-Uni. Sans faire preuve d'une imagination débordante, on devine aisément que l'alliance du packaging du LP, du titre et des compositions n'est là que pour montrer qu'une chose : Kerouac n'est pas là pour apporter paix et amour. 
La musique de Kerouac se place donc dans la lignée des groupes comme ParisoNew Lows ou encore Birds In Row, présents pour compléter les rangs de Trap Them, Trash Talk, Modern Life Is War, ... Kerouac s'en sort grâce à des compos haletantes, entêtantes et à un riffing efficace ("A Sheep. A Well", "Little Moutains We Move") où tout semble taillé au millimètre près. En effet, rien ne semble laissé au hasard sur Cold And Distant, Not Loving, et l'impact causé par les 7 titres laisse de belles cicatrices ("Pale" ou "Lay Of The Landfill"), rappelant parfois celles laissées par The Chariot (notamment sur "A Sheep. A Well") avec cependant beaucoup moins de folie. 
Un léger bémol malgré tout : on regrettera un léger manque de prise de risques sur cette scène déjà saturée, surtout au vu du potentiel de certains titres ("A Sheep. A Well", "A Bastard Behind Eyes") qui alternent les rythmes à tour de bras, sentiment que l'on retrouvera en partie sur leur split avec The Long Haul.

Même s'il s'éloigne culturellement de son homonyme écrivain, Kerouac jette une première œuvre haletante et directe. Cold And Distant, Not Loving n'aura peut être pas le même impact culturel que Sur La Route, mais ce disque fait preuve d'une maturité et d'une assurance qui le rend parfait pour cette fin d'année 2010.

A écouter : A Sheep. A Well - Pale - A Bastard Behind Eyes