Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips

logo Karysun

Biographie

Karysun

Formation caennaise avec des vrais bouts de Sugartown Cabaret et d'Amanda Woodward dedans, le duo Karysun commet ses premiers méfaits en 2006 comme support-band de Young Widows et d'Akimbo lors de leur passage dans la cité normande. Après quelques apparitions éparses, l'ajout éphémère d'un chanteur, un break plus ou moins long, le groupe enregistre dix titres qui sortent sur un album en 2008.

Chronique

Interceptor ( 2008 )

Besoin de revenir à des choses plus instinctives, de retrouver la bestialité, la rudimentarité des origines, laisser tomber provisoirement l'émo punk torturé de Sugartown Cabaret et d'Amanda Woodward ? En optant pour une configuration minimaliste Karysun opère un retour aux sources vers des matières plus fossiles, plus carrées mais aussi contondantes. Enregistré aux studios de la Souleuvre, Interceptor claque aux oreilles comme un bon vin caresse les papilles. Souffle brut et épais, ambiance pachydermique made in Savannah, le rapprochement avec Kylesa  ,  Baroness, ou même Torche en dehors de Géorgie, coule bien évidemment de source, mais là où ces formations ont une confiance aveugle en leur rythmique pare-buffle, l'absence de basse oblige Karysun à contourner l'affrontement pour puiser dans ses réserves.
Le résultat n'est pas loin d'être surprenant. Porté par un chant rauque sous-produit donnant une tournure torturé à l'ensemble, Karysun manoeuvre bien aux commandes de compositions inspirées et puissantes à défaut d'être super originales. Le vicié ("Owsley Stanley III", "Good Taste Destruction") y côtoie aussi bien le groovy stoner ("Until I Die") que le noisy ("Certain Death"), la formation caennaise alternant les plaisirs, secouant la machine quand le besoin devient trop pressant ("Torch Police Cars"), s'autorise même un hommage au crin-crin de Paco De Lucia dans un interlude putride non dénué d'intérêt ("Paco de Lucifero").

Même si Karysun ne parvient tout de même pas à éviter le coup de mou à mi-parcours, Interceptor constitue tout de même une très bonne surprise qui, on l'espère, connaîtra une suite plus aboutie.  

Tracklist : Landing Hell, Always Sad, Until I Die, Glad Corpses, Interceptor, Torch Police Cars, Paco de Lucifero, Owsley Stanley III, Good Taste Destruction, Certain Death.

A écouter : Owsley Stanley III, Landing Hell, Always Sad
Karysun

Style : Stoner/Sludgecore
Tags : -
Origine : France
Myspace :
Amateurs : 7 amateurs Facebook :