Albums du moment
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Back In Business Pochette Hvísl Stjarnanna
Chroniques
Pochette Rammstein
Pochette Syntheosis
Pochette Flub
Pochette Masses
Pochette Compromissions Pochette Loud As Laughter

Titre : Architecture Of A Lie Année : 2012
Nombre de titres : 11

Tracklist
01. Architecture Of A Lie
02. Next Time
03. No Answers
04. Death Inside
05. Frozen
06. Hidden Law
07. Grown Up
08. Modern Slavery09. Mirage
10. Snake
11. Ghosts

Acheter : logo amazon
Label : Ultimhate Records
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 17/20 (1 avis dont 1 avec commentaire)
Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Architecture Of A Lie aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

lightjak 17 / 20 Le 01/12/2012 à 11H44

2 ans d'attente, pour un fan c'est long.
Leur démo était certes convaincante mais nous laissait un peu sur notre faim. Notamment par rapport au chant clair encore mal assuré, aux ambiances orientalisantes et au choix de la langue de Molière.

Le groupe avait laissé filtré quelques morceaux juste avant délaissant celle-ci au profit de celle de Shakespeare.
Déjà l'artwork de qualité fait mouche mais c'est la galette qui m'importe.
L'album commence de manière brutal avec le titre éponyme. Efficacité vient à l'esprit. On découvre un chant clair avec un certain grain que je n'ai jamais retrouvé ailleurs. La patte "Karma" est bien là. Tantôt metalcore - deathcore .
Effectivement les amateurs de pig squeals vont être servis,
Saymon en envoie de temps à autre sans en abuser, aux moments propices à sérieusement se taper la tête contre les murs. "Frozen", l'intro épique d' Hidden law" en sont de bons exemples. Mais ne vous méprenez pas, Karma zéro sait se montrer mélancolique fragile, profond avec le titre "Mirage". L'appariton du piano en plus afin de calmer la tendance. Calme avant la tempête, "Snake" donc.
Côté instrumental, KZO réutilise des sonorités que l'on avait pu retrouver dans leur EP de 2010 tout en ayant expérimenté autre chose depuis. Je ne saurais pas définir quoi puisque je ne suis pas zicos. Il y a une continuité dans l'album sans tomber dans le métal générique, la variété d'ambiances, l'intelligence de composition font de cet album une perle.
Ce qui est troublant c'est que je ne les rapproche d'aucuns autres groupes question inspirations.
Architecture of a lie confirme donc de bien bel manière, la qualité, le "professionnalisme" s'il en est de ce groupe bien de chez nous.

Du très bon métal en somme.
Karma Zero clame ensemble dans l'un de leur titre:
"We are alive!"
Effectivement.

À écouter: tout de bout en bout.
Particulièrement Frozen - Hidden Law - Modern slavery - Mirage.