Lundi 23 juillet 2018

Début juillet à Nantes, c'était la 35ème Stoned Orgies. On recevait Karma To Burn, et la température de la salle de la Scène Michelet n'avait d'égale que l'hygrométrie délirante qui a essoré Nantes jusqu'à la dernière goutte de sueur. 
Retour en images sur la soirée, ICI. (photos Méo)

Lundi 02 juillet 2018

Demain on clôture la saison des Stoned Orgies avec Karma To Burn, à 5€ (oui oui), à La Scène Michellet (Nantes). Plus d'infos ici.

Vendredi 29 juin 2018

Aujourd'hui débute le Rock In Bourlon (à Bourlon donc, dans le nord, du coté de Cambrai, ~40 minutes de Lille), festival gratuit qui propose une affiche qui pèse : Eyehategod, Karma To Burn, Monolord, Gold, Love Sex Machine, DDent, Ecstatic VisionFive The HierophantMalda ValeKoonda HolaaThe Absolute Never, Baron CrâneFleuves Noires.
Plus d'infos ici.

Mercredi 20 juin 2018

Quoi faire à Nantes / Clisson avant le Hellfest ?
Vous vous apprêtez à migrer vers l'ouest et la région Nantaise prochainement ? Peut être pour un petit festival de musique extrême ? Alors voilà quelques activités pour l'avant ou l'après fest :

Evénements / Exposition / Concerts :

- 21/06 : A partir de 16H Nono de Trust sera en dédicace au Leclerc de Clisson.
- 21/06 : Sur le parking de ce même Leclerc plusieurs groupes joueront au Helltruck, dès 13H
- 22/06 : L'aburde séance à Nantes (séance de cinéma bis / décalé / ...) propose une avant première de Climax, le nouveau film de Gaspar Noé.
- Jusqu'au 10 novembre 2019 : une expo sur le rock à Nantes (de Elmer Food Beat à Ultra Vomit), c'est gratuit et ça se passe au Chateau des Duc de Bretagne (non loin de la gare de Nantes)
- Jusqu'au 19 novembre 2018 : Une exposition sur les vikings au château des Ducs de Bretagne, en collaboration avec le musée historique de Suède.
- Aller voir l'éléphant mécanique, attraction certe touristique mais un éléphant en metal et bois de 50T c'est assez rock'n roll.
- 26/06 : Glowsun à La Scène Michelet, pour ceux qui aime traîner dans le coin.
- 03/07 : Si vous restez vraiment très longtemps dans le coin, on fait jouer Karma To Burn à La Scène Michelet pour 5€.


Bars Metal à Nantes :
- Les Fleurs Du Malt : Pas loin de la gare de Nantes (sortie nord) c'est un bar à bières, et sur présentation de votre pass Hellfest vous aurez droit à un shooter.
- Le Sur Mesure : bar à bières avec un choix énorme, deux adresses toutes deux en centre ville. Et la programmation musicale est plutôt rock / metal.
- La Scène Michelet : du coté des facs, repère de la scène metal / punk / hardcore nantaise (et de nos soirées Stoned Orgies), super terrasse, super déco, super staff.
- De Dannan Celtic Pub : Pub en centre ville, fait souvent des soirées metal.
- Le Ferrailleur : du coté du Hangar à Bananes, le long de la loire. Bar / Salle de Concerts, idéale en aprem' pour boire un coup sur la terrasse.
- Road House : bar rock / metal en centre ville, devrait y avoir un groupe metal sur la terrasse le jeudi soir.


Magasins :
- ABC Terroirs : Juste à coté de la Cathédrale vous pourrez trouver plein de bières locales, de la bouffe locale, ... Ca sera toujours mieux de ramener des raisins au muscadet à votre maman qu'un T-shirt "Fuck Me Jesus"
- Pour soigner votre look, si l'extreme market ne vous suffit plus vous pourrez trouver de quoi vous satisfaire chez Rock A Gogo (pas loin du centre) ou Chakra Noir (idem).

Jeudi 03 mai 2018

La programmation du prochain Rock In Bourlon (à Bourlon, 62) est connue :  du Vendredi 29 et Samedi 30 Juin 2018, vous pourrez voir gratuitement Eyehategod, Monolord, Karma To Burn, Ddent, Love Sex Machine, ... Affiche dans la suite.

Mardi 09 janvier 2018

23 décembre dernier : C'était la Bûche de Noël des Stoned Gatherings. C'était à Paris à la Mécanique Ondulatoire (qui vient d'annoncer sur les réseaux sociaux l'arrêt complet des concerts cause interdiction). C'était Karma To Burn. Et quelques souvenirs un peu sombres mais ici, galerie photos par Meo.

Mardi 21 novembre 2017

Pour les amateurs de stoner, Karma To Burn a annoncé une tournée européenne

Jeudi 27 juillet 2017

Combo de photographes avec Gaël Hervé et Méo pour un retour en images sur la dernière Stoned Orgies en date qui nous a rendus les plus heureux de Nantes. Le Ferrailleur a hébergé une soirée d'anthologie, avec Twelve Boar, Mothership, Karma To Burn et Egypt qui nous ont régalé les oreilles le 4 juillet dernier. Ça se regarde ici.

Mercredi 05 juillet 2017

Concert du Jour :
- Make It Sabbathy #41 avec Karma To Burn et Ethili au Void (Bordeaux). Toutes les infos sur l'event FB.

Samedi 01 juillet 2017

Rappel : Le 5 juillet, ce sera Make It Sabbathy #41 avec Karma To Burn et Ethili au Void (Bordeaux). Toutes les infos sur l'event FB. Pour l'occasion, 2x1 places sont en jeu !

Dimanche 18 juin 2017

Hellfest 2017

Photos :
- Samedi : photos groupes et artistes.
- Vendredi : photos groupes et artistes.


Report :

La veille se lit ici.

Soleil Soleil Soleil! En 12 édition le Hellfest a rarement connu journée aussi chaude (et dimanche cela sera pire !), la chaleur va peser sur le festival aujourd’hui, les corps vont souffrir !
Hier on a oublié de préciser un changement important : la taille (et le nombre) des écrans des mainstage, là où on avait des formes rectangulaires un peu étranges on a désormais des écrans énormes au ratio standard : belle amélioration.

Toutes nos photos de la journée sont à voir ici, réalisées par Bacteries, Chazo, et Meo Photo.
 
Crypt Sermon :
Sous une Altar encore timide, les gars de Philadelphie ont réveillé les amateurs de Doom Traditionnel. Sans réinventer le style, bien au contraire, les Américains rendent hommage aux grands de la scène comme Candlemass ou Trouble. Une mise en bouche plutôt sympa avant les autres performances traînantes de la journée.
 
Ultra Vomit :
On arrive sur la Mainstage pile à temps pour voir Ultra Vomit séparer la foule en vue d'un wall of death des familles : team pipi contre team caca, tous prêts à se jeter dessus joyeusement, et sans rester au milieu hein, sinon c'est faire le jeu du pipi, annonce le groupe le plus sérieusement du monde. Bien sûr, c'est le début du titre Pipi VS Caca qui déclenche le wall of death. Les hits se succèdent, tous plus débiles les uns que les autres, et Andréas (de Andréas Et Nicolas) vient même investir la scène comme un fou pour Je Collectionne Des Canards (Vivants). Ayant visiblement du chromosome à revendre, l'olibrius descend même de scène et c'est la sécurité qui le retient de se jeter dans le public... Bonne humeur pour attaquer cette deuxième journée !
 
Monkey3 :
Les portes de cette seconde journée sont ouvertes depuis peu mais pourtant il y a foule sous la Valley pour Monkey3. Le groupe comme souvent retravaille ses morceaux en live. Il faut dire que chacun des membres du quatuor majoritairement instrumental fait preuve d'une virtuosité exemplaire pour offrir au public un aspect différent de leur répertoire, le tout embelli par un son à en fait pâlir plus d'un jusqu’au final du concert, lancé sur une montée vertigineuse qui vient nous gifler la face à grands coups de riffs.
 
Igorrr :
L'OSNI (objet sonore non identifié) de la journée c'est évidemment Igorrr. Avant d’entamer une importante tournée en octobre prochain pour promouvoir Savage Sinusoid, leur tout nouvel album fraîchement sorti la veille, le groupe est de passage à Clisson et énormément de monde était au rendez-vous. Il faut dire que depuis leur signature chez Metal Blade, le groupe qui jouissait déjà d’une forte notoriété ne cesse de grossir. La crainte que le côté breakcore soit surmixé et prenne le pas sur le chant baroque était importante mais le résultat fut tout à fait honorable. Plusieurs nouveaux morceaux furent joués notamment ieuD, le premier single, avant de voir les membres du groupe quitter la scène à l’exception de M. Igorrr qui resta seul pour nous asséner un mix breakcore intense qui ravit les fans de la première heure et qui eut fini d'achever le public pendant ces 40 minutes hautement stroboscopiques. A déconseiller à tout festivalier souffrant d'épilepsie.
 
Nails :
Tout le monde croyait Nails fini, que le groupe avait splitté pour justifier de l’annulation de la dernière tournée européenne sans communiquer sur les raisons de cette décision, mais après un EP deux titres aux côtés de Full Of Hell, le groupe revient sur le devant de la scène et le premier concert du groupe depuis cette histoire se passe à Clisson. Les premiers circle pits ne tardent pas à soulever un rideau de poussière tandis que le frontman lance le premier morceau suivi de très près par You Will Never Be One Of Us. Le chanteur fera d'ailleurs un communiqué en soulignant que ce concert est le premier du groupe depuis longtemps et qu'il apprécie l'accueil réservé par le public. Un contraste impressionnant s’impose entre ces paroles et l’aspect ultra haineux de leur musique.
 
Bongripper :
Sous la Valley, Bongripper a tout simplement cassé le Doom game. Deux morceaux (Hail et Endless), des musiciens réglés comme des horloges dans la gestuelle et un public qui se brise la nuque avec enthousiasme. On pose son cerveau pendant 40 minutes et on se laisse emporter par les rythmiques grasses et les coups de masse de la batterie. Les musiciens s'octroient quelques petits espaces de jams avant de rechuter de plus belle. On soulignera un final ultra-intense façon mur de son qui laisse juste sur le cul, muet et abasourdi pour un petit moment. Pas un mot de la part de Bongripper mais les applaudissement pleuvent à la fin du set. Si ce n'était pas déjà fait, les 'ricains ont prouvé qu'ils atteignent haut la main les sommets du Doom / Sludge instrumental.  
 
Ereb Altor :
Le Death/Black de Ereb Altor est vikingisé à la limite du Pagan, lancinant à la limite du Doom. L'excellente dichotomie entre chant clair de qualité et voix saturée hypnotique rend le groupe réellement intéressant, malgré l'absence de jeu de scène ou la sobriété de la communication avec le public. Pas prévus sur mon planning, mais happé par ce que j'entendais venir de la Temple, cette belle découverte m'a fait rester jusqu'à la fin de leur set !
 
Blood Ceremony
Il est 16h et donc l’heure de prendre notre goûter Black Sabbath meets Jethro Tull. Une section guitare / basse / batterie à l’ancienne, façon Rock 70’s comme beaucoup de groupes récents peuvent le faire et ajoutez à cela une chanteuse / flûtiste qui donne toute la personnalité au projet. Ça fonctionne : les riffs sont entraînants, les mélodies à la flûtes tant dans les soli que dans les mélodies qui apportent une énergie communicatrice à l’ensemble. On y trouve un côté hippie 70’s tellement énergique et cool qu’on ne peut qu’adhérer.
  
Panthère D'Acier :
Sur la Mainstage 1, les derniers survivants du mouvement Hair / Glam Metal se déchaînent en entrecoupant (comme d'hab') leurs titres par des sketches bas du front. Ultra drôle pour certains, sexiste et ridicule pour d'autres, en tout cas Steel Panther ne ménage pas ses efforts et ne laisse personne indifférent. Le groupe sélectionne ses singles et ses tubes pour encore plus marquer le coup, à base de Glory Hole ou de Seventeen Girls In A Row. Comme attendu au vu des concerts précédents du combo, le public est truffé de filles volontaires pour montrer la plupart de leur anatomie, qu'elles soient invitées sur scène par le groupe ou juchées sur des épaules au milieu de la foule. Un spectacle toujours identique depuis des années, mais toujours marquant et décontracté... Selon les points de vue, encore une fois.
 
Skepticism :
Caution Funeral Doom Metal de cette année, un peu moins d’un an après leur prestation au Fall Of Summer 2016. Tout semble tourner au ralenti, les musiciens sont quasi statiques hormis le chanteur qui, par d’infinies précautions, lance quelques fleurs en direction du public et exécute quelques mouvements graves tel un chef d’orchestre abattu. Leur set serait la définition du désespoir. De tristes mélodies au piano, des riffs graves joués avec un lenteur affligée et une batterie qui l’est tout autant. Rien de bon n’est à prendre chez Skepticism. Douleur, tristesse, détresse… Et pourtant, les finlandais tiennent d’une grandeur romantique dont eux seuls ont le secret.
 
Frank Carter&The Rattlesnakes :
Plein après-midi, soleil massif sur la Warzone, public en chaleur, et belle mandale punk-hardcore pour l'ex-Gallows accompagné de ses acolytes fort enthousiastes. Dès le second titre Frank descend dans la fosse, monte sur la barrière, puis monte sur le public (oui), et va faire un titre complet porté par le public. Suivra une montagne de poussière soulevée lorsque le chanteur sus-nommé exige un circle pit autour de la tour régie (le public n’y arrivera pas, mais le circle pit était déjà géant. Le guitariste viendra également jouer sur le public. Même si sur album Frank Carter n’est pas le disque vers lequel on revient souvent, en live c’est magistral, une leçon de rock, pas besoin d’artifice quand on a l’énergie.
 
Decapitated :
Après la messe funéraire de Skepticism, changement de registre brutal puisque ce sont les polonais de Decapitated qui viennent secouer la Altar voisine. Peu de discours entre les morceaux comme le souligne le frontman qui préfère enchaîner les titres pour jouer un maximum, pour le plus grand plaisir des festivaliers. Un agréable remerciement sera tout de même glissé pour l'accueil toujours plus chaleureux réservé à ce groupe qui n'avait plus joué au Hellfest depuis 2010. Fort d'un nouvel album Anticult à paraître le mois prochain, le combo emmené par un chanteur survolté qui n'a de cesse d'enchaîner les aller-retour d'un bout à l'autre de la scène nous assène leur Death Metal technique et déstructuré pendant un peu moins d'une heure.
 
Mars Red Sky :
Décidément la Valley peut se targuer d'une excellente sono cette année, et les Bordelais de Mars Red Sky ne dérogent pas à la règle. Alignement de bons titres comme à l'accoutumée, plus un nouveau morceau d'une dizaine de minutes en avant-dernière friandise, qui augure de fort belles choses pour la suite. On a rarement entendu des basses aussi profondes et intenses sous cette tente. Le Ciel Martien est définitivement une valeur sûre du Stoner/Doom français, à suivre à la trace.
 
Soilwork :
Soilwork est un maudit du Hellfest. Après une édition 2014 qui a vu le groupe casser la Altar, le combo revient sur la même scène... sans claviériste, suite à un problème d'avion. Qu'à cela ne tienne, les mecs ont une revanche à prendre sur ce festival, et ils le font savoir à grand renfort d'énergie et de compos rentre-dedans (Bastard Chain est par exemple vraiment folle, et la set-list est légèrement remaniée pour mieux coller à des ambiances sans synthés). La pêche des musiciens est impressionnante et personne ne tombe dans un trou sous la scène... Bjorn est parfait vocalement, et leur nouveau batteur, élève de l'ancien, est au niveau de son maître. Rendez-vous après un prochain album pour finir de conjurer le sort, sans trou et avec un clavier !
 
Chelsea Wolfe :
A l’approche du concert de Chelsea Wolfe, la chaleur est à la limite du supportable sous la Valley. Pourtant il ne faut pas rechigner à un peu de proximité physique avec les festivaliers pour voir l'élégante chanteuse et ses musiciens. Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de la voir en live encore, un point important est à prendre en compte : les sons basses sont tout particulièrement élevés. Sachant que le concert fut majoritairement composé de morceau de Abyss qui en regorge, certains passages de la première demie-heure sont difficilement supportables pour nos oreilles déjà affaiblies. Ça n'empêchera point cette grande dame de nous délivrer un set maîtrisé par sa progression et au final fou qui verra Chelsea Wolfe hurler dans les micros de sa guitare pour amplifier les larsens du titre Survive.

Alcest :
Le soleil commence à se coucher. Quelques rayons orangés dardent encore sous la Temple et Deafheaven eût été fort à propos mais c'est Alcest qui nous gratifiera d'un set tout en rêveries et en couleurs multiples. Son parfait, heure de passage bien calibrée et public au rendez-vous, Neige et sa bande ont eu les conditions parfaites pour livrer un show de qualité. Peu importe les allures de gros(ses) dur(e)s, tout le monde a un petit cœur qui bat quand les Français lâchent leur Post-Black planant. Alcest se focalise d'ailleurs sur une set-list calibrée « Hellfest », plutôt Metal donc avec le récent Kodama, Les Voyages de L' Âme et Délivrance tiré de Shelter. L'heure complète dédiée aux fées et autres forêts merveilleuses passe bien vite et sans le moindre accroc pour nos poètes du Black merveilleux.  
 
Comeback Kid :
Comment créer un nuage de poussière au point que la sécu aura du mal à voir les slammers arriver ? Inviter Comeback Kid ! Le groupe va jouer une heure non stop et puiser dans sa désormais conséquente discographie, dommage que Devin Townsend jouait la veille on aurait peut être pu voir un duo (car oui ce dernier joue sur le prochain album du groupe). Finish de cette heure folle sur Wake The Dead, évidemment.
 
Pain Of Salvation :
La première fois que j'ai vu Pain Of Salvation en concert, c'était il y a pile 10 ans, au Hellfest 2007. Pour marquer cet anniversaire, PoS est de retour avec un concert exemplaire. Ultra énergique, la bande à Gildenlöw envoie son Prog subtil et à fleur de peau sans ménager sa peine. Le frontman semble réellement transcendé par les premiers titres, issus du récent In The Passing Light Of Day qui lui est intimement personnel. Après trois brûlots issus de ce dernier album (Full Throttle Tribe, Reasons, Meaningless), Pain Of Salvation opère à un retour arrière, en ayant l'excellente idée de ne s'arrêter que le temps de Linoleum sur la période 2005-2016. Pour le reste, on aura droit à un best-of des vieux albums et Ashes sera un point culminant de la performance. Le groupe clôture en revenant au présent avec le magistral et émouvant On A Tuesday. Quoiqu'en disent ceux qui ont choisis d'aller voir PrimusPoS était parfait. Aucun regret.
 
Primus :
Grosse sensation du Hellfest, la prestation de Primus enchante son monde et envoie ses lignes de basse, via un Les Claypool en feu. L’ensemble est tout à fait enthousiasmant et donne même lieu au meilleur show de la Valley, excepté Chelsea Wolfe. Les projections visuelles qui agrémentaient le set donnaient une dimension épique à la chose, et accentuant l’effet grisant procuré par le groove constant qu’ils imposent. Le public en liesse et fortement trentenaire, excepté une partie qui évacuait de manière sporadique. L’ensemble fut conquit par un rendu démentiel, qui ne se limitait pas à la basse, en fait une setlist carrée, optimale, un diamant pour tous les fans de Primus.
 
Agnostic Front :
Les légendes du Hardcore New-Yorkais connaissent le sujet : une arrivée de Vinnie Stigma avec un gros sourire avec son t-shirt Madball et c’est parti pour un défilé de titres HxC. Que dire de plus? Roger Miret va parler de la Warzone, disant que cela lui rappelle son passage en prison ou que le nom de la scène lui fait penser à son frère (mort au combat semble-t-il?). Evidemment avec le NY HxC : bonne humeur et contact avec le public.
 
Aerosmith :
La tête d’affiche de cette deuxième journée attire encore plus de monde que Deep Purple la veille. Le public est entassé jusque derrière la régie des Mainstages, quasiment jusqu’à l’entrée de la Altar. Pourtant, les écrans géants qui encadrent la scène se bornent à n’afficher qu’un logo Aerosmith, ce qui fait que presque personne ne voit ce qui se passe sur scène. Mais cela ne dure que le temps du premier morceau, et enfin les écrans révèlent un Steven Tyler visiblement fatigué mais volontaire. Le groupe assure un show sans surprise, bien que toujours plaisant à regarder. Ils iront même jusqu’à dépasser leur créneau horaire de presque un quart d’heure pour finir en beauté avec les tubes de légende que sont Dream On et Walk This Way. Un spectacle digne d’être vu au moins une fois, sans hésiter, mais plutôt convenu pour celles et ceux déjà présents en 2014.
 
Opeth :
La bande à Mikael Akerfeldt est désormais habituée du Hellfest. C’est un groupe confiant qui foule la scène de la Altar pour le dernier créneau de la tente ce soir avec le titre éponyme du dernier album, Sorceress. Les Suédois alterneront ensuite les vieilleries Death Prog et les morceaux plus récents dans la veine psyché en assénant un Ghost Of Perdition magistral dès le second titre avant de le faire suivre par Cusp Of Eternity et un Heir Apparent explosif. Le temps que Mikael sorte quelques blagues sur Aerosmith qui jouait au même moment (et qu’il apprécie également), Opeth enchaîne sur Era avant d’introduire le très long titre final Deliverance. La leçon fut dite mais comme toujours, une heure pour Opeth c’est définitivement trop court.
 
Slo Burn :
L'un des nombreux projets de John Garcia, l'un de ses plus anciens (avant Hermano), et comme à chaque fois que l'un de ses groupes s’exhibe en live, ça casse la gueule. Pourtant la matière n'est pas pléthorique puisque le groupe n'a sorti qu'une démo et un EP en 1997, mais le feeling est là, entre Blues et Heavy suintant, le chant étant assez discret, on a parfois l'impression d'assister à un concert de Karma To Burn. Difficile cependant de savoir qui a copié l'autre, sachant qu'ils ont évolué dans la même décennie. Quoi qu'il en soit, le rendu est monstrueux, le set est carré, puissant et objectivement incandescent.
 
Deafheaven :
Mettons les choses au clair tout de suite. Le son n’était pas des plus avenant, notamment sur les guitares en retrait et le chant trop présent. Sauf que. Les gens qui connaissent le groupe savent. Il ya quelque chose de fortement émotionnelles dans Deafheaven. Dans les blasts, dans ces guitares mélancoliques tantôt Black tantôt Post-Hardcore, dans ce chant presque maniéré mais au bord du gouffre. Il faut écouter Brought To The Water, Dream House ou même Cody (la reprise de Mogwai) pour s’en rendre compte. Alors on ferme les yeux, on souffre, on lève le poing et l’on subit la musique de Deafheaven à la fois grandiose, terrible et douloureux. 
 
Suicidal Tendencies :
Warzone surblindée, normal pour un set survitaminé, en compagnie exceptionnelle de Dave Lombardo, qui accompagne le groupe sur leur tournée annuelle. Et ma foi, une bonne branlée comme on en a l’habitude avec les Californiens, rendu nickel comme sur la plupart de leurs concifs. Le monde insatiable faisait qu’on ne pouvait apprécier pleinement la prestation, mais le rendu était à la hauteur des attentes générales. Un immanquable au vu de leur parcours, le Hardcore West-Coast par excellence.
 
Top 3 des chroniqueurs présents :
 
Bacteries : Frank Carter, Pain Of Salvation, Comeback Kid 
Grum Lee : Ugly Kid Joe, SaxonDee Snider
Pentacle : Deafheaven, Bongripper, Alcest
Max : Bongripper, Skepticism, Deafheaven
Zbrlah : Pain Of Salvation, Opeth, Alcest
Meo : BongripperMonkey 3Slo Burn
Nonohate : Opeth, Chelsea Wolfe, Bongripper
Julien : Igorrr, Opeth, Primus
Tang : Chelsea WolfePrimusSlo Burn (+ Mars Red Sky)

Jeudi 01 juin 2017

Egypt (Stoner Psyché) a dévoilé un titre de son nouvel album et vient de lancer les pré-commande de son nouvel album (prévu pour juillet), pour acheter ou écouter ça rendez vous ici.
Le groupe sera en Europe en juillet, voilà les dates qui pourraient vous plaire :
- 02/07 : Le Garage – Liege (Belgique) avec Blckwvs et Trapped By Light 
- 03/07 : Le Glazart (Paris) avec Karma To BurnMothership et XII Boar, event 
- 04/07 : Ferrailleur (Nantes) avec Karma To BurnMothership et XII Boar, event
- 06/07 : Coq D'or - Olten (Suisse) avec Goatess.

Jeudi 30 mars 2017

Karma To Burn sera à Nantes le 4 juillet, il rejoignent l'affiche avec EgyptXII Boar et Mothership, la data aura lieu au Ferrailleur. Toutes les infos sont ici, pour vos places vous pouvez les prendre .
Encore une date signée Stoned Orgies (soit Metalorgie et Stoned Gatherings).

Jeudi 16 février 2017

Le festival Stoned From The Underground 2017 se tiendra du 13 au 17 juillet en Allemagne. Sont déjà annoncés : Acid King, Pentagram, Karma To Burn, All Them WitchesMothershipZekeKing Buffalo, Monolord, Sasquatch, Elder, ...

Samedi 09 juillet 2016

Retour en photo grâce à Gaël Hervé sur le concert de Karma To Burn et Neurococcyx de mercredi dernier à la Scène Michelet de Nantes. 

Mercredi 06 juillet 2016

Ce soir à Nantes on a la chance de faire jouer Karma To Burn, accompagné de Neurococcyx, c'est à 8€ sur place uniquement. RDV dès 19h30 à La Scène Michelet pour une soirée qui devrait faire suinter la salle ! Plus d'infos sur Facebook.

Dimanche 26 juin 2016

On vous fait un petit récapitulatif de nos 3 dates Stoned Orgies de cet été :
- 06/07/2016 : Karma To Burn + guest à La Scène Michelet (Nantes), 8€ sur place uniquement
- 25/07/2016 : Antiseen + Earth Ship + High Fighter + Mammoth Storm au Ferrailleur (Nantes), 10€ en prévente (Digitick/FNAC/Weezevent) ou 14€ sur place
- 01/08/2016 : Dopethrone + guest au Ferrailleur (Nantes), 10€ en prévente (Digitick/FNAC/Weezevent) ou 14€ sur place

Jeudi 23 juin 2016

Concert Stoned Orgies : C'est pas parce que c'est l'été qu'on va se reposer. Dans deux semaines, on invite donc les américains de Karma To Burn le mercredi 6 juillet à la Scène Michelet de Nantes. Tarif de 8€ sur place uniquement. Toutes les infos sont sur l'event FB. On vous prévient, il va faire chaud!

Mercredi 13 avril 2016

Domadora dévoile un nouveau morceau de l'album, The Violent Mystical Sukuma, qui vient de sortir. Rocking Crash Hero s'écoute sur bandcamp. Prochainement en tournée avec Ecstatic Vision :
20/04 Lille - El Diablo avec Chaman-Chômeur (Event FB)
22/04 Nantes - La Scène Michelet (Event FB)
23/04 Luynes - Le Korigan avec Karma To BurnSons Of Morpheus (Event FB)
24/04 Paris - Glazart avec Karma To BurnBang!GoatessSons Of Morpheus (Event FB)
25/04 Tours - Le Winchester avec The Necromancers (Event FB)

Jeudi 07 avril 2016

Nouvelle page : on accueille Ecstatic Vision sur le site pour les amateurs de Space Rock / Rock Psyché. Le groupe sera en tournée courant avril avec Domadora :
20/04 Lille - El Diablo avec Chaman-Chômeur (Event FB)
22/04 Nantes - La Scène Michelet (Event FB)
23/04 Luynes - Le Korigan avec Karma To BurnSons Of Morpheus (Event FB)
24/04 Paris - Glazart avec Karma To BurnBang!GoatessSons Of Morpheus (Event FB)
25/04 Tours - Le Winchester avec The Necromancers (Event FB)

Jeudi 31 mars 2016

Le photographe ImmortalizR va exposer ses clichés live chez Dr Martens (FB, 12 rue Pierre Lescot Paris 1er) du 14 avril au 14 mai. Il a notamment photographié : Comeback Kid, Biohazard, Weedeater, Nails, Karma To Burn, Danko Jones, NOFX, Turnstile, Buzzcocks Trash Talk, Anti-Flag, Kvelertak, Atari Teenage Riot,...

Jeudi 24 mars 2016

Caught By the Fuzz annonce ses prochaines dates, Défileront d'Avril à Juin, à Luynes et Draguignan : Stoned Jesus - Mars Red SkyAmong Dead Dogs - Karma to BurnEcstatic Vision - DOMADORASons of Morpheus - Witchthroat Serpent - Pillars - MonolordWe Hunt Buffalo - Deveikuth - Los Disidentes Del Sucio Motel et Chron Goblin. Toutes les infos sont dans la suite.

Samedi 13 février 2016

Karma To Burn a dévoile le clip de 62 visionnable dans la suite. Pour rappel voici les dates de leur prochaine tournée (event FB) :
- 12 mars, Bikini Test, La-Chaux-De-Fonds (Suisse)
- 18 mars, Douai (Le Péniche Spits) avec Glowsun
- 17 avril, Lyon (Warmaudio)
- 18 avril, TBA
- 23 avril, Luynes (Le Korigan) avec Ecstatic Vision et Domadora
- 24 avril, Paris (Glazart) avec Bang, Ecstatic VisionDomadora et Goatess
- 25 avril, Bruxelles (Magasin 4)
- 30 avril, Le Nouveau Monde, Fribourg (Suisse)

Lundi 01 février 2016

Karma To Burn a prévu de sortir le 26 février un 5 titres (4 nouveaux morceaux et une reprise, Runnin Down A Dream de Tom Petty And The Heartbreakers).
Le groupe sera en France et en Belgique en mars et avril (event FB) :
- 18 mars, Douai (Le Péniche Spits) avec Glowsun
- 17 avril, Lyon (Warmaudio)
- 18 avril, TBA
- 23 avril, Luynes (Le Korigan) avec Ecstatic Vision et Domadora
- 24 avril, Paris (Glazart) avec BangEcstatic VisionDomadora et Goatess
- 25 avril, Bruxelles (Magasin 4)

Mardi 26 janvier 2016

Karma To Burn sera prochainement de passage en France :
- 18 mars à la Péniche Spits de Douai (w/ Glowsun)
- 17 avril au Warmaudio de Lyon
- 18 avril TBA
- 23 avril au Korigan d'Aix en Provence
- 24 avril à Glazart de Paris (w/ Bang)

Jeudi 24 septembre 2015

Karma To Burn finit sa tournée européenne, il reste 2 dates en Suisse (24 septembre à Bellizona et le 02 octobre au Z7 de Pratteln près de Bâle), ainsi que 2 dates en Italie.

Vendredi 11 septembre 2015

Si tu habites dans le Sud et que tu kiffes le son bien gras, alors tu as sans doute entendu parlé de l'asso Caught By The Fuzz. Et si ce n’est pas le cas, sache que tu as tort et que cela fait bientôt 3 ans qu'ils se démènent pour faire faire groover la French Riviera avec des groupes tels que Karma to Burn, Mars Red SkyThe Atomic Bitchwax, Monarch!, GlowsunWo FatEnosAbrahma...
Leur rentrée se fera le 01 octobre avec les énormes Ufomammut dans une toute nouvelle salle, Le Rat's, située à Puget-sur-Argens (83). Les italiens seront accompagnés de Silver Gallery (FB) et Pillars (FB), pour ce qui s'annonce déjà comme une soirée brûlante. L'artwork de l'affiche est magnifique, les préventes sont à 12€ sur YesGoLive (15€ sur place), et toutes les infos sont sur l'event Facebook !

Vendredi 24 avril 2015

Wallbangers (Stoner Rock - Nantes, influences par Karma To Burn, Orange Goblin...) a récemment sorti un ep trois titres en écoute ou téléchargement libre sur leur bandcamp. Le groupe est en concert au Triolet de Nantes demain soir avec Neverya (Heavy Metal - Niort)

Jeudi 16 avril 2015

Orange Goblin va fêter ses 20 ans au Desertfest Berlin (23 au 25 avril) avec un set spécial où le groupe jouera son album The Big Black. Sont aussi programmé au festival : Brant Bjork, Red Fang, Acid King, Ufomammut, My Sleeping Karma, Karma To Burn, Conan, ... Plus d'infos ici.

Samedi 15 novembre 2014

Floor, Karma To Burn, Black PyramidLo-PanThe Atomic BitchwaxAmuletDesert Storm et The Wounded Kings rejoignent donc l'affiche de la quatrième édition du DesertFest, qui se tiendra du 24 au 26 avril prochain à Camden.

Vendredi 14 novembre 2014

METALORGIE FEST #3 : Les Montpelliérains de Verdun ne pouvant malheureusement plus être de la partie, ce sont leurs non-moins talentueux frangins d'ÖfÖ Am (Stoner Psychédélique, Montpellier - BandCamp) qui les remplacent à l'affiche le samedi 4 avril ! Le trio nous prépare actuellement un second album (après 1 EP, 2 splits avec Karma To Burn et Lahius et The Beast Within chroniqué dans nos pages) qui devrait voir le jour début 2015. Pour patienter, voilà un tout nouveau titre live en pro-shot datant d'il y a quelques semaines ! On vous rappelle que le Metalorgie Fest #3 se déroula les 3 et 4 avril 2015 à La Scène Michelet de Nantes, infos sur FB !

Dimanche 31 août 2014

Une belle liste de concerts dans le sud est, à 95% préparée par Garik, histoire de préparer la rentrée !

Jeudi 4 septembre : Napalm Death + Evil Country Jack @ Secret Place / Montpellier
Est-il nécessaire de vous faire un dessin?

Vendredi 5 Septembre : Ed Warner + The Laurie Strode Brothers + Reptilicus @ La Salle Gueule / Marseille
Hardcore + Hardcore + Arrêtez-les ces deux là ils sont partout

10 Septembre : Bestial Nihilism + Archipelagos + Patriarc @ Black Out / Montpellier
Du black de punk ou du punk de black ?

Vendredi 12 septembre : [Unholy Brutal Fest IV] Antropofagus + Devangelic + Bloodtruth + Nephren-Ka + Charnier + Savage Annihilation + To Feed Of Flesh @ Korigan / Luynes – Aix
Soirée Brutal grugru, c'est Trendkill qui régale

Vendredi 12 Septembre : Pord + Lahius + Lucertulas @ Black Sheep / Montpellier
Noise rock et Stoner rock, impossible de vous tromper vous êtes au Black Sheep

Dimanche 14 septembre : Scott H Biram + Mr White @ Secret Place / Montpellier
Du Blues ? Oui mais du bon !

14 Septembre : Archagathus + Six Brew Bantha + TBA @ Pavillons Sauvages / Toulouse
Les rois du mincecore canadien, plus le fleuron du grind/pv canadien, soirée moustache en prévision !

Lundi 15 septembre : Absolutist + Holy frost @ La Salle Gueule / Marseille
Néon crust deluxe de saloon

Lundi 15 septembre  : White Hills + Quetzal Snakes @ La Machine à Coudre / Marseille
Tu voulais voir du crust mais au lieu de prendre de la poudre tu as pris un acide

Mardi 16 Septembre : Aqua Nebula Oscillator @ Black Sheep / Montpellier
Tu n'est toujours pas redescendu de ton acide ? Les choses se passent à Montpellier cette fois ci

17 Septembre : Sida + Shearing pinx @ Le mat / Montpellier
Sors ta capote et va écouter du kraut punk canadien et internationaliste de l'est

18 septembre : Mumblin' Caveman + Bo Liddley @ La Salle Gueule / Marseille
One Man Blues de crado

18 septembre : AYS + Warbrain + Client + Nine Eleven + Quasar @ Le Molotov / Marseille
Du hardcore allemand ! Du hardcore australien ! du hardcore allemand ! du hardcore français ! c'est l'internatioonaaaaaleeeeeuuh duuuu aaaarkooooore !

25 septembre : The Young Gods + Black Strobes (dans le cadre de Marsatac) @ Friche Belle de Mai / Marseille
Indus / Electro / Noise metal suisse de renom international voir plus + Arnaud Rebotini et ses potes qui se la jouent, comme d'hab quoi

25 septembre : The Casualties + The Butcher Project @ Secret Place / Montpellier
Soirée bière et intelligence

30 septembre : Bolt Thrower + Morgoth + Vallenfyre @ Trabendo / Paris
C'est à Paris ? Oui mais c'est Bolt Thrower putain !

1 octobre : Yob + Pallbearer + Verdun @ Black sheep / Montpellier
Faille cosmique dans la réalité

1 octobre : Karma To Burn + The Real Mccoy + Zlang Zlut @ Le Korigan / Aix - Lyunes
Soirée whisky Santiag

2 octobre :  Karma To Burn + Öfö Am + Zlang Zlut @ Black Sheep / Montpellier
Des groupes de stoner muets, ça les empêchera d'avoir des lyrics pourris

7 octobre : Ken Mode + Hark + Feral @ Black Sheep / Montpellier
Un des meilleurs groupes Post-Hardcore/Noise Hardcore du moment + le nouveau groupe de l'ex-leader du meilleur groupe de Stoner/Hardcore/Sludge du Monde aka Taint + la nouvelle sensation Blacksheepcore

Jeudi 9 octobre : Encefalo + Nuclear Whisper @ Secret Place / Montpellier
Soirée Thrash interdite aux cardiaques

10 octobre : Burning Heads + Diego Pallavas @ Passagers du Zinc / Avignon
Du punk français ? Oui mais du bon !

11 Octobre : Retardnation + Whoresnation + Reptilicus @ Black Out / Montpellier
La nation c'est caca, à coups de blasts tu comprendras

11 Octobre : Banane Metallik + Burning Lady @ Le Molotov / Marseille
Psychobilly qui tourne plus qu'une nymphomane dans une cave + punk mélo de marseilleuh congue

14 Octobre : Herod + Mudbath @ Secret Place / Montpellier
Soirée sludge, héroïne et septicémie pour tout le monde

15 octobre : Rorcal + Mudbath @ Théâtre des Italiens / Avignon
Satan dans la cité des papes
Samedi 18 octobre : Vreid/Windir + Posthum @ Secret Place / Montpellier
La Norvège s'invite, vous vous doutez qu'ils vont pas jouer du rap US

Samedi 18 octobre : La Caida de la Civilizacion + Addenda @ La Salle Gueule / Marseille
Darkened/Apocalyptic Heavy Crust Metal Mexicain de l'enfer + Hardcore espingouin

21 octobre : Tesseract + Animals As Leaders @ Le Korigan / Luynes – Aix
Des mecs qui jouent trop bien mais qui arrivent quand même à faire des trucs intéressants

21 Octobre : Mesa Of The Lost Women&Junko @ Villa des cents regards / Montpellier
Princesse d'Hijokaidan aux cris perçants du japon, entourée d'alsaciens

23 octobre : Nashville Pussy @ Les Passagers du Zinc / Avignon
Southern american white trash meets southern french white trash

23 octobre : Kruger  @ Black Sheep / Montpellier
La Suisse dans ta gueule

23 octobre : Hoods + Hate In Front + Nothing From No One @ Secret Place / Montpellier
Hardcore de Hooligan

25 Octobre : Agressive Agricultor + Zoldier Noiz + Beercült @ Montpellier, Secret Place
Thrash intelligent, thrash keupon

Vendredi 24 Octobre : Nekrofilth + Repuked @ Secret Place, Montpellier
Le bas fond du death metal n'est pas mort

25 octobre : High Tone + Oddatee @ Dock des Suds / Marseille
Fais péter les basses cousin et oublie pas le joint

Vendredi 31 oct [Stomping At Secret Place 4] Batmobile + Frenzy + Long Tall Texans + Hot Rod Zombies @  Secret Place / Montpellier
Vous aimez les Hot rods ? Vous aimez le Speed ? Vous aimez Elvis ? Alors allez-y

Samedi 1er nov [Stomping At Secret Place 4] The Meteors + The Legendary Raw Deal + Atomic Rotors @  Secret Place / Montpellier
La même

3 novembre : Overkill + Prong+ Enforcer + Darkology @ Toulon
C'est New York qui vient thrasher dans ta gueule, frère !

6 novembre : Stanley Ipkiss + xInquisitionx @ La Salle Gueule / Marseille
Thrashcore italien + Fastcore marseillais, ca va mosher et faire les poches à la vitesse de la lumière

7 novembre : Lofofora @ Cargo de nuit / Arles
Hardcore/Fusion, des vrais de vrais

11 novembre : Morbid Angel @ Le Vox  / la Valette du Var -  Toulon
Satan dans ta ville, sauf s'ils jouent le dernier album, auquel cas, ça va être l'émeute

24 novembre : Solstafir @ le Korigan / Luynes – Aix
Cold rock metal, des vikings qui font les cow-boys, une sensation de fraîcheur au goût de hareng fumé

27 novembre Kreator + Arch Enemy @ L'usine / Istres
Ouais y'a Kreator ! Ah putain y'a Arch Enemy...

Dimanche 30 novembre : Sham 69 @ Secret Place / Montpellier
Oï ! Punk culte, profitez-en ils vont sûrement mourir avant que vous ne puissiez les revoir

2 décembre : John Garcia @ Glazart / Paris
Ok c'est à Paris mais c'est JOHN GARCIA PUTAIN !

Vendredi 5  décembre : [Week End Sauvage 7] Banane Metalik + Tagada Jones + Brassen's Not Dead + Les Molards @ Secret Place / Montpellier
Bière, crête et doc martens

Samedi 6 décembre [Weekend Sauvage 7] La Souris Deglinguée + Shoot The Dogs + Les Phacos + Fuck Facts @ Secret Place / Montpellier
La même
 
7 décembre : Aborted + Origin + Exhumed + Miasmal @  Korigan / Luynes – Aix
Death moitié core, Death compliqué, Death qui tue, Death inconnu

13 décembre : Raoul Petite @ Cargo de Nuit / Arles
Rock de droguééééééé

Lundi 25 août 2014

Arch Stanton, le nouveau Karma to Burn, est en écoute intégrale sur Deezer.

Lundi 11 août 2014

Quelques clips pour ce lundi :
- Franz Ferdinand > "Stand on the Horizon" (sur Right Thoughts, Right Words, Right Action)
- Future of the Left > "French Lessons" (sur How to Stop Your Brain in An Accident)
- Orphaned Land > "Let the Truce Be Known" (sur All Is One)
- Karma to Burn > "55" (sur Arch Stanton)

Trois dates sont prévues pour la prochaine tournée européenne de Karma to Burn:
- le 01/10 à Luynes (Le Korrigan)
- le 02/10 à Montpellier (Black Sheep)
- le 03/10 à Lille (La Péniche)

Lundi 30 juin 2014

"57", un nouvel extrait du prochain Karma to Burn (Arch Stanton, sortie le 18 août), est en écoute sur Soundcloud.

Lundi 02 juin 2014

Karma to Burn sortira Arch Stanton le 15 août. Un premier extrait, "53", est à écouter dans la suite. Et l'artwork a été ajouté à la discographie.

Dimanche 10 novembre 2013

Après avoir ouvert ces derniers mois pour Karma To Burn, Red FangFu Manchu ou SavioursSix Months of Sun, projet stoner instrumental genevois (suisse donc) et réunissant notamment des membres de Colossus Fall ou Lilium Sova, va sortir son premier album, intitulé And water flows, le 15 novembre en vinyl 12'' et digital, ce par le biais des labels GPS Prod (M.FallanWardhill...) et Urgence Disk. Dans l'immédiat, le groupe vient de dévoiler deux premiers extraits de cet effort : "Desert whispers" et "Mountain drop" sur son Bandcamp

Vendredi 04 octobre 2013

Audrey Horne, Karma to Burn et Gold seront en concert ce soir au Nouveau Casino (Paris). Les places sont en vente sur Digitick, Francebillet, Ticketnet et Fnac. Toutes les infos sur l'event Facebook. Bon concert !

Samedi 14 septembre 2013

Bastards International, premier opus du groupe Hatred Superstar (France - Extreme Metal Crossover), incluant membres et ex-members d'Ad Hominem est désormais disponible a travers Trendkill Recordings (Karma to Burn, Anal Cunt, Candiria, The Chariot...) au format CD.
L'album a été enregistré et mixé au Sound Suite Studio par Terje Refsnes (Carpathian ForestGehennaDestroyer 666).
La version digitale sera disponible au mois de septembre sur Itunes, Amazon etc... ainsi qu'en streaming gratuit sur Deezer et Spotify. L'édition LP, qui elle sera limitée a 300 copies colorés, verra le jour cet automne, les pre-orders étant déja disponibles.

Mercredi 11 septembre 2013

Concours : Audrey Horne, Karma to Burn et Gold seront en concert le vendredi 04 octobre au Nouveau Casino (Paris). Le Nouveau Casino met en jeu 2x2 places. Pour participer rien de plus simple il vous suffit de répondre à la question ci-dessous. Les places sont en vente sur Digitick, Francebillet, Ticketnet et Fnac. Toutes les infos sur l'event Facebook. Bonne chance !

Karma To Burn :
"Karma To Burn est né en Virginie Occidentale (USA) au milieu des années 90. Sous forme de trio (guitare, basse, batterie) jouant un heavy rock fortement influencé par le stoner et entièrement instrumental. Signé en 1996 par Roadrunner Records le groupe est contraint par le label d’engager un chanteur,Jay Jarosz, . Ils sortent un album avec lui, éponyme, avant de le remercier pour retourner à un rock instrumental. Après un troisième album, Almost Heathen, sorti en 2001 le groupe ne donne plus signe de vie. Chacun des membres continue ses activités musicales dans différents projets (Year Long Disaster, Nebula, Speedealer, Treasure Cat) et finalement en 2009 Karma To Burn annonce son retour avec le même line up. Le groupe enchaîne alors les tournées (dont Hellfest ou Download Festival) et enregistre un 4ème album, Appalachian Incantation, sorti en 2010 et enregistré par Scott Reader (de Kyuss). Toujours instrumental, sauf un titre avec Daniel Davies (Year Long Disaster), et comme à leur habitude les titres des morceaux sont de simples chiffres (sauf ceux avec des paroles)."

Samedi 24 août 2013

Karma To Burn et Audrey Horne feront une tournée commune en octobre :
- 03/10 : Colmar (Grillen)
- 04/10 : Paris (Nouveau Casino)
En Suisse le 1er octobre à Aarau (Kiff) et le 5 octobre à Bruxelles (VK).

Jeudi 15 août 2013

Roadrunner Records va sortir une box intitulé XXX : Three Decades of Roadrunner Records qui retracera les 30 ans du label, dessus les grand titres sortis par le label : King Diamond, ObituaryBrujeria, Type O Negative, Machine Head, Slipknot, Death, Fear Factory, Porcupine Tree, GojiraKarma To Burn, ...

Jeudi 18 avril 2013

Kingdom, le premier ep de Naam sorti en 2009 chez Tee Pee Records vient d'être réédité par Heavy Psych Sounds. Ce label vient également de sortir le nouvel ep éponyme de Karma To Burn.

Mardi 09 avril 2013

Mercyless (Death Metal) sortira son nouvel album, Unholy Black Splendor, le 17 mai via Trendkill Recordings. L'album a été mixé et masterisé par Dan Swanö (Asphyx, Opeth, Dissection) et l'artwork est réalisé part Førtifem (Kickback, Karma To Burn, Regarde Les Hommes Tomber). Toutes les infos par ici.

Mercredi 27 février 2013

Pelecanus.net vient de faire un article avec une série de vidéo tiré du Duna Jam (un "festival" italien sur plusieurs jours, stoner, avec un nombre de participant limité et des concerts sur la plage). Karma To Burn, Colour HazeMotorpsycho, ... tout ça ici.

Vendredi 01 février 2013

Voilà les nouveaux noms officiellement annoncés par le Hellfest (y'en a donc plus que ceux annoncés par erreur par 20 minutes) :
7 Weeks - A Day To Remember - Agnostic Front - Asking AlexandriaAttentat Rock - Audrey Horne - BaneBerri Txarrak - Black Breath - Black Cobra - Black PyramidBury Your Dead - Buzzcocks - The Casualties - Cockney Rejects - Cult Of LunaDanzig - Deez Nuts - Dr Living Dead - Eryn Non Dae - Finntroll - Gallows - Ghost - GraveyardHeathen - Hellyeah - HypocrisyJustin(e) - Kissin Dynamite - Koldbrann - Krokus - Le Bal Des Enrages - Manilla Road - Misanthrope Misery Index - Monstrosity - MoonspellPallbearer - Pig DestroyerProcession - Retox - Riverside - Seth - Six Feet Under - SleepStille Volk - Surtr - SwansSymphony X - T.A.N.K. - The Arrs - The Decline - The Great Old Ones - The Old Dead TreeThe Secret - Toydolls - Vera Cruz - VoivodWalking Papers - Waltari - Whitesnake
Ces nouveaux groupes s'ajoutent à l'affiche déjà connue (et dont manque encore 10 noms) :
3 Doors Down - AbsuAccept - Amorphis - Anti Flag - Arch Enemy - Asphyx - At The GatesAtari Teenage Riot - Aura Noir - Avantasia - Bad ReligionBlack Spiders - Between The Buried And Me - Bullet For My Valentine - CandlemassCaptain Cleanoff - Carpathian Forest - Ceremonial Oath - Clutch - Coal Chamber - Converge - Cradle Of Filth - Cryptopsy - Danko Jones - Dark FuneralDead Congregation - DownEagle Twin - Equilibrium - Evoken - God Seed -  Haemorrhage - Hardcore Superstar - Heaven's Basement - Helloween - Hooded Menace - Ihsahn - ImmortalInquisition - Kampfar - Karma To Burn - Kiss - KornKorpiklaani - KreatorKrisiun - Leprous - Marduk - Mass HysteriaMustasch - My Dying Bride - My Sleeping Karma - Nachtmystium - Negative Approach - Neurosis - Parkway Drive - Papa Roach - Primordial - Punish YourselfRotting Christ - Red FangSaxon - Senser - Skindred - Sick Of It AllSinister - Spiritual Beggars - SSS - Stone Sour - Terror - Testament - The Acacia Strain - The Ghost Inside - The Sword - Truckfighters - Twisted SisterTyr - Uncle Acid And The Dead Beats - Volbeat - Wintersun - WitchcraftZZ Top 
Places disponibles sur Digitick.
Et pour rappel : ça aura lieu du 21 au 23 juin à Clisson (44). Leur site vient de faire peau neuve d'ailleurs.

Et si jamais ça vous tente : on a la page de 81 groupes, il en manque 63. Si jamais ça vous tente d'en faire, les infos sont ici.

Jeudi 29 novembre 2012

Breaking News : la première fournée de groupe pour le Hellfest vient d'être annoncée il y a quelques minutes... Du lourd !!!

Avec au programme : Kiss, Twisted Sister, Accept, Korn, Stone Sour, Bullet For My Valentine, Down, Volbeat, Avantasia, Sick Of It All, Bad Religion, DownThe Acacia Strain, Anti-Flag, Arch Enemy, Atari Teenage Riot, Aura Noir, Between The Buried And Me, Black Spiders, Candlemass, Carpathian Forest, Coal Chamber, Converge, Cradle Of Filth, Cryptopsy, Danko Jones, For Today, God Seed, Haemorrhage, Hardcore Superstar, Heaven's Basement, Ihsahn, Karma To Burn, Krisiun, Leprous, Marduk, Mass Hysteria, My Sleeping Karma, Nachtmystium, Negative Approach, Parkway Drive, Punish Yourself, Red Fang, Rotting Christ, Senser, Skindred, Spiritual Beggars, The Sword, Terror, Testament et Truckfighters.

Pour l'occasion, une nouvelle mise en vente de pass.
Une nouvelle salve de groupes sera également annoncé le 19 décembre.

Jeudi 13 septembre 2012

Karma To Burn, Honky et Coffin On Tyres seront en concert ce soir à Glazart (Paris). Les places sont en vente sur Digitick et Fnac. Toutes les infos sur le site de la salle. Bon concert !

Mercredi 29 août 2012

Concours : Karma To Burn, Honky et Coffin On Tyres seront en concert le jeudi 13 septembre à Glazart (Paris). Le Glazart met en jeu 2x2 places. Pour participer rien de plus simple il vous suffit de répondre à la question. Les places sont en vente sur Digitick et Fnac. Toutes les infos sur le site de la salle. Bonne chance !