Albums du moment
Pochette Meanwhile
Pochette Sky Void Of Stars
Pochette Ocean Pochette Fog Infinite
Découverte
Pochette Future Classic

Biographie

Josh Tillman

  Josh Tillman est né dans le Maryland au début des années 80, au sein d'une famille très pratiquante ne lui autorisant pas d'écouter les artistes qu'il affectionne comme Bob Dylan, John Lee Hooker, ou Neil Young. C'est donc uniquement chez des amis qu'il parvient à s'évader, échappant à la musique chrétienne qui est le seul registre permis chez lui. Il découvrira au lycée des groupes comme les Beach Boys, ou encore Gram Parsons qui le décideront définitivement à faire le choix de la vie de musicien.
  Tout juste arrivé à New-York, Tillman montera sur ses premières scènes à l'âge de 20 ans. Puis c'est le grand départ vers l'inconnu, et les routes des USA. Il décidera finalement de poser son baluchon à Seattle où il fait la rencontre des pointures folk locales que sont Damien Jurado et Jesse Sykes. Josh Tillman sort alors deux albums à consonance blues et tirés à 100 exemplaires chacun : I Will Return en 2005, et Long May You Run en 2006.
  Mais son premier véritable album ce sera Minor Works, disque bénéficiant d'une distribution enfin digne de ce nom par l'intermédiaire du label parisien Fargo pour l'Europe.

Chronique

Minor Works ( 2006 )

  L’Amérique reprendrait-elle ses droits ? Après la salve Scandinave de ces dernières années dont Christian Kjellvander, Kristofer Aström, ou encore Mattias Hellberg se sont fait les porte-drapeaux, c’est désormais à Seattle que sont ravivées les plus belles cicatrices du folk traditionnel. Damien Jurado et la douce Jesse Sykes avaient déjà ouvert la voie un peu plus tôt à leur petit protégé, un jeune bluesman vagabond parti sans but depuis New-York avec sa guitare et quelques cassettes démos dans le fond de sa poche poussiéreuse. Josh Tillman trouvera à son terminus, la capitale de feu la scène grunge, les Pygmalion dont il avait fondamentalement besoin. Deux mentors contemporains qui lui permettront de laisser éclore sa sensibilité americana sur Minor Works, son réel premier album à la saveur plus qu’inattendue.

  Dénué de toute expérience dans un style largement exploré depuis près de 40 ans, la tâche de ce garçon né en 1981 ne s’annonçait donc pas facile. Malgré cela, Josh Tillman fait preuve d’une maturité d’écriture déroutante, via neuf titres émouvants de nostalgie et d’intimité. Neuf ballades-soupirs qui repoussent l’inextinguible assaut du souvenir douloureux, tantôt dans le plus simple appareil acoustique (le sublime Minor Works notamment), tantôt aidés par une rythmique des plus sobre, un harmonica au séduisant effet anachronique, des cordes plaintives, ou un banjo utilisé d’une façon totalement dépourvue de clichés. Tout cela s’imbrique avec un tel raffinement, une telle habileté, que l’on arrive parfois à des moments mélodiques vibrants tels Jesse’s Not A Sleeper (le hit de l’album), For An Hour With You, ou encore With Wolves. Le timbre de voix de Tillman n’y est certainement pas étranger, celui-ci faisant preuve d’une délicatesse évidente avec son trait aussi brumeux que le climat de Seattle tout au long de l’année.
  Certes, les noms de Neil Young ou The Band refont forcément surface à un moment donné, mais on sent tout de même plus ici le week-end déprimé et pluvieux devant les carreaux sales d'une fenêtre que la rosée revigorante de la campagne verdoyante. Telle l’œuvre de ses deux tuteurs, une vraie proximité parvient à s’installer. Et c’est bien là le principal dans un style qui paraît si cloisonné, presque frappé d’ascétisme de prime abord.

  Quand on sait enfin que les songwriters folk se bonifient avec l’âge, et vu la qualité de ce premier album, on se dit que Josh Tillman pourrait sans peine acquérir une stature d’envergure à l’avenir. Dans l’immédiat, on se contentera simplement d’en faire un grand espoir du genre, et de se repasser ce Minor Works dont le titre est décidément bien trompeur. 

Ecouter : Quatre titres sur sa page MySpace.

A écouter : Jesse's Not A Sleeper, For An Hour With You, Restlessness.
Josh Tillman

Style : Folk / Americana
Tags : -
Origine : USA
Site Officiel : jtillmanmusic.com
Myspace :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :