logo Jean Jean

Biographie

Jean Jean

Sebastien Torregrossa (Guitare) et Edouard Lebrun (Batterie) fondent Jean Jean en mars 2008 du côté de Paris souvent accompagnés par d'autres instruments notamment une basse ou un clavier. Jérémy Savry (Clavier / Samples) rejoint le groupe pour enregistrer un premier ep en 2010. Celui-ci pose les bases de leur genre entre Math-Rock / Post-Rock et sonorités Electro. Les concerts sont alors nombreux que se soit aux côtés de Marvin, Totorro, Kid NorthToe, Papier Tigre... Constamment sur les routes, Jean Jean réalise plus de 150 concerts, des tournées en Europe, puis se pose au bout de trois ans pour enregistrer leur premier album. Jean Mass s'occupe alors des claviers et Symmetry parait fin 2013 chez Head Records. On y découvre un Rock instrumental encore plus ambitieux, dansant et brouillant les pistes.

Chronique

16.5 / 20
3 commentaires (16.33/20).
logo amazon

Symmetry ( 2013 )

Il suffit d'écouter une fois Symmetry pour tomber amoureux de Jean Jean. Tu peux même l'écouter plusieurs fois, les sentiments restent inchangés. Mieux, ils se bonifient avec le temps.

Mais revenons en plutôt au début. Le point de départ c'est des titres de chansons ainsi qu'un nom de groupe un peu débile qui pourrait presque faire la nique aux And So I Watch You From Afar, Fordamage et Pneu (mais tout le monde sait que ces derniers ont gagné le match il y a déjà quelques années). Ajoutons une pochette printanière qui sentirait presque les jonquilles et l'herbe fraîchement coupée et une sortie chez Head Records (Café Flesh, Pneu, Microfilm, Verdun...) en gage de qualité absolue. Pour parler enfin musique, Jean Jean c'est du Math-Rock / Post-Rock et ça défonce méchamment, si je puis m'exprimer ainsi. Je sais bien que toute une flopée de groupes sont déjà passés par là, dont une bonne partie vient de l'hexagone, mais entre les Papier Tigre, Pneu, Room 204 ou Mermonte, Jean Jean arrive sans problème à sa faire une place au soleil. C'était pas gagné d'avance, mais le groupe sait se montrer convainquant.

Déjà parce que leur Math-Rock incorpore plein de bonnes trouvailles ici et là.
Et quand je dis plein, c'est trois/quatre nouvelles idées toutes les trente secondes que se soit le chant emo sur Laser John de Gregory Hoepffner (Radius System, Kid North...), les orgues sur Les Orgues De Gorah, les claviers fous sur Mac... Que les envolées se fassent Post-Rock évanescent (Vachero), qu'ils y ajoutent de l'Electro dansante couleur reflet de soleil sur un océan bleu azur (Love) ou se révèlent presque Pop par instants (Laser John), Symmetry arrive par le plus grand talent de ses créateurs à rester miraculeusement frais, cohérent et incroyablement séducteur. Les changements d'ambiance sont incessants, les structures éclatées, mais ils ne glissent jamais dans la faute de goût ou dans une complexité pénible. Car chaque mélodie se retient et la plupart des rythmes te font danser.

On comprend dès les premiers frissons et le coup de pied au cul sur Coquin l'Elephant dont les synthés et les cordes se mêlent à merveille. Les Orgues De Gorah quant à lui est titre le plus furieux est étonnant dans sa construction où les orgues sont comme power cords détonants. Des moments de douceur il y en a comme sur Love, des mélodies intenses aussi (clavier / guitare sur Vachero) empreinte de soleil et complètement imparables. Mac et Wonder Bras sont encore plus époustouflantes avec leur sonorités de l'espace (boss ultime de Secret Of Mana, merde!) euphorisantes où Jean Jean en fout partout pour notre plus grand plaisir. Le final est épique, tellement intense et quand tu crois que c'est fini, ça vient t'achever d'arpèges tombés des cieux.

Donc oui, Symmetry c'est plein d'amour et de bonheur et ça vient direct se placer dans les espoirs de la scène Math-Rock. Le seul gros problème, c'est sa faible durée et son côté hyper addictif, donc on espère vivement un autre album du même niveau afin de palier au manque. Attention, car on en tombe vite accro!

Jean Jean

Style : Math-Rock / Post-Rock / Electro
Tags : - -
Origine : France
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :