Albums du moment
Pochette Vivre Encore
Pochette A Spectre Is Haunting The World
Pochette Only Human Crust Pochette Glow

logo Inuendo

Biographie

Inuendo

Formé en 2002 le groupe compte dans ses rangs un ex JMPZ (électro rock) à la basse et le batteur de JMPZ. Quelques mois après sa formation le groupe sort une première démo 3 titres enregistrée par Bichon (l'ingé son de... JMPZ of course). En octobre 2004 le groupe sort un nouveau CD (mixé par Jean Pierre Bouquet) + DVD live. Fin 2005 Zane quitte le poste de bassiste et se voit remplacé par Ben (actuel bassiste de JMPZ (oui encore)).
En 2006 le groupe revient avec son premier album : Focus On The Heart Of  Things, la sorti se fait quasiment dans l'anonymat mais pourtant le groupe délivre sur ce premier disque un rock métal fortement influencé par les années 90 et particulièrement par des formations comme Alice In Chains, Tool, Incubus voir Faith No More ; on a vu pire comme influence.

Chronique

17 / 20
2 commentaires (18/20).

Focus On The Heart Of Things ( 2006 )

Il y a des groupes qui dès la pochette sentent le bon plan, Inuendo en fait partie. Sorti de l'enveloppe on bloque directement sur l'artwork soigné, simple mais classe. Une image, le nom du groupe en filigrane, on ouvre et là on s'aperçoit que la pochette est faite dans une sorte de papier calque et que le design s'amuse de la transparence (rappelant un peu celui de ( ) de Sigur Ros). Autant dire que l'on part avec optimisme sur la première écoute, situation souvent délicate pour une première production où les désillusions sont souvent grandes.

Et pourtant! Dès l'intro de I Wish & I Swear You, on sent que ces 12 titres risquent fort de rester scotchés à la platine. Après une intro planante, semi électro, la voix entre en piste : juste, mélodique, entraînante, modulée; autant dire qu'on commence à être sous le charme. Second symptôme : la musique, discrète au début, se fait remarquer petit à petit, le chant s'entremêlant avec elle de façon anodine : ici une petite mélodie aiguë à la guitare, là un début de riff bien tranchant pour accompagner un énervement vocal, très vite suivi d'une section rythmique d'un coup au centre de l'attention. Premier titre et déjà un morceau entêtant, mélodique mais nullement niais, énervé mais pas trop ; Inuendo aurais-t-il un truc en plus? Je crois bien qu'on tiens ici un cas de petite perle musicale française.
La suite ne va que confirmer cet optimiste diagnostic. En effet sur les douze pistes de cet album il va être difficile de s'ennuyer ; le groupe se faufile entre les styles musicaux, pour peu qu'on ait aimé le rock / fusion / métal des années 90 on devrait être servi. Inuendo semble s'inspirer de nombreux groupes déjà au panthéon des formations marquantes pour en faire une mixture des plus réussise. My Life Has Been To Short, avec un début très Incubus sur lequel se pose une voix pouvant rappeler Layne Staley (en moins nasillarde certes) et une fin de morceau où le duo basse / batterie se fait plaisir en nous faisant penser à Primus ou Faith No More est un concentré de talent..
On pourrait également parler d'une influence plus que marquante : Tool. En effet, sur quelques morceaux impossible de ne pas penser à ce groupe. The Answer par exemple, Seb serait-il le fils caché de Dany Carey? Mais le groupe prend juste de quoi y faire penser (beaucoup même) sans tomber dans le travers du plagiat, on retrouvera donc un petit interlude jazzy, qui n'a rien de toolien, lui aussi placé là où il faut.
Pour ne rien oublier de cet album il serait nécessaire de parler en détail de chaque titre tant les compositions sont riches, différentes et ô combien réussies mais cette chronique s'allongerait bien trop. Certains titres sont même des « hits » en puissance (mais pourquoi un tel groupe est-il si peu connu?) grâce à un subtile mélange entre mélodie et énergie.
Et pour tout ce qui est bancal, pas top, mauvais? Désolé mais de ce coté choux blanc pour ma part, peut être un ou deux titres moins percutants que les autres et encore il faut être tatillon. Le seul reproche que j'aurais à faire : pourquoi ce son continue un peu désagréable en clôture du CD? Il m'oblige à me lever pour faire avance rapide au lieu de laisser faire le replay...

Vous l'aurez compris cet album est une très très belle découverte. Éloigné de JMPZ (a écouter également) et proche de beaucoup de bonnes choses, mais s'éloignant suffisamment pour ne pas  être taxé de plagiat / pompage. Si vous aimez Alice In Chains, Tool et Incubus, alors ce Focus On The Heart Of  Things est à écouter. Il me semble difficile de faire la fine bouche en ayant de tels goûts. Encore un groupe à ajouter à ma liste des « A voir live », merci bien les Inuendo, comme si j'en avais pas assez comme ça!
Diagnostic : écoute fortement conseillée.

Du son en écoute sur myspace.

A écouter : plein de fois
Inuendo

Style : Fusion
Tags :
Origine : France
Site Officiel : inuendomusic.com
Myspace :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :