Biographie

Incendiary

Formé en 2007, Incendiary est un groupe de Hardcore originaire de Long Island (New York) qui sort un premier EP Among the Filth en 2008 et un album Crusade l'année d'après. Signant rapidement chez Closed Casket Activities, le combo enchaîne lentement les LPs (Cost of Living en 2013 et Thousand Mile Stare en 2017) mais prend le temps de partager des splits avec Xibalba ou Suburban Scum.

15.5 / 20
1 commentaire (17/20).
logo amazon

Change The Way You Think About Pain ( 2023 )

J’attendais ce Incendiary dans la déferlante de sorties hebdomadaires. Et puis ce fut le drame : Change The Way You Think About Pain déboule à peine qu’il aura fallu quelques jours pour en profiter. L’attente fut douloureuse (mais heureusement courte) avant de prendre en pleine face ce nouvel Incendiary.

Coupons court au suspense : Change The Way You Think About Pain est un cran au dessus de Thousand Mile Stare. Le genre de truc qui te met d’accord avec « Rats in the Cellar », qui casse une nuque via « Host/Parasite » et sent bon les 90’s ou Trapped Under Ice. Et puis il y a « C.T.E. » et son intro bien lourde qui prend la moitié du morceau ou encore les breaks de « Jesus Bones ». Du lourd, mais pas de l’étouffant.
Niveau chant, la comparaison avec Rage Against The Machine se maintient, ce flow mêlant Hip Hop et Hardcore, une verve qui tient jusqu’au dernier titre et qui peut côtoyer par moment Downset.

Au niveau des thèmes, le frontman ne cache pas s’inspirer des actualités politiques (notamment la polarisation de la société US sur « Lie of Liberty » ou simplement la cassure humaine sur « Echo of Nothing » et son « Every window deserves a brick » en boucle) ou d’influences plus personnelles (« Santosha (Illusion of the Self) ». Des sujets classiques dans le milieu, qui prennent de l’ampleur par cette ligne vocale évoquée plus haut.

Et puis quoi ? Si on a aimé Cost Of Living et Thousand Mile Stare, peu de chance d’être déçu ici. Certes, cet opus est plus rythmé que celui de 2013, peut être moins lent niveau tempo, mais le gap avec la version 2017 est moins important. Certes, il n’y a pas la fureur d’un « The Product Is You » sur Change The Way You Think About Pain, mais un « C.T.E. » n’a pas à rougir (je vous ai déjà parlé de l’intro ?) tandis qu’un « Bite The Hook » arrivera à produire la même sensation syncopée.

Allez là, encore un très bon cru pour cette année. Je suis presque en PLS devant le nombre de sorties de qualité (et je n’ai pas encore pris le temps de parler du Drain), et Change The Way You Think About Pain s’inscrit dans cette lignée !

15.5 / 20
7 commentaires (15.86/20).
logo amazon

Thousand Mile Stare ( 2017 )

Bon sang, des fois, on découvre des disques plusieurs mois après leur sortie et on se demande comment il est possible de passer à côté, d’autant plus vu le nombre de retours positifs associés à l’album. Par exemple Turnstile avait mis tout le monde d’accord avec Nonstop Feeling, il semble en être de même avec Thousand Mile Stare des Incendiary.

Il faut dire qu’en presque 10 ans, le combo a eu le temps de peaufiner ses sonorités. Agressif, avec une putain de ligne vocale (Sell Your Cause) lorsqu’on ne détecte pas quelques subtilités dans l’océan Hardcore lâché en toute trombe (Poison). En fait, tout est lourd, avec un brin de Metal dans l’ensemble (Still Burning) là ou Turnstile proposait parfois des choses plus aérées et un chant un brin plus ressenti Hip-Hop. En vrac, pensez à Suburban Scum, 108, Knocked Loose, un mix de l’ensemble et vous aurez le ton d’Incendiary.
Résolument New York Hardcore, ce nouvel album respire la fraîcheur malgré des airs old school (Hard Truths Cut Both Ways) et chaque titre est une petite pépite musicalement parlant. Brutal, mais très fin, certains n’hésitant pas à rapprocher le frontman de Zach de la Rocha (Rage Against The Machine), avec des breaks d’une efficacité redoutable, Incendiary fera passer avec une douceur enragée sa pilule. Sans être un accro au Hardcore délivré ici, on ne peut que se laisser emporter par l’ensemble, même si on pourra peut être regretter l’absence de quelques instants fédérateurs sur la globalité (amorcés sur Still Burning par exemple), éléments qui étaient plus ancrés dans Crusade.

Ainsi donc, Incendiary pose ses valises avec Thousand Mile Stare. Que les fans de Turnstile, Backtrack, 108 ou Expire prennent le temps de jeter une oreille à ce nouvel opus, c’est une belle alternative aux groupes cités précédemment. Sans parler de l’artwork, à tomber.

A écouter : Sell Your Cause - Hard Truths Cut Both Ways