Titre : The Adversary Année : 2006
Nombre de titres : 9

Tracklist
1 - Invocation
2 - Called by the Fire
3 - Citizen
4 - Homecoming
5 - Astera Ton Proinon
6 - Panem et Circenses
7 - And He Shall Walk in Empty Places
8 - Will You Love Me Now?
9 - The Pain Is Still Mine
Acheter : logo amazon
Label : Blood Music
Collection : 10 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 19.13/20 (8 avis dont 8 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé The Adversary aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

burns01 18 / 20 Le 22/07/2011 à 21H51

Un très bon album, j'adhère totalement quoiqu'un peu (trop?) ressemblant à ce qu'aura pu achever notre bon King Diamond, aussi bien au niveau des voix qu'au niveau des riffs.

shibalba 18 / 20 Le 24/04/2011 à 18H53

Quel son... attention prépare bien tes oreilles. Le maitre est là et il est pas content!!! Mélodique, une voix dure et envoutante.

Très bon album.

Sugarbread 19 / 20 Le 27/07/2007 à 19H34

Un des meilleurs albums de l'année 2006 si ce n'est le meilleur et probablement une des plus grosses baffes qu'il m'est été donné de recevoir, ou Black et Heavy metal s'entrecroisent le tout à la sauce progressive. Les vocaux d'Ihsahn sont excellents, similairent a ceux qu'on entend sur Prometheus d'Emperor avec de ci de la des vocaux clairs tres agreables. Le tout (comme l'etait Emperor) avec Classe, maitrise et sobriété. L'album n'est tout simplement pas à écouté mais a posseder.
Mention Speciale a "Astera ton Proinon" tout bonnement ENORME (un peu plus Enorme que le reste quoi :D).
Que dire de plus si ce n'est BRAVO et MERCI !

Comme j'ai lu je ne me souviens plus ou : Un album de maitre par le maitre , ca tombe plutot bien !!!

yO666 20 / 20 Le 04/02/2007 à 02H09

énorme tt simplement merçi monsieur Vegard Tveitan

saaalut 20 / 20 Le 27/12/2006 à 00H11

Un énorme choc émotionnel et sonique.
Pour moi le meilleur album de 2006.

C'est un des rares albums que l'on peut écouter de bout en bout, car il y a une progression et il est assez varié.
De plus, c'est le seul moyen pour saisir la profondeur des chansons les moins évidentes (Homecoming, Panem et circences) et de se rendre compte que la brutalité gratuite n'existe pas chez Ihsahn. Tout a un sens car chaque arrangement met d'abord en valeur l'honnêteté. Seule la violence du propos est présente.

C'est un univers à la Tim Burton qui est évoqué, où, dans notre société, l'incompréhension, la paresse, les déguisements et le manque d'intégrité ambiants sont les sources de la souffrance et de la solitude de ceux qui essaient d'avancer librement.

Références: des passages "techniquement" black métal, du Iron Maiden, quelques voix claires font penser à King Diamond et d'autres à Alice in chains.
Niveau projets précédents d'Ihsahn, c'est l'intermédiaire entre Emperor et Peccatum, avec des structures plus classiques et un son plus direct, proche et efficace.

radstuf 20 / 20 Le 09/08/2006 à 10H34

Moi je dis, grosse influence de Dream Theater! Et c'est génial! vous ajoutez a cela une pointe de black/death et de voix plus gueulardes... et vous avez Ihsahn!

de plus ce qui est incroyable, c'est que dans une seule même chanson, y a du mélange de DT (surtout le solo dans Called By The Fire, a croire que Pettruci a contribuer a la réalisation de l'album!), Manimal, une pointe de Muse avec du black/death, Ihsahn est un dieu!

Tango 19 / 20 Le 13/06/2006 à 11H11

A écouter et réécouter ! On ne peut pas se lasser de ces mélanges alambiqués. Ihsahn a toujours assuré et assure une fois de plus. A conseiller aux amateur de metal prog, et à ceux de belle musique en général.

Manumal 19 / 20 Le 13/06/2006 à 10H43

Un très tèrs bon album ,de black progressif peut être ?oO