logo I Am John Spartan

Biographie

I Am John Spartan

Nono - guitare, chant
Léo - guitare, chant
Tibo - chant
Simon - batterie, chant
Thomas - basse, chant

Formation alsacienne composée de membres de Norman Bates ou Chaos Is, I Am John Spartan, du nom du personnage incarné par Stallone dans Demolition Man, enregistre sa première démo en 2009, ainsi qu'un split avec The Boring. Le groupe effectue une tournée dans les pays de l'Est la même année. 

Chronique

Demo ( 2009 )

Ce pourrait être la Relève. Ou ça y ressemble à s’y méprendre. I am John Spartan appartient à cette jolie petite scène d’Erstein (Les groupes Chaos Is, Farewell, Iblylom, Theme Of Laura) ; les labels Dreams Come True, Emotionnaly Unstable Records) qui combat pour que le punk ne soit pas une histoire d’archivistes. Bien leur prend. La musique d’I am John Spartan a ce quelque chose de viscéral, d’immédiat, d’insoumis. L’état d’esprit – i.e. textes, artwork, livret, pochette sérigraphiée, dessins - hérité d’un situationnisme vulgarisé et d’une tradition popularisée par Belle Epoque donne le la et inscrit sur la paroi auditive les lettres D.I.Y. En rouge.

De là découle l’inévitable ; le foudroyant. Avec les mêmes armes que The Famous NTM ou The Third Memory, I am John Spartan alterne tracé straight et mélodies claires ("L’Histoire d’une nouvelle défaite"), furie crust et densité screamo. L’intro calme de "Ce sont ceux qui restent qui pleurent" est donc un leurre. Au premier break, la herse se lève et lâche un flot de paroles brusques, criées, au goût de graviers, appuyé par une rythmique punk hardcore sèche et sans compromis. Tout a été dit au premier check point ? Oh que non. "Etre ce que je crois", "Tête à tête" remettent le couvert, insistent, plient un peu plus les instruments et renforcent ce sentiment de colère trop longtemps contenue. Batterie âpre, stop and go rock’in, riffing fauve, le quintet faire rougir le châssis et laisse les rustines en lambeaux (Cf. l’énorme "Ces bons soldats" et son groove à la Rataxes). L’auditeur aussi. On ne s’étonne même plus d’avoir un finish à la Homme Puma avec ces samples de paroles d’actualité évoquant la société de consommation ("Prédestiné(es) à être dirigé(es)" ) et ces fins a capella et en chœurs rappelant Isaïah. C’est dire comme ils nous laissent sur le cul (et ce malgré un son des plus rustiques). "Il appartient à chacun de se faire sa propre opinion". ?. Done.

En écoute sur myspace.

A écouter : "De bons soldats", "Etre ce que je crois"
I Am John Spartan

Style : Emo Crust/Screamo Punk
Tags : - - -
Origine : France
Myspace :
Amateurs : 5 amateurs Facebook :