Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

Biographie

Hurt

Hurt est le fruit de la rencontre de deux jeunes de 24 ans :
J. Loren, nourri au Gospel et musique classique dans un univers religieux dans lequel le rock était interdit, chanteur du groupe il s'occupe également de la guitare ou violon.
Evans Johns, fils de Andy Johns (producteur pour des groupes comme Led Zeppelin, Van Halen, The Stones, ...), neveu de Glyn Johns (producteur des Who, Kinks, Eagles, ...), autant dire qu'il est plongé dans le rock dedans depuis un bon bout de temps, il occupe le poste de batteur.
J. Oren est repéré par John Smith qui lui conseille de changer de batteur et de prendre son fiston, après avoir été présenté ils enregistrent quelques démos qui aboutiront à la formation de Hurt (rejoint par Joshua Ansley à la basse et Paul Spatola à la guitare).
En 2006 le groupe sort son premier album : Vol. 1, mélange entre Tool et du grunge du début des années 90 le tout agrémenté de violon, à la sortie du single (Rapture) le morceau est le plus ajouté sur les playlists rock des stations de radio américaine. L'aventure est donc lancée, il ne reste plus qu'a savoir où cela va les mener, les débuts sont prometteurs.

Chronique

14.5 / 20
10 commentaires (17.4/20).
logo amazon

Vol. 1 ( 2006 )

Certainement aidé par John Smith, producteur de renom et papa du batteur Hurt sort son premier disque sur Capitol. A la lecture des crédits on remarque que les textes et musiques sont écrit par L. Wince, aucun membre du groupe ne portant ce nom on commence à se demander si on a pas droit à un groupe monté de toutes pièces, après quelques recherches il s'avère que ce L. Wince n'est autre que le chanteur J. Loren Wince, nous voilà rassuré, il aurait en effet dommage de gâcher son plaisir avec ce premier opus sur pareil détail.

Hurt propose un mélange de métal façon Tool (mélange de calme / passage plus rentre dedans avec un chant syncopé, doux et axe central des envolés musicales), et de ce coté J. Loren ne pourra lié la filiation avec le leader de Tool tant les mimiques sont identiques. Certes il n'y a pas la pureté de Maynard mais les ressemblances sur les autres points sont frappantes. Niveau timbre on donnera plus dans le grunge et on pourra penser à Scott Weiland (Stone Temple Pilots, Velvet Revolver).
Musicalement la dualité entre métal plannant façon Tool et Grunge début 90's est lui aussi à l'honneur, on a donc par moment assez brut, des guitares crachotantes mais le plus souvent des sons limpides soutenus par un violon qui apportera un coté grandiloquent à l'ensemble. Dans ces montées crescendo, presque digne d'une BO d'une superproduction hollywoodienne on trouvera des éléments qui feront très fortement penser  à des structures toutes droit venues de la musique classique. L'excellent Overdose en serait l'illustration parfaite, avec l'ajout de violon et d'instruments à vent l'impression d'entendre un morceau de classique entouré d'un mur de guitares rock est saisissant. Le background musical du chanteur n'y est sûrement pas pour rien, de plus il cite Vivaldi comme l'une de ses influences.
Tout ces éléments font de Hurt un groupe à part, difficile à classer, même si la comparaison avec Tool, en grande partie à cause du chant, ternira un peu le tableau (certains ne supporteront peut être pas cette trop grande ressemblance).
Hurt tape juste, les arrangements  sont sublimes mais paraissent parfois (comme sur Forever) un peu trop prévisibles. Néanmoins Hurt devrait transporter loin ceux succombant à leurs mélodies.

Malgré quelques petits défauts ce Vol. 1 est une belle réussite; le groupe est arrivé à écrire des titres efficaces et facilement écoutables tout en gardant une complexité n'en faisant pas un groupe cherchant l'émotion facile de plus. Hurt semble être le lien entre grunge et métal planant façon Tool avec une pointe d'influences classiques donnant une véritable personnalité au groupe. A quand le Vol. 2 gommant ces quelques imperfections?


Morceaux en écoute sur leur page myspace.

A écouter : Overdose, Rapture, Falls Appart