Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den
Pochette Broken Play Pochette ...

Titre : A Types Année : 2004
Nombre de titres : 10
Acheter : logo amazon
Label : Trustkill Records
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 15.13/20 (4 avis dont 4 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

Agx 14 / 20 Le 27/06/2007 à 19H43

Mettre 9/20 à cet album c'est quand même abusé, certe "A types" n'est certainement pas un album qui restera dans l'histoire mais faut avouer qu'il se laisse écouter et que finalement les chansons sont assez accrocheuses bien qu'un peu simplistes et prévisibles. Perso pour moi les chansons passent toutes seules excepté "breath from coma" et "per sempre marciamo" (les 2 seuls titres passables à mon avis). Sinon c'est clair que cet album est nettement inférieur à leurs précédents opus qui eux étaient vraiments uniques.

chimaira10 12 / 20 Le 18/06/2007 à 00H24

j'étais fan de leur EP et de satellite years donc je suis logiquement tres déçu par cet album meme s'il contient des choses interressantes...

on ne retrouve pas du tout cette "âme" merveilleuse des chansons de satellite.
je n'sais pas si c le meme, mais le chanteur ne provoque plus d'émotions comme auparavant, et le batteur qui je crois n'est plus le meme, n'a rien à voir ac "du vrai hopesfall" : cette musique achée et déstructurée par cette batterie qui finalement finie par déclenchée une mélodie frissonante...

je crois que ce groupe exceptionnel a finalement beaucoup perdu à cause de ses changements de membres incessants

kid leatherface 19.5 / 20 Le 06/10/2006 à 12H12

Personellement, j'ai découvert Hopesfall avec cet album, du coup je l'adore.

Le genre de CD que t'achète sans avoir écouté au préalable, et que tu découvres en marchant dans la rue, etc, etc.

Très emo, tout ça. Plus sérieusement, ce qui m'a séduit dans A Types, c'est justement cette batterie "sangsue" qui colle à la rythmique des grattes... il pousse le gimmick tellement loin qu'au delà de l'aspect -- de prime abord -- minimaliste du truc, il arrive à un style (très) épuré qui convient parfaitement aux morceaux. Quant aux parties de grattes: je bénis ces mecs d'avoir changé de style. En comparaison, je trouve The Satellite Years affreusement brouillon, et ceci vaut aussi pour les vocaux. Heureusement qu'il pousse moins, c'était vraiment pas son truc. Ce que les parties mélodiques ont perdu en mièvrerie insipide, elles l'ont gagné en efficacité et en sensibilité.

Et perso j'aime ces lignes de gratte bien léchées, dans lesquelles je trouve pour ma part plus d'originalité et de "catchyness" que dans bien des groupes emo du moment, qui eux se contentent de sonner mièvre et de nous abasourdir avec leurs mélods téléphonées -- comme Hoobastank, tiens. Ou Lostprophets. Ou Simple Plan. J'en passe et des bien pires.

heartknotbylm 15 / 20 Le 12/05/2005 à 19H55

Après un "The Satellite Years" unique, inégalable, on attendait pas moins d'Hopesfall. Peur de voir le groupe perdre de leur originalité, leur style bien à eux. Et bien c'est chose faite...

Hopesfall a perdu la violence qui savait nous émouvoir, ces influences hardcore qui rendait le tout super dynamique. Mais le groupe ne reste pas méconnaissable, ils ont juste évolués sur quelque chose de bien plus posé.

La première écoute demeure décevante, on trouve l'album difficile voir même ennuyeux. On est surtout deçu par la tournure qu'a prit le groupe.
Même si le premier titre peut plaire, le tout reste pas très accessible, ça reste quand même très personnel. Je pense que c'est pour cette raison que l'album est difficile.

Mais après plusieurs écoutes, on découvre vraiment l'album. C'est là qu'on distingue le gros travail de chaque musicien. De très belles guitares, superbement harmonisés (leur style qui n'est finalement pas si perdu que ça), un très bon chant comme toujours et enormément bien callé, bien qu'ayant perdu sa rage, (il n'y a quasiment plus de chant gueulé.).

Et c'est là que l'album demeure une drogue, on ne peut se passer de cette galette mélancolique, toujours cette émotion mais exprimé d'une autre façon, une façon bien plus dépressive avec des guitares qui tirent les larmes des yeux.

Le plus bel exemple est le single "Breathe From Coma". Dépressive au possible, c'est pour moi le meilleur titre de l'album. Ainsi que Manipulate the Eclipse, un très beau titre également.

A-Types est un bon album même si Hopesfall a évolué dans un style bien plus calme et mélancolique. Ce n'est pas pour me déplaire même si les gros extrêmistes dénoncent Hopesfall comme mort, moi je dis qu'ils évoluent et nous offre toujours une musique aérienne et poignante.