Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Hoobastank

Biographie

Hoobastank

Depuis 1995 Hoobastank (ou plutot Hoobustank à ces débuts) officie dans la region de Los Angeles, le groupe sort pas mal de démo K7 et sort son premier album en 1998 en indépendant. Le groupe passe par une phase de transition et voit son line up boulversé, le groupe est alors signé et sort en 2001 son second album eponyme. Hoobastank évolue entre le métal posé style Incubus et l'emo tout aussi calme.

Chronique

12 / 20
2 commentaires (12/20).
logo amazon

Hoobastank ( 2001 )

Il y a des groupes dont les influences peuvent sembler mystérieuses après moult et moult
écoutes, et bien ce n'est pas le cas d'Hoobastank. Non, ici l'influence est aussi évidente que glorieuse puisqu'il s'agit de nulle autre que de celle d'Incubus. Avouez que ça aurait pu être pire quand même ! On peut donc regretter que ce jeune groupe ne soit pas arrivé à ce détacher un petit peu plus de l'influence de ses aînés. De fait cette album pourra semblez à certain un peu trop homogène, ce qui n'est pas non plus un énorme défaut pour une première œuvre. D'autres trouveront qu'ils y a vraiment trop de similitudes, jusqu'au chant prenant parfois des tournures semblables à celui de Brandon Boyd. Oui mais, même avec tout ça " Hoobastank " est un très bon album, grâce notamment à l'énergie qui en ressort ainsi qu'à la spontanéité des compositions, rocks et simples. L'ambiance est soignée, les guitares sont tranchantes et les mélodies sont pour la plupart imparables. Ajoutez encore à tous ça un petit coté émo, une voix impeccable et des backings qui ne sont pas en reste, et vous obtenez un album qui, à défaut d'être novateur, ce trouve être très agréable. On peut ensuite séparé les morceaux en deux catégories, les " calmes " et les " un peu plus énervés ". En tête de file de la première catégories, on trouvera des morceaux comme " Running away ", petite ballade bien ficelé, ou bien " To be with you " où le chant se fait chuchotement laissant la mélodie prendre les devants. Dans la catégorie " enervé ", ou l'on trouve les titres les plus intéressants titre du disque, on choisira " Pieces ", " Ready for you " et " Up and gone " qui constituerait un excellent single. Vous l'aurez compris, sans atteindre les sommets du génie musical ce premier effort d'Hoobastank reste très plaisant, et c'est déjà pas mal.

A écouter : Pieces - Ready for you - Up and gone