logo Highly Suspect

Biographie

Highly Suspect

Formé en 2009 par les frères Rich (Basse / Chant) et Ryan Meyer (Batterie / Chant) ainsi que Johnny Stevens (Guitare / Chant / Claviers) à Cape Cod aux Etats-Unis, le trio se déplace sur Brooklyn pour enregistrer son ep The Worst Humans en 2012 ainsi que Black Ocean l'année suivante. Le combo a entre-temps assuré plus de 700 concerts en cinq ans à coup de Rock Bluesy.

Chronique

Black Ocean ( 2013 )

Il aura fallu un peu de temps pour que Black Ocean fasse son effet, notamment parce que l’ombre des Arctic Monkeys le recalait toujours dans un coin de l’esprit sans lui donner véritablement sa chance. Pour autant, une fois les premières barrières inconscientes brisées, le potentiel de Highly Suspect se révèle bien plus facilement : rythmes un peu rock’n’bluesy, voix chaude et des compos qui sentent le cuir et le soleil couchant.
Enoncée comme telle, la recette est assez générique, pour autant elle bénéficie ici de quelques aspects qui permettent à Highly Suspect de gonfler le torse : l’insolence de « Lydia », caractérisée par son refrain puissant et un bref solo à la fin ou l’envolée de « Fuck Me Up » rappelant sur tous ses aspects Arctic Monkeys. Le trio, même s’il s’aventure en terrain ultra-connu, manoeuvre aisément pour éviter les principaux écueils qu’il avait rencontré sur The Worst Humans (le très R.H.C.P « Gum-Shoe », ultra prévisible ou « The Go », également présent sur Black Ocean et plombé par une ligne vocale sur le refrain presque décalée par rapport au reste du disque).

Pourtant, au-delà des trois titres intéressants et accrocheurs, les deux autres laisseront un goût amer sur le palais. Que ce soit un manque d’originalité ou un passage trop fade, « Guess What » et « The Go » passeront difficilement les écoutes, avec une tendance à les occulter assez facilement une fois que l’on connaît les enchaînements de compos. Globalement, ce second jet n’est donc pas un disque parfait, mais les forces et faiblesses s’équilibrent. Il est d’ailleurs fort dommage de reproposer deux morceaux déjà présents sur leur précédente sortie, surtout que l’un se révèle trop anecdotique.

Cet EP vaut donc qu’on lui laisse sa chance, porté par « Lydia », « Fuck Me Up » et « Bath Salts ». Même s’il souffre d’un léger manque d’identité via deux autres titres, il a le mérite de faire passer un agréable moment et offre une douce alternative aux Strokes B.R.M.C / Arctic Monkeys

A écouter : Lydia
Highly Suspect

Style : Rock
Tags : -
Origine : USA
Site Officiel : highlysuspect.net
Facebook :
Amateurs : 0 amateur Facebook :