Titre : Popaganda Année : 2006
Nombre de titres : 14

Tracklist
1 - Graduation Day
2 - Laughing At You
3 - Lying Through Your Teeth
4 - Nowhere Fast
5 - Scandalous
6 - Curious
7 - God
8 - Shot In The Back (The Platypus)
9 - Million Dollar Decision
10 - She's Not It
11 - Egyptian Musk
12 - Cannibal Girl
13 - K Horse
14 - Beating Heart Baby
Acheter : logo amazon
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 8.15/20 (10 avis dont 10 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

komat22 2 / 20 Le 31/01/2010 à 18H42

autant le premier j'ai adoré , mais alors là c'est la deception totale !!
Ya pas plus pop dégueulasse , ya pas plus commerciale , aucunes inspiration , meme pas un titre de valable

[email protected] 5 / 20 Le 17/07/2006 à 10H28

Deception de l'année.
Mais qu'est ce qui leur a pris de faire un album aussi mauvais. Le coté electro de decadence a disparu, et on nous sert des chansons pop-rock classique pour teenage-movie.
Aller Daryl, occupe toi plutot de Glassjaw et laisse tomber ton pseudo projet.

Fukurou 11 / 20 Le 14/06/2006 à 09H11

La déception est bien là, que ce soit pour les fans de Glassjaw ou du très bon premier opus de Head automatica : témoin la majorité des avis.
Ceci dit, déception ne veut pas non plus dire que l'album est foncièrement mauvais...c'est juste qu'il n'apporte rien à l'aventure side project de Palumbo, comme Decadence.
Il se contente d'asséner, hormis 2 ou 3 vrais "tubes" comme Nowhere fast, des morceaux pop ensoleillés qui se laissent écouter tranquillement, mais alors sans plus.

[BoB] 11 / 20 Le 12/06/2006 à 20H42

Etant fan de Glassjaw, j'attendais déjà impatiemment le premier album du side project "Head Automatica" de Daryl Palumbo... Une bonne surprise d'ailleurs, un pop-rock assez funky et plutôt original composait l'excellent Decadence.
Et là, voilà que le second album se prépare. A nouveau je m'impatiente, mais déjà les premiers extraits ne me disent pas grand chose. C'est seulement hier que j'ai pu écouter l'album en entier, et j'avoue que c'est une déception qui a suivi...
Des morceaux sans grande variance, toujours sur le même modèle, une musique pop-rock qui se répète un peu trop et ne fait pas preuve de beaucoup d'ingéniosité. Il y a tout de même quelques morceaux qui sortent un peu du lot (je pense à Nowhere fast) mais il est vrai que l'ensemble est assez plat. Et je crois que la note que j'attribue joue beaucoup en faveur de la superbe voix de Daryl Palumbo, même si l'émotion ne me touche plus autant qu'avant...
En espérant que Daryl se rende compte de cela ; soit il fait revenir Dan the Automator, soit il nous pond enfin le troisième album de Glassjaw.
En tout cas, s'il continue dans cette voie, ça va pas le faire...

Goni 6 / 20 Le 12/06/2006 à 12H26

déçu tout simplement!
retourne dans glassjaw!!!ça ferait tellement plaisir!!au lieu de faire de la m..... comme ça!!

Gie 13.5 / 20 Le 10/06/2006 à 00H18

Je m'attendais à pire d'après ces commentaires et finalement j'ai trouvé plutôt sympa ce nouvel album. Il est vrai qu'il est complètement différent du premier, peut-être même un peu en dessous, mais ça fait toujours autant de bien d'entendre la voix de Daryl! Même s'il est moins "dansant" que Decadence, c'est quand même un album sympathique!
Par contre, je suis assez d'accord avec l'avis de Jokito sur "Egyptian Musk".
Donc 13,5.

Achille 6 / 20 Le 09/06/2006 à 15H09

Une énorme déception, un album fade, aux mélodies ultra faciles et pénibles

Daryl revient dans Glassjaw!

jewooome 8 / 20 Le 09/06/2006 à 14H57

C'est bien plat tout ça. Reste "nowhere fast" que je surkiffe.

World 11 / 20 Le 09/06/2006 à 14H36

Cet album est beaucoup moins intéressant que Decadence c'est sur, mais je ne serais pas aussi severs parce que je trouve qu'il y'a de bonne chose dans cet album. Le côté funk un peu déjanté n'est plus là certes, mais ils n'allaient pas faire un Decadence 2. Bon sur cela je mets 11.

ridu 8 / 20 Le 09/06/2006 à 09H17

ouhlala c méchant !!

... mais ça le mérite tellement. Un album de pop fade digne des meilleurs sitcoms pour ados américains. Dommage après un si bon premier album, une évolution bien mal venue et peut être trop rapide. Bizarrement seul un titre : Nowhere Fast est bien au-dessus du lot.