Titre : The Divinity Of Purpose Année : 2013
Nombre de titres : 12

Tracklist
01. Put It To the Torch
02. Honor Never Dies
03. Own Your World
04. The Language
05. Before The Fight Ends You
06. Indivisible
07. Dead Man Breathing
08. The Divinity Of Purpose
09. Nothing Scars Me
10. Bitter Truth
11. Boundless (Time To Murder It)
12. Idolized And Vilified
Acheter : logo amazon
Labels : Nuclear Blast Records , Razor And Tie
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 16.5/20 (3 avis dont 3 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé The Divinity Of Purpose aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

dani voland 14 / 20 Le 26/11/2013 à 12H16

des compos très efficaces mais parfois un peu lourd dingue .

Master Of Kudpet 18.5 / 20 Le 29/01/2013 à 19H50

Holàlà, quel claque je suis en train de prendre (je m'y attendais mais pas à ce point).

Un bulldozer qui vient de débarquer et qui va mettre tout le monde d'accord,Hatebreed reste et restera le maitre du Hardcore.

Oh et un grand merci à "Nuclear Blast" pour prendre soin de mes groupes préférés, il n'y a que eux pour booster la carrière des groupes de metal moderne de cette manière.

Un album efficace du début à la fin, tout les titres restent variées et les grateux ont faient de gros effotrs concernant les riffs qui sont vraiment bien construit.
Le jeu de Byrne(drum) est beaucoup plus naturelle et très technique pour autant.
Jamey jasta nous avait dit dans un interview qu'il ne voulait pas assimiler les compos perso de son side project " Jasta", je n'en suis pas si sûr car pendant l'écoute de l'album on peut entendre des passages chants clairs, ce qui peut parfois être maladroit mais celà n'enlève en rien le charme de cet album.

A ecouter "Dead Man Breathing" et son hommage à slayer, ce morceaux est pour moi la surprise du cd.
Alors surtout chauffez-vous la nuque avant de l'écouter, je vous aurais prévenu!

Subversion 17 / 20 Le 27/01/2013 à 11H53

Quatre ans après un "Hatebreed" en demi teinte, le combo nous reviens avec un "The divinity Of Purpose" purement ravageur...Mais autant que les choses soient claires: Hatebreed fait et fera toujours du Hatebreed!!! La seule différence ici , c est que le groupe semble se rapprocher de ses premières productions,à savoir "Satisfaction is the death of desire" et "Perseverance" sur le groove et la rythmique Hardcore, tout en y intégrant des références trash flagrantes ( slayer notamment...).
Autre nouveauté ,la multiplication des chœurs "Tough guy", nettement plus présents que sur les précédents albums et quasi systématiques à chaque titres, viennent donner une puissance supplémentaire à un ensemble sacrément rentre dedans.

Pour moi et je n ai pas peur de la crier haut et fort: c'est le meilleur album d'Hatebreed depuis "Perseverance"