Jeudi 08 septembre 2016

"November Rain" des Guns N'Roses repris version redneck par Steve N' Seagulls : c'est à écouter sur The Wall Street Journal.

Jeudi 01 septembre 2016

Vous vous souvenez des crados? Ces cartes à collectionner un peu dégueulasse sortis dans les années 90. Et bien des cartes spécial Guns N'Roses vs ACDC ou Red Hot Chili Peppers viennent de sortir, à voir dans la suite.

Jeudi 04 août 2016

Un membre du groupe Immortal Guardian (Heavy Metal) reprend Sweet Child O' Mine de Guns N' Roses à la guitare et au clavier...en même temps ! C'est que ça se passe.

Vendredi 08 juillet 2016

Guns N' Roses ont été rejoints sur scène par leur ancien batteur Steven Adler lors du concert du groupe à Cincinnati (Ohio) mercredi soir. C'était la première fois depuis 1990 qu'Adler se produisait avec les Guns. A voir par ici.

Lundi 04 juillet 2016

Il y a sur Wikipédia une liste des albums (et chansons) considérés comme les plus mauvais. On y retrouve, entre autres : Lou Reed et son Metal Machine MusicChinese Democracy des Guns N' RosesLulu de Metallica et Lou Reed.
Vous rajouteriez quels albums à cette liste ?

Jeudi 09 juin 2016

Axl Rose a confirmé que les Guns N'Roses bossaient sur de nouveaux titres avec Slash et Duff McKagan.

Vendredi 13 mai 2016

Guns N' Roses a mis en ligne deux (courtes) vidéos officielles issues de ses concerts de Las Vegas et Mexico au mois d'avril. C'est ici qu'il faut cliquer.

Vendredi 06 mai 2016

Plusieurs titres de Guns N Roses revisités dans différents styles de Metal ? Les youtubers Jared Dines et Erock s'en sont chargés, et le résultat est dans la suite (au programme : Shred, Black, Deathcore, Southern, etc...) 

Mardi 03 mai 2016

Suite à l'arrivée d'Axl Rose (Guns N' Roses) au chant pour la reprise de la tournée, AC/DC a choisi d'accorder aux fans français la possibilité pour ceux qui le désirent de se faire rembourser leurs places pour le concert au Stade Vélodrome de Marseille le 13 mai.  Les modalités de remboursement sont à suivre dans ce récapitulatif.

Jeudi 21 avril 2016

Ca fait un chiffre d'affaire de combien un concert des Guns N'Roses (avec Slash&cie) et Alice In Chains à Las Vegas? 6.2 millions de $ (avec des billets oscillant entre 80 et 350$). A comparer avec Iron Maiden + Anthrax à Buenos Aires qui fait 1.5 million et sensiblement la même à New York.

Lundi 18 avril 2016

C'est LA news qui va faire parler même dans les médias classiques : Axl Rose (frontman de Guns N' Roses) rejoint officiellement ACDC comme chanteur pour la suite de leur tournée (dates européennes et 10 dates aux USA). Brian Johnson ayant des problèmes d'auditions les Australiens n'ont pas tardé à trouver un remplaçant, l'annonce a été faite après qu'Angus Young (ACDC) ait rejoint Guns N' Roses sur scène au Coachella (vidéo visible ici, et l'on peut entendre deux titres d'ACDC chanté par Axl du coup)

Mardi 12 avril 2016

Une petite vidéo présentant quelques extraits du premier concert de reformation des Guns N'Roses à Los Angeles a été posté sur la page Facebook du groupe.

Lundi 11 avril 2016

Le 8 avril dernier le frontman des Guns N' Roses, Axl Rose, a confirmé s'être cassé le pied. Pour autant les prochains concerts ne seront pas annulés puisque Dave Grohl lui a prêté son trône de guitares. La preuve avec des vidéos du concert de vendredi dernier.

A voir dans la suite huit vidéos (captés depuis les gradins) du concert d'Alice in Chains de vendredi en première partie des Guns N' Roses.

Dimanche 03 avril 2016

Les Guns N Roses ont joué leur premier concert de reformation au Troubadour de West Hollywood vendredi soir. Le line-up était composé d'Axl Rose, Slash, Duff McKagan, Richard Fortus, Frank Ferrer et Dizzy Reed. Quelques images amateurs se visionnent dans la suite.

Mardi 29 mars 2016

Ce ne sont pas ces photos d'Axl Rose et des membres d'AC/DC sortant d'un studio de répétition à Los Angeles qui calmeront les rumeurs sur le remplacement de Brian Johnson par le chanteur des Guns N' Roses.

Jeudi 24 mars 2016

Axl Rose (Guns N'Roses) comme chanteur de ACDC pour 10 dates? C'est la folle rumeur qui court en ce moment. Il aurait passé une audition à Atlanta cette semaine. A suivre.

Vendredi 04 mars 2016

C'est Alice In Chains qui ouvrira pour Guns N' Roses les 8 et 9 avril à Las Vegas.

Mercredi 02 mars 2016

SIXX: A.M. avec Dj Ashba (guitare, ex-Guns N'Roses), James Michael (chant) et Nikki Sixx (basse, Mötley Crüe), sortira Prayers For The Damned le 29 avril prochain sur Eleven Seven Music (distribution Warner Music France), ce disque est le 1er volume d’un double album. Dans la suite découvrez l’artwork et la tracklist.

Samedi 27 février 2016

Flayed (Hard Rock - Vienne) qui reprennent Sweet Child O' Mine des Guns N' Roses, ça se découvre dans la suite.

Jeudi 25 février 2016

Slash serait actuellement en studio pour bosser sur de nouveaux titres de Guns N'Roses (sans Axl). En plus de leur tournée le groupe prévoit-il un nouvel album?

Mercredi 17 février 2016

Le nouveau numéro de Rock&Folk est actuellement en kiosque. Au menu une interview de Iggy Pop et Josh Homme (Queens of the Stone Age, Kyuss) dont l'album commun, Post Pop Depression, est attendu mi-mars. Mais également des articles sur Guns N'Roses, David BowieLynyrd SkynyrdVoilà la couverture

Vendredi 22 janvier 2016

Alors que les Guns N' Roses vont se réunir pour plusieurs concerts en 2016, un documentaire sur le groupe intitulé The Most Dangerous Band In The World : The Story Of Guns N' Roses sera diffusé le 5 février prochain sur la BBC 4. Réalisé par Jon Brewer, il reviendra sur les origines du groupe et sur son ascension vers la gloire.

Mercredi 20 janvier 2016

Les Guns N'Roses se produiront à Las Vegas pour deux concerts avant leur participation au festival de Coachella. 

Mardi 12 janvier 2016

Le Français Stéphane Honde (Hollywood Monsters) a enregistré une reprise Heroes de David Bowie, plusieurs jours avant l'annonce de son décès, en s'entourant de plusieurs grands noms comme Vinny Appice (ex-Dio, ex-Black Sabbath, ex-Heaven&Hell), Ron "Bumblefoot" Thal (ex-Guns N' Roses), Ryan Roxie (Alice Cooper), Paul Di'Anno (ex-Iron Maiden) et bien d'autres, dont les bénéfices seront reversés à l'Association Française des Victimes du Terrorisme suite aux attentats qui ont frappés Paris en novembre dernier.
La liste complète des musiciens qui y ont participé est à voir ici. Le morceaux sera disponible entre fin janvier et début février.

Mardi 05 janvier 2016

C’est désormais officiel, les Guns N'Roses joueront bien à Coachella en 2016. Deux dates sont prévues : les 16 et 23 avril. La grande question est avec qui ? Ce sera avec Axl Rose, Slash et Duff McKagan ! Pour le reste c’est un peu plus confus, nous en saurons plus très prochainement. 

Vendredi 01 janvier 2016

Axl Rose sera dans l'émission de Jimmy Kimmel le 06 janvier pour évoquer plus en détails la reformation des Guns N'Roses.

Mercredi 30 décembre 2015

Les Guns N Roses joueront à Coachella en 2016, le line-up n'est cependant pas encore connu. Billboard annonce cependant que Slash fera bien partie de ce line up, que le groupe fera aussi 26 dates aux USA, et pour chaque date le groupe sera payé 2.7 millions de $.

Dimanche 27 décembre 2015

Le site internet officiel des Guns N Roses arbore désormais l’ancien logo du groupe. De quoi spéculer sur un retour des Américains avec le line-up plus ou moins originel. 

Samedi 26 décembre 2015

Nous vous parlions récemment de la fête donnée à l'occasion des 70 ans de Lemmy (Motörhead), réunissant entre autre ; Slash, Duff McKagan, Gilby Clarke&Matt Sorum (Guns N Roses), Robert Trujillo (Metallica), Charlie Benante & Scott Ian (Anthrax), Zakk Wylde (Black Label Society), Steve Jones (Sex Pistols)… Dans la suite découvrez deux vidéos de la soirée. Ce fut surement une sacrée soirée. 

Mercredi 16 décembre 2015

Le 13 décembre au Whisky A Go Go en Californie a été fêté (avec un peu d’avance) un anniversaire un peu particulier. Celui de Lemmy de Motörhead, 70 ans et toujours là ! Il est immortel ce mec. Pour l’occasion 2/3 potes sont venus, parmi eux : Slash, Duff McKagan, Gilby Clarke&Matt Sorum (Guns N Roses), Robert Trujillo (Metallica), Charlie Benante & Scott Ian (Anthrax), Zakk Wylde (Black Label Society), Steve Jones (Sex Pistols), Steve Vai, Billy Duffy (The Cult), Chris Jericho (Fozzy), Doug Pinnick (King’s X), Franky Perez (Apocalyptica), Sebastian Bach, Whitfield Crane (Ugly Kid Joe), Bob Kulick (Alice Cooper) et Billy Idol

Et voici le gâteau

Mardi 17 novembre 2015

D'après The Pulse Of Radio, la rumeur insistante d'une tournée réunion pour les 30 ans des Guns N' Roses verrait seulement trois des cinq membres fondateurs du groupe se reformer, à savoir Axl Rose au chant, Slash à la guitare principale et Duff McKagan à la basse.

Lundi 16 novembre 2015

On vous parlait ces derniers jours des rumeurs de plus en plus insistantes d'une reformation de Guns N Roses (mais avec quel lineup ?). Des bookmakers britanniques donnent à 6 contre 5 les chances pour que le groupe soit la tête d'affiche des festivals de Reading et de Leeds en 2016. Plus d'infos ici.

Vendredi 13 novembre 2015

Voilà des mois que la rumeur d'une reformation des Guns N'Roses gonfle, une annonce ne devrait pas tarder semble-t-il. Line Up "classique" ou pas? Les 30 ans de Appetite For Destruction approchent et les potentiels $$$ à se faire avec. On vous tiendra évidemment au courant.

Lundi 02 novembre 2015

Ozzy Osbourne a donné un concert le soir d'Halloween au "Voodoo Music + Arts Experience" à la Nouvelle-Orleans. Il était accompagné notamment de Slash (Guns N' Roses), Tom Morello (Rage Against The Machine, Audioslave) et du bassiste de Black Sabbath Geezer Butler. Un extrait (au son un peu moyen) est à voir par ici.

Dimanche 01 novembre 2015

Buckethead (Guns N'Roses) a sorti un album pour chaque journée du mois d'octobre. Tout est disponible sur son site.

Jeudi 22 octobre 2015

Robin Finck (vu dans Nine Inch Nails puis Guns N'Roses) a réalisé la BO d'un jeu vidéo indé de survival horror nommé Noct, le jeu sort le 22 octobre en même temps que sa BO. Un extrait (du gameplay et de la musique) peut être écouté ici.

Vendredi 18 septembre 2015

The Hollywood Vampires, le supergroupe composé en live d'Alice Cooper, Duff McKagan (Guns N'Roses, Velvet Revolver), Matt Sorum (Guns N'Roses, Velvet Revolver, The Cult), Joe Perry (Aeromsith) et de Johnny Depp, a donné son premier concert avant-hier. Geezer Butler (Black Sabbath), Tom Morello (Rage Against The Machine, Audioslave), Perry Farrell (Jane's Addiction) et Kesha étaient également présents pour les festivités et voici quelques vidéos prises du premier rang.

Vendredi 28 août 2015

Une quarantaine d'années après les fondements de son concept - un supergroupe - voici que The Hollywood Vampires reprend du service. Alice Cooper, Joe Perry (Aerosmith), Johnny Depp, Duff McKagan (Velvet Revolver, ex-Guns N'Roses) et Matt Sorum (Velvet Revolver, ex-Guns N'Roses, The Cult) constituent le noyau live du groupe, tandis que Paul McCartney (The Beattles), Dave Grohl (Foo Fighters, ex-Nirvana...), Brian Johnson (ACDC), Robby Krieger (The Doors), Slash et bien d'autres encore ont posé leur patte sur un album studio éponyme à paraitre le 11 septembre et dont voici la tracklist. Enfin, "My Generation" (The Who) est en ligne sur RollingStone.com.

Mardi 25 août 2015

Axl Rose et Slash seraient désormais en bons termes, selon ce dernier. Un espoir pour les fans du line up classique des Guns N Roses

Des musiciens originaires de Seattle et ayant joué dans Mudhoney, Pearl JamScreaming Trees ou Guns N Roses ont formé pour l'espace d'un jour un supergroupe afin de rendre hommage à Iggy Pop. Une vidéo filmé depuis la fosse est disponible dans la suite.

Mardi 04 août 2015

Le guitariste de Guns N Roses, Ron "Bumblefoot" Thal, ne fait plus partie du groupe lui aussi. 

Mardi 28 juillet 2015

DJ Ashba, guitariste de Guns N' Roses depuis 2009, a annoncé sur son site quitter le groupe afin de se consacrer pleinement à Sixx : A.M.

Dimanche 12 juillet 2015

Adler, le groupe avec Steve Adler (Guns'N'Roses), sortira son prochain album en février prochain.

Mercredi 01 juillet 2015

Richard Fortus des Guns N Roses affirme que le groupe possède de quoi réaliser deux ou trois albums. La quantité, ne fait pas la qualité cependant. 

Lundi 29 juin 2015

Un journaliste italien a eu l’outrecuidance de poser la question suivante à Slash : "Pensez-vous qu’une réunion du line-up originel des Guns N Roses est possible ?" Réponse : "Cette question est stupide et m’ennuie profondément." Merci Slash

Dimanche 21 juin 2015

Hellfest 2015, Samedi :
Photos (groupes&ambiance) par Florian Denis et Bacteries
Report (par Grumlee, Pentacle, Nonohate, Lelag, Bacteries)

Deuxième journée, toujours sous le soleil, pour cette édition des 10 ans. Ce samedi sera l’occasion de fêter ça avec un feu d’artifice géant à 23H. Et dans la journée il va y avoir, comme d’habitude, du lourd, entre des retours comme L7, Body Count ou Faith No More, du hardcore qui tape avec Terror, Rise Of The Northstar, Merauder, du stoner qui plane avec ASG, Brant Bjork

Arrivé tout juste à la fin de Der Weg Einer Freiheit, il est déjà l’heure de se diriger vers la Valley pour une des pointures du doom Français : Monarch. Le groupe sait prendre le temps d’installer son atmosphère pesante à grands coups de fréquences batterie/guitares, lorgnant vers la noise et le drone par moment, tandis que la chanteuse captera toutes ces ondes via sa table de larsen en y ajoutant ses propres cris avec une bonne dose de réverbe. Les Français clôtureront leur set dévastateur par leur reprise de Cherry Bomb de The Runaways. Lourdeur.

Autre groupe allemand de Black Metal plutôt sophistiqué, Infestus a ce quelque chose de grandiose et de beau à la fois, rendu d’une belle manière sur scène avec un son clair et propre. On est malheureusement pas trop dedans, la faute à un horaire trop tôt et peu propice à s’immerger totalement.

Même chose pour Ghost Brigade qui n’a pas tellement sa place sur une mainstage qui crame sous le cagnard de 14h. Quelques très beaux moments sur Into The Black Light par exemple parce que leurs compos ont ce quelque chose de magnifique, mais moins sur celles du dernier album qui sonnent un peu mollassonnes. Le fait qu’ils jouent sur une scène trop grande pour eux et un par-terre par forcément dans l’esprit ne les aide pas non plus et ne permet pas de reproduire le tour de force de leur passage sous la Valley en 2010.

Un peu de stoner avec un chant clair bien propre avec ASG. Le groupe a un gros son, et le chant est vraiment au rendez vous (un peu la crainte vu la qualité sur disque), mais sans jamais être trop gras, trop lourd ou trop Stoner routier. Le groupe répond donc aux attentes et semble impressionné par le peuple sous la Valley. La bonne petite sucrerie de 16h.

Onslaught démarre en trombe, avec un solo démentiel dès l'intro de la première chanson. Le paysage est planté, ce sera 45 minutes à 200 bpm, à part le temps d'une petite berceuse en milieu de set. 66Fucking6 et Onslaught (Power From Hell) finissent le boulot : efficacité maximum pour un circle-pit XXL.

Statut culte du Black Metal oblige, le détour sur Mutiilation était quelque peu obligatoire et se révélera nettement moins pourri qu'escompté. Le son est même plutôt bon, les passages tordus rendent bien et en dehors du fait qu’ils pourraient avoir plus d’assurance sur scène (concert de reformation à prendre en compte), c’est vraiment pas mal du tout. 

Airbourne débute comme de tradition avec la musique de Terminator enchaînée sur Ready to Rock. Leur hard-rock burné fait mouche immédiatement auprès du public, jusqu'à ce qu'une panne générale vienne briser cet élan. Joel distribue alors des bières et fait le guignol sur le devant de la scène, histoire de passer le temps, puis le groupe reprend son concert, sans sono, sur deux titres ! Le courant revient pour Girls In Black sur laquelle Joel fera son solo jonché sur les épaules d'un roadie, à raz de la crash barrière. Puis ils enchaînent sur une version doomy de Cheap Wine&Cheaper Women, avant de finir sur Runnin' Wild, agrémentés de bouts de Paranoid et Dirty Deeds Done Dirt Cheap. That’s Rock N Roll.

Deuxième concert d’Ahab en France en dix ans, après leur passage au Fall Of Summer l’an dernier. On sera une nouvelle fois sous le charme de leur Funeral Doom aquatique. 3 titres sur 4 sont joués de The Call Of The Wretched Sea, on frissonne autant par la lourdeur que par les mélodies épiques. Pour un peu Cthulhu sortirait de sous la scène et nous agripperait de ses tentacules poisseuses. Absolument génial.

Trop de monde se presse sous la Temple pour voir Finntroll. Devant tant d’agitation on renonce et on reste en extérieur déjà extrêmement rempli pour suivre leur concert qui s’annonce comme de la folie furieuse. Son correct, slam dans tous les sens, pogo en veux tu en voilà… Le Folk Metal qui rameute les foule et qui en plus se permet le luxe de ne pas trop être nian-nian. Par contre il va falloir songer les programmer sur des mainstages la prochaine fois, là ce n'est plus possible en terme d’affluence.

L7 c’était de façon étonnante très bien. Où sont passés les réunions pour le fric?

Myles Kennedy n'est pas seulement le sosie de merde de l'acteur Kevin Bacon, mais aussi un excellent chanteur qui fait rapidement oublier Axl Rose. De nombreuses reprises, mais toujours les mêmes, de Guns N Roses sont au programme : Nightrain, You Could Be Mine, Sweet Child O Mine, Paradise City. Mais les propres compos de Slash ne laissent pas pour autant le public indifférent, notamment l’explosif World On Fire ou l’incontournable Anastasia, malgré de nombreuses fausses notes sur les motifs.

Tandis que la plupart des festivaliers semblent se diriger vers la Warzone pour assister au show très attendu de Body Count en cette fin de journée, Killing Joke se prépare sur la Mainstage 2. Quel plaisir de retrouver les Anglais au Hellfest après un passage lors de l’édition de 2009 ! Jaz Coleman, très expressif et fringant du haut de ses 55 ans, ainsi que ses musiciens semblent visiblement ravis de se produire pour nous aujourd’hui à en juger par les sourires qui ornent leurs visages. Le groupe a alors enchaîné les tubes, entre classiques et raretés, tandis qu’un cracheur de feu se baladait de temps à autres sur la scène pour le plus grand plaisir des photographe. Un échauffement de premier choix avant l’arrivée de Faith No More peu après.

Que dire sur Brant Bjork? Il est le summum du cool, il incarne le rock à merveille. Et va balancer un set mixant impro, titre de ses albums (coup de cœur sur quatre morceaux de Jalamenta), le tout avec une grosse patate. Au final Brant Bjork est très bon, on n'en attendait pas moins.

Body Motherfucking Count! Choix justifié stylistiquement de les voir sur la Warzone, mais vu l’engouement, et la masse de fans venus s’agglutiner, une mainstage n’aurait pas été du luxe, vu que 30 minutes avant que le concert ne débute, la Warzone est déjà pleine à craquer. On verra d’ailleurs le staff de Body Count circuler parmi les festivaliers pour vendre les casquettes du groupe (dernière date de la tournée donc besoin de liquider le merch?).
Une fois le groupe sur scène ça sera festival de punchlines, de “fuck”, de provocations, … mais putain que c’est bon, et Ice-T envoie quand même niveau prestance. Il ira même jusqu’à s’asseoir pour discuter avec une jeune fan de 14 ans au premier rang : “Applaudissez-la, à 14 ans vous aviez certainement moins la classe qu’elle, elle pourrait être à un concert de Justin Fucking Bieber mais elle est là”. La setlist est plutôt oldschool, on aura même droit à un Copkiller (avec un flic qui passera à coté de moi, dans la foule, à ce moment là, il a le sens du tempo et l’amour du risque). Gros concert donc, la nostalgie n’y es pas pour rien, mais le gratteux de Body Count est une putain de bête! Et puis Ice-T, qui change de nom pour l’occasion, en Ice Motherfucking T Bitchaz, qui nous présente son fils (aux backing vocals), le dénommé Little Ice (glaçon), ça n’a pas de prix.

Même chose que chez Finntroll pour Ensiferum en terme d’affluence, sauf que cette fois-ci la sauce ne prend pas. Il faut dire que le son exécrable ne les aide pas, mais même avec ça leurs compos au rabais ne donnent pas envie de s’y intéresser.

On préférera largement l’autoroute du riff d’Orange Goblin qui jouent fort, propre et bien. Quel son. Essayer de ne pas headbanger dessus, c’est mission impossible.

Faith No More éclabousse cette dixième édition de toute sa classe. Tous de blanc vétus, les musiciens débutent par un Motherfucker de bon aloi, et après un début un peu mou du genou, et un Epic assez décevant, les 'ricains enclenchent la seconde et enchaînent leurs grands classiques. Mike Patton, en prédicateur du dimanche, ne tarde pas à sermonner le public “Fuck Hellfest, we’ll put some heaven into Hellfest, and you're gonna like it", Patton se réveille, motive, entraîne et joue avec le public comme lui seul sait faire. Hallucinant comme cet homme a su préserver cette voix unique, hallucinant aussi la bonne humeur et les facéties que génère le groupe. Et puis ce son de basse complètement fou... 
Florilège - Avant d’entamer Midlife Crisis, Patton pointe son pouce vers le haut en disant “Heavy Metal”, puis baisse son pouce en disant “Heavy Merdal”, tout ça n’étant qu’un prétexte pour troller le public de Clisson sur la fin de la chanson et de la finir en version funky/easy listening. Au milieu d’Easy, Mike appelle “Sécurité, sécurité” pour échanger sa chemise contre le tshirt d’un des vigiles.
A noter que même si le groupe semble quelque peu bouder The Real Thing (un seul titre joué), toutes les chansons de Sol Invictus, le dernier album en date, passent vraiment très bien. Mention spéciale à Superhero et Cone of Shame. Un des concerts de la journée qu’il ne fallait pas manquer.

On tente malgré tout Mayhem, malgré nos mauvais retours des précédents concerts… et ça sera la même chose. En dehors de l’intro tribale et d’un titre de Deathcrush, le reste est mauvais, plombé par une batterie et surtout une caisse claire au son sur-abusé, au riffs complètement noyés et une voix hyper mal mixée. On s’éloigne assez vite du lieu du carnage.

A 23H, plus de concert, mais un feu d’artifice monstrueux sur fond de AC/DC, Queen et Slayer. Juste avant une vidéo présentant quelques chiffres (et les artworks des 10 années du fest), voilà ce qu’on a retenu : 1 million de litres de bières vendus, 850 000 spectateurs sur les 10 ans, 400 tonnes de metal et de bois. Bon annif le Hellfest!
Et le feu d’artifice : bah oui on devient gamin pendant 20 minutes, mais faut dire que le fest a mis le paquet, belle scénographie, et explosions dans tous les sens.

Obituary, ou l’incarnation du death old school en personne, mettra tout le monde d’accord avec très peu d’arguments : ça joue vite, fort, bien, ça groove, le son est monstrueux et personne ne peut décemment dire du mal de cette prestation ultra… hum... grasse. Et groovy. Mais surtout grasse.

Triggerfinger était un peu l'un des groupes un peu à part de cette prog' de la Valley, plus pop et plutôt habitué des festivals hors metal le groupe va pourtant prouver que sa place n’est pas déméritée. Gros son, gros light, grosse présence scénique, le rock bien blues et bien énergique des Belges fait mouche. Vraiment un groupe de live, et qui arrive à avoir une classe folle.

Cette deuxième journée se termine tout en douceur (!) par une prestation extrêmement bizarre d’un Marilyn Manson qui a l’air, sinon fatigué, complètement cocké jusqu’à l’os. Tonton fétide réussit à sauver la plupart de ses titres in extremis, la voix est percutante, mais l’envie et la niak dans les chaussettes, et les pauses interminables entre les morceaux viendront vraiment gâcher la setlist, à la base pas bien folichonne, entre tubes évidents et nouveaux titres pas très excitants. Dommage, car les zikos sont présents et le son vraiment excellent. Repose toi bien tonton, et reviens nous en forme la prochaine fois.

Top 3
Grum : Faith No MoreOnslaught, Slash 
nonohate : Faith No More, Ahab, Monarch
Bacteries : Body Count, Brant Bjork, Triggerfinger
LeLag : Body Count, Faith No More, Obituary
Pentacle : Ahab, Obituary, ASG

Vendredi 19 juin 2015

Le collectif Metal Allegiance publiera un album éponyme le 18 septembre. On y retrouvera : Philip H. Anselmo (Pantera, Down), Charlie Benante (Anthrax), Chuck Billy (Testament), Randall Blythe (Lamb of God), Rex Brown (Pantera), Ron "Bumblefoot" Thal (Guns N'Roses), Phil Demmel (Machine Head), David Ellefson (Megadeth), Alissa White-Gluz (Arch Enemy), Matthew K. Heafy (Trivium), Gary Holt (Exodus), Jamey Jasta (Hatebreed), Chris Jericho (Fozzy), Andreas Kisser (Sepultura), Misha Mansoor (Periphery), Mark Osegueda (Death Angel), Tim "Ripper" Owens (Judas Priest), dUg Pinnick (Kings'X), Mike Portnoy (Dream Theater), Troy Sanders (Mastodon), Cristina Scabbia (Lacuna Coil), Alex Skolnick (Testament), Steve "Zetro" Souza (Testament) et Ben Weinman (The Dillinger Escape Plan). Le détail des participants pour chaque morceau est dans la suite.

Mardi 16 juin 2015

Un nouvel album ainsi qu'une tournée sont à prévoir en 2016 pour Guns N' Roses.

Et si les pochettes d'albums de Taake, Guns N' Roses, All That Remains ou Emmure, entre autres, disaient la vérité?

Guns N' Roses

Style : Hard rock
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : gnronline.com
Site Officiel : gnrfrance.net
Amateurs : 458 amateurs Facebook :