Chroniques
Pochette 2020
Pochette Internal Incarceration
Pochette Freak Pochette Like An Ever Flowing Stream
Découverte
Pochette Moozoonsii

Biographie

Gravenhurst

A la base de Gravenhurst se trouve Nick Talbot, un jeune homme façon Harry Potter inspiré par les groupes de Bristol, Third Eye Foundation et Flying Saucer Attack en tête. Encouragé par leur inspiration DIY, Talbot déménage à Bristol au mileu des années 90 et commence alors à composer dans sa chambre, muni de quelques guitares et d'un 8 pistes.

Premier fruit de ces créations, Internal Travels sort en 2002. Une sortie confidentielle qui n'empêche pas Warp Records (maison de disques plutôt connue pour ses signatures electro) d'offrir au songwriter une audience plus large lors de la sortie de Flashlight Seasons en 2004.

Nick Talbot gravit alors une marche supplémentaire. Tandis que les mélodies lo-fi berçaient deux premiers albums à la production décharnée, Black Holes in the Sand , EP sorti fin 2004, sonne comme la rencontre de Nick Drake et du mouvement shoegaze. Ou comment de pacifiques mélodies acoustiques peuvent se transformer en déchirant larsens confus. Une démarche qui donne naissance au somptueux Fire in Distant Buildings l'année suivante. A cette occasion Talbot s'entoure d'un vrai groupe qui lui permettra de donner encore plus de profondeur à ses compositions.

Alliant alors la délicatesse de l'acoustique à la hargne déchirante des distorsions, le groupe livre des morceaux à tiroirs, émotionnellement riches et passionnés.
En 2007, le groupe revient faire preuve de son talent en sortant The Western Lands, nouvelle (discrète) réussite folk-rock au songwriting délicat et toujours inspiré.