Albums du moment
Pochette Trisagion
Pochette VOID
Pochette Måsstaden Under Vatten Pochette Trip To The Void
Chroniques
Pochette Caravan
Pochette As The Shadows Fall
Pochette Malignant Reality
Pochette Oi Boys
Pochette Demo 2021
Pochette A Tear In The Fabric Of Life Pochette Untethered Abyss

Titre : Chapter 13 Année : 1998
Nombre de titres : 13

Tracklist
1 - Chapter Thirteen
2 - Broken Wing
3 - Nothingness
4 - Smile
5 - The Idiot
6 - Repentance
7 - Bordello
8 - F.S. 2000
9 - All Is Well
10 - Unsung
11 - Burn Out
12 - Super Reality
13 - Serve The Masses
Acheter : logo amazon
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 17/20 (2 avis dont 2 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

letatar 16 / 20 Le 19/04/2013 à 22H11

Les Hollandais continuent dans le sillage du précédent opus, mais reviennent avec plus de cohésion. Boudewijn laisse cette fois bien plus de champ à ses acolytes, ce qui ne l'empêche pas de balancer des soli bluesy bien sentis. Les titres se valent tous plus ou moins, privilégiant un format court la plupart du temps. Malheureusement cela manque un peu de variété à la longue. Néanmoins on peut distinguer 2 titres: "F.S 2000" le plus étonnant vocalement, jamais aussi proche du rock ; "Smile" et ses riffs lourds ainsi que la voix posée de Jan-Chris, plus sombre.
"Chapter 13" réserve de très bons moments, sans atteindre des sommets que le groupe a tutoyés dans un registre différent.

C4H8Cl2S 18 / 20 Le 29/03/2011 à 10H48

"Mais... ça groove à mort !" a été mon premier commentaire à la fin de ce disque lorsque je l'ai découvert il y a un petit temps déjà. Certes, ça faisait déjà un bon moment et quelques albums qu'on déplorait le death cradasse et les pochettes moches du Gorefest des début. Mais là, c'est l'apogée ! On les avait aimé en deathgore, moi j'en suis devenue folle en Stoner. Des titres simples à crever, un peu répétitifs, des riffs bluesy et même... du chant clair ! La voix de de Koeijer (qui est surement une des mes préférées tout genres confondus, soit dit en passant) et ses lignes de basse sont sublimées sur ce disque. Les chansons se suivent, on sait même pas si on peut encore leur coller l'étiquette "metal" tellement ça sonne rock'n'roll. Et malheureusement, cela leur a fait perdre beaucoup de fans. Mais je trouve que ce disque est digne d'un groupe de génie qui a su trouver une autre voie dans le stoner quand ils en ont eu marre du death, et cela leur réussi à merveille. Ne découvrez pas le groupe avec cet album, il est loin d'être le plus représentatif de leurs talents, mais jetez-y une oreille : ça vaut vraiment le coup !