Albums du moment
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Back In Business Pochette Hvísl Stjarnanna
Chroniques
Pochette Rammstein
Pochette Syntheosis
Pochette Flub
Pochette Masses
Pochette Compromissions Pochette Loud As Laughter

Titre : The Way Of All Flesh Année : 2008
Nombre de titres : 12
Acheter : logo amazon
Labels : Listenable Records , Prosthetic Records
Collection : 139 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 17.48/20 (131 avis dont 105 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé The Way Of All Flesh aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Sugarbread 11 / 20 Le 03/07/2009 à 16H42

Je regrette une chose en deux albums Gojira est devenu mélodique, je vais pas pousser la critique à "accrocheur", car Gojira n'est pas non plus devenu radiophonique, mais le coté déstructuré de leur musique sur les deux premiers opus a pratiquement disparu au profil de riffs un poil lissent et une voix (pas toujours judicieuse) presque tout autant. Dommage mais le groupe fera mieux par la suite je n'en doute pas. On ne pourra en tout cas pas leur reprocher de rester sur les acquis et de ne pas évoluer, ce qui est déja un bon point !!!!

mich 15 / 20 Le 13/04/2009 à 12H53

Que dire? d'abord que Gojira ne s'est pas reposé sur ses lauriers. Si certaines chansons rappellent FMTS(Esoteric surgery) Th way of all flesh possède son son et son imagerie. Imagerie proche d'un Terra incognita, très sombre, très obscur. Le groupe continue d'assener des coups de massues techniques qui contribuent à forger le style Gojira. car oui, TWOAF est un Gojira classique. Au bout de 4 albums(en comptant celui-ci) et un live, on peut affirmer que Gojira possède un style et que TWOAF est ancré dans ce style. Peu surprises au final, à l'écoute de ce nouvel album, mais le sourire aux lèvres, car Gojira ne s'est pas essoufflé.

pec 15 / 20 Le 20/03/2009 à 17H03

je soutiens Buffet froid. j'adore le brutal et les groupes americains ( dont lamb of god, qui eux se sont "gojiraisés" sur leur dernier album, ce qui atteste de la reciprocité de l'influence) donc ce n'est pas cela qui me dérange sur cet album qui en effet est un très bon album. La chronique montre bien ce qui pêche un peu ici : le manque de temps qui aurait permis des chansons plus liées entre elles (la fin de la première chanson appelle un prolongement, là, c'est très beau ! mais cela manque de sens, de cohérence) et ou il y aurait plus à fouiller. Pardon, mais après pas mal d'écoutes, on en a quasiment fait le tour (pas qu''on s'en lasse, mais on voudrait pouvoir l'aimer de plus en plus, ce qui ne se passe pas excatement : on le connait juste par coeur) alors que From mars est plus inépuisable, emotionnellement parlant. Et les passages mélodiques nous emportent... moins loin. On espère toujours un peu plus d'originalité, ce qui fait, et là je rejoins encore Buffet froid, de la chanson aux faux airs de cold wave une des meilleurs de l'album.
Mais cela n'empêche pas l'excellent facture de l'album. Il est juste un album charnière, quand Froms mars signalait l'avènement d'une perfection enfin atteinte. Le meilleur reste à venir.

PS : pour juger une critique qui assume pleinement sa subjectivité, et donc la possibilité qu'elle se trompe, inacceptable, il faut vraiment avoir un entendement limité. Ce qui expliquerait donc que ce même entendement soit très vite dépassé ... ainsi que le concède d'ailleurs l'internaute agressif.

Euka 14 / 20 Le 07/03/2009 à 23H55

JusticeForGojira > Bizarre. Tu n'es pas d'accord avec une chronique, et tu ne l'acceptes pas, c'est ton choix. Tout comme elle peut ne pas accepter ton commentaire.
On ne va pas forcément donner un autre avis pour mettre un 19/20 pour satisfaire quelques personnes. C'est un avis, que je respecte, mais à ce compte là on peut dire la même chose pour pas mal d'albums que les gens estiment "sous" notés ou "sur"notés.

Et une connerie argumentée, comme tu le dis si bien, n'en est pas une. C'est un avis. Libre à toi d'être d'accord avec, ou pas, mais de là à estimer que c'est inacceptable, il y a une limite.

Bref, sinon, pour ma part, moins accroché à cet album qu'au précédent. Plus sombre, moins aérien (ahhh, le sublime "From Mars...") et plus direct. J'arrive moins à rentrer dedans, à me laisser porter par les notes.

justiceforgojira 19.5 / 20 Le 07/03/2009 à 23H47

J'en ai lu des chroniques sur des albums sur lesquelles j'étais pas d'accord, mais là, ça dépasse l'entendement (15/20?????). J'accepte parfaitement les différences d'opinions mais je ne supporte pas (et je ne supporterai jamais) les gens qui disent n'importe quoi (même en l'argumentant, une connerie argumenté reste une connerie).

Tout d'abord, je ne comprend pas qu'une personne qui a eu l'occasion d'interviewer Gojira récemment puisse dire que le groupe c'est américanisé, ça n'a aucun sens, c'est une pure fabulation de l'esprit. Je ne sais pas quelle réflexion a conduit à cette conclusion (tournée US + Adoration for none = americanisation??? Drôle d'équation) mais c'est simplement FAUX. Ils ont juste eu une approche différente dans la conception de leur chanson, si ça s'est s'americanisé, je comprend pas (d'ailleurs si je pouvais avoir la définition du terme américanisé j'aimerai l'avoir parce que ça veut pas dire grand chose)...

Ensuite, sur le contenu propre de l'album, je pense vraiment que l'auteur de cette chronique n'a vraiment pas saisi grand chose à cet album et n'a vraiment pas saisi l'essence de Gojira. Pour dire que The Way Of All Flesh est moins imaginatif, faut vraiment avoir raté quelque chose dans l'album.
Je le trouve est magique dans sa construction. Quand on l'écoute en boucle, on a l'impression que qu'il porte en lui un message d'éternité. J'ai l'impression qu'il retrace la vie d'une âme qui ère sur le monde et qui découvre toutes sortes de sensations plus ou moins violentes sur ce qu'il l'entoure jusqu'a ce qu'a sa mort, symbolisée par le morceau The Way Of All Flesh (paroles evoquant la mort "let yourself go"). Et puis, on a l'impression qu'elle se réveil lors des dernières minutes de l'album et qu'elle renait quand on réécoute Oroborus. Ce dernier titre symbolise selon moi la renaissance perpétuelle de l'âme (sachant que Joe croit en l'éternité de l'âme, je trouve que cette idée va assez bien à l'album), quand on écoute la fin de TWOAL et oroborus à la suite, on a l'impression que l'album renait d'une certaine manière.
En outre, Sur le fait que le groupe est eu moins le temps de composer, je doute vraiment que cela est eu une réelle influence sur leur compo. Quand on entend Joe dire dans toutes ses interview à quel point il est content de cet album, je ne pense vraiment pas qu'il aurait fait grand chose différemment.
Pour le reste du contenu , cet album est extraordianore, il y a une vrai recherche sur les riffs, la mélodie et le travail de mario sur sa batterie est hallucinant. Chaque chanson est unique et a sa propre histoire, son propre univers. Pour moi, cet album est vraiment un voyage de l'esprit, une réflexion sur ce qui nous entoure, sur la nature, les êtres humains, la vie, la mort...

Pour finir, j'aimerais que cet album soit soumis à un autre avis parce que cette chronique estinaceptable, elle définie vraiment trés mal l'album et elle aide vraiment pas un groupe qui le mérite tellement.
Si quelqu'un est d'accord avec moi qu'il le dise pour qu'on accepte pas cette chronique. J'ai rien de personnel avec la personne qui l'a faite, mais je ne tolère pas qu'on puisse écrire des trucs comme ça, ça m'énerve

meggido 19 / 20 Le 27/02/2009 à 22H29

J'ai compris l'album une fois les avoir vu en concert , un exemple la chanson eponyme de l'album qui ai pour la moins bonne (voir pourrie) de l'album en live ai une veritable tuerie, conclusion c'est un album ecrit et pensé pour la scene leur terrain de jeu preferé, allez les voir dès que vous pourrez c'est obligé sinon vous raterez quelque chose

ps : marre des boulets qui vivent dans le passé et ne font que rebacher "ouaaaais terra incognita etais bien mieux c'est comme mmmmmmmettallica depuis kill'em il ne valent plus rien"

wolfi 17 / 20 Le 26/02/2009 à 19H40

une nouvelle réussite pour Gojira le disque est bien foutu c'est bourrin bien construit et réfléchit au niveau de paroles.

Gojira est probablement le groupe français le plus "flash" du moment je leur souhaite une belle réussite à l'étranger avec ce nouveau disque ils l'ont bien mérité :)

hybrid67 15 / 20 Le 24/02/2009 à 10H28

Un petit 15 pour un groupe que j'adore vraiment mais bon, cet album n'arrive pas à la cheville de mon préféré : Terra Incognita qui, lui, dégage une atmosphère tellement particulière.
Et puis bon les fautes d'orthographe de la chronique ont du mal à passer ^^

Buffet Froid 10 / 20 Le 24/02/2009 à 09H41

(j'dis ça, j'dis rien...)
(Buffet Froid c'est une vraie femme)
(pas un "gars")
( ^^ )

orcs 18 / 20 Le 23/02/2009 à 20H54

ENNNNNNNNNNNOOOOORMMMMMMMMMMMEEEEEEEE

JMJC 19 / 20 Le 23/02/2009 à 18H17

Franchement cet album est absolument génial, les mélodies ont quelquechose de magique que seul Gojira c faire, a l'heure actuelle c le meilleur qui existe, et ils sont Français...
Alors quand je vois seulemen 15/20 sur la chronique, je comprends pas...
Je suis a fond derrière killhare, et smurf a mon avis on a pa de leçon à recevoir d'un mec qui écoute Manson ou Korn...

smurf 17 / 20 Le 23/02/2009 à 15H41

Pour moi un très très bon album, peut être moins planant que les précédents, mais il tourne énormément sans que je m'en lasse. Je pense qu'il était impossible de faire un album aussi bon que From Mars To sirius juste après, mais ils sont resté dans le haut niveau.
Très bonne chronique. je me demandais pourquoi cet album n'était toujours pas chroniqué, j'ai maintenant ma réponse.

J'ai beaucoup aimé la remarque très constructive de killhare. tu me fais bien rire.

edit: oula les mecs quelle ouverture d'esprit, je donne une leçon? elle est où? laisse mes goûts musicaux là ou ils sont on ne parle pas de ça si ça te plait de croire qu'ils ne sont limités qu'a ces deux groupes je te laisse à cette pensée.
La chroniqueuse met 15/20, elle le justifie c'est son choix mais de là à dire qu'elle est ridicule, je ne suis pas d'accord.
Le chroniqueur réfléchit, travaille sa chronique, écoute mainte et mainte fois l'album, le décortique, et un mec arrive et lui dis cash : "mais t'as rien compris, tu es ridicule, arrête de faire des chroniques"
non je suis désolé je ne suis pas d'accord, que killhare me ponde une chronique intéressante sur l'album qui soit mieux que 't'as rien compris à la musique de gojira', ben très bien on écoute vas y explique nous, débattons, donne un argument nouveau. mais une phrase aussi vide... ben ça me fais rire.
Je suis désolé JMJC

edit2: désolé Buffet froid, je change

sfeltan 20 / 20 Le 23/02/2009 à 11H16

Un cd très difficile d'accès, j'en ai été déçu aux premières écoutes (moi qui suis un grand fan de gojira depuis leurs débuts...)... Mais à force d'écouter ce cd, on en devient amoureux et on en comprend toute la puissance de ses titres.
Gros coup de coeur sur "the art of dying".
Un cd à écouter avec beaucoup de recul.
Merci les gars de nous en redonner du nouveau, de l'étonnant à chaque fois!!!

Modification de mon commentaire: après les avoir vu hier soir, je peux vous dire que ce cd a pris un autre tournant pour moi. Diablement efficace en live, j'ai largement préféré ce concert (Leeds, UK) au dernier que j'avais fait (que j'avais pourtant adoré), sur la tournée de From Mars To Sirius, à Istres (13), en 2005 ou 2006 je sais plus trop... Certes ils ont acquéris un jeu de scène encore bien plus impressionnant mais ce concert était musicalement fabuleux, les morceaux du dernier cd se mêlaient très bien aux anciens et l'efficacité en live de ce nouvel opus n'est plus à démontrer...

B. Hammer 19 / 20 Le 23/02/2009 à 09H16

Cet album m'a paru un peu plus accessible que les précédents, mais on sent malgré tout une évolution logique, d'un groupe qui cherche à creuser le plus profond possible dans les méandres du métal brutal, sans pour autant se renier, et ça, c'est déjà bien. Et pourtant, comme tous les albums de Gojira, les trois premières pistes auront suffi à ma mettre K.O.! Mention spéciale au très expérimental A sight to behold, et puis à Mario, dont le jeu tendrait presque sur cet album vers le mathcore, mais tyoujours avec ce groove inimitable. Alors, plus accessible, plus brutal aussi, peut-être, mais pas moins réussi que les autres. Gojira confirme encore et toujours son statut de monstre de la scène hexagonale.

killhare 20 / 20 Le 23/02/2009 à 08H57

Franchement mettre 15/20 a cet album, ta vraiment rien compris a la musique de Gojira, arrete de faire des chroniques parce que la c ridicule.
Vous osez mettre des 17 ou 18 sur a des pures m..de, honte sur vous.

The_reaper 20 / 20 Le 21/02/2009 à 11H22

trés difficile d'accés, il faut vraimen être ultra fan de gojira ou de death pour kiffer se skeud.

sans conteste le meilleur groupe français et peut-être du monde finalement.....

je n'aime pas,et je n'aime pas le death metal, mais respect.unique en son genre.gojira devrait être classé dans un nouveau genre de metal,un truc qui n'existe pas encore.si on les classent dans le death metal,c'est que l'on ne sait pas dans quoi les mettre, car appart le chant, ce n'est pas vraiment du death metal.......

aprés, ceci est mon avis,chacun perçois un groupe et un genre comme il le souhaite.

si vous avait en tête d'autres groupes qui font une sic aussi technique et puissante mais avec un chant un peu plus clair faites moi signe cimer

ho putain !!!! je modifie mon comm pour dire que , aprés plusieurs écoutes, j'adore !!!!! je suis ultrafan !!!!!! vive gojira !!!!!

Cook 18 / 20 Le 28/01/2009 à 14H09

Comme tous ses précédents album, Gojira garde sa place de meilleur groupe français (pour moi).
Avec cet album, ils ont su garder leur propre style tout en ouvrant de nouveau horizon.
Aucune chanson n'est à passer.

Craipo 16.5 / 20 Le 22/01/2009 à 20H41

Album très impressionnant... la baleine a encore pris une taille de bonnets (et un peu de poids en parallèle). C'est moins gracieux à première vue mais y'a vraiment matière à se faire plaisir.

Grosse grosse densité technique et une intensité de tous les instants pour ce The Way Of All Flesh. Je dois bien avouer avoir été un peu désapointé de ne pas retrouver de titre immédiatement accrocheur si ce n'est le terrible Esoteric surgery, puis au fil des écoutes on se rend compte de la richesse du bébé.
Alors certes Gojira perd peut être un peu de de ce qui faisait sa singularité au profit d'un riffing plus poussé que sur FMTS mais un enchainement comme The art of dying/Esoteric surgery/Vacuity vous sauverait de toute façon n'importe quel album. Et tout le reste étant de haute volée (si ce n'est l'intervention hors de propos de Randy Blythe - pourtant intéressant avec son groupe), je vois assez mal quoi reprocher à ce disque.

AnGeLuS89 19 / 20 Le 22/01/2009 à 19H50

Epoustouflant !
Tant de clarté dans les melodies, les riffs et les enchainement des chansons ! J'ai rarement entendu ça dans un album français.
A chaque chanson, ils nous emportent. Vacuity, Oroboros, Toxic Garbage Island !! Sublime par tant de virtuosité et impressionné par le jeu de Mario a la batterie.
C'est vraiment un album complet et qui a beaucoup de force. C'est du Gojira avec une pointe heavy. Beaucoup plus sombre que les précédent mais avec des simillitudes surtout dans certains riffs. Melancolique egalement.
En un mot : J'adore
De loin l'un de mon groupe préféré français

Kucrapok 18 / 20 Le 22/01/2009 à 18H14

Un nouvel album imposant de Gojira, toujours aussi carré et soigné. On notera quelques clins d'oeil à The Link (Esoteric Surgery) et à ses rythmiques écrantes.
Cependant, malgré les nombreuses qualités de ce nouvel opus, on regrettera un léger manque d'âme et de lyrisme qui rendaient From Mars To Sirius si touchant.
Au final, avec The Way Of All Flesh, Gojira nous montre une fois de plus son talent à écraser intelligement nos petites oreilles.

EDIT: Après les avoir vus à l'Elysée Montmartre cet album m'apparait dans toute sa sincérité. Gojira, comme dit dans la chronique, prend toute sa dimension et sa grâce en live.

Anomaly 19.5 / 20 Le 22/01/2009 à 13H58

Un monstre celeste d'ondes musicales! Des paroles en adequation parfaite avec le groupe et les sons. De la puissance et du sens.

Tenshinhan 17 / 20 Le 22/01/2009 à 13H51

Encore un album monstrueux de Gojira. Le groupe évolue encore dans le même sens, proposant de la musique de plus en plus progressive sans pour autant laisser de côté les gros riff des débuts et les passages intenses que l'on connait depuis le premier album.
Le groupe réalise un mix quasi parfait entre sa recette death métal pachydermique qui a toujours existé et sa facette progressive plus récente, comme par exemple sur Art Of Dying (surement le meilleur morceaux de l'album).
Hate de les voir sur scène en tout cas.

evilman 19.5 / 20 Le 11/01/2009 à 18H01

Le meilleur album du groupe sans aucun doute, from mars to sirius était juste le brouillon (mais quel brouillon!) au même titre que les affranchis envers casino...

The way of all flesh est au final, l'album le plus difficile d'accès du groupe toujours très mélodique, assez rentre dedans mais très prog' dans l'approche...
Le son est énorme, puissant et clair.
Les compositions sont géniales et tous les morceaux ressortent, ils sont tous sublimes de oroborus à the way of all flesh, c'est la force de l'album, là ou from mars to sirius possédait un morceau un peu moins bon, the way of all flesh est de qualité égal tout le long...
L'artwork est sublime aussi belle que celle de from mars to sirius...

J'adule cet album!

davelombardo31 16 / 20 Le 05/01/2009 à 00H13

tout simplement grandiose!!! C'est vrai que de par certaines ouvertures mélodiques ils peuvent en rebuter beaucoup, mais moi j'ai adoré cet album, il est riche, varié, et la rage de joe et de sa bande est toujours intacte...a écouter : ororobus, toxic garbage island, all the tears et the silver cord!!

petit bémol : vacuity (nul à chier pour moi...)

kaya 15 / 20 Le 02/01/2009 à 14H52

Eficace sans constete, oiginale .. pas aussi flagrant. La claire suite de FMTS, construction quasi similaire mais plus inégale que MTS. Mais toujours aussi jouisif ! Y a plus qu'a voir enlive vivement!!

Tymo 18.5 / 20 Le 29/12/2008 à 10H44

Gojira est sans conteste le meilleur groupe de métal français, et assoit sa position avec The Way of All Flesh.
Plus lourd, plus sombre, plus technique, mais néanmoins différent. Si l'on sent le fantôme de From Mars To Sirius planer, ce qui en sort est dément. Si l'on pouvait avoir quelques réticences à écouter tout un album avant, ce dernier opus s'écoute d'une traite !
A écouter en urgence : Oroborus (mélodie en tapping originale et lourdeur), Yama's Messenger (avec un blast dévastateur), The Art Of Dying (intro extremement puissante et saccadée, qui change vraiment d'avec les anciens albums, et la fin, une putain de fin), Vacuity (c'est créatif, c'est ultra lourd, c'est LE morceau à retenir), Esoteric Surgery (j'aime, c'est tout), The Way of All Flesh (une conclusion en beauté).

The Way of All Flesh de Gojira arrive 2ème, juste après Obzen de Meshuggah dans mes albums métal de 2008. Vivement la baffe en concert...

Bacteries 15 / 20 Le 28/12/2008 à 13H35

Bon album mais l'album reste trop prêt de From Mars To Sirius (même si certains titres montre un Gojira très "surprenant") et dans l'ensemble, après quelques mois d'écoutes, il marque moins que les précédentes sorties du groupe.

Fortheflow 14 / 20 Le 26/12/2008 à 11H36

Bon je vais en décevoir plus d'un je pense...

FMTS, j'avais un peu de mal, je trouvais certaines tunes carrément moyenne.

Mais là j'ai encore plus de mal, outre cela, on a le droit à quelques titres merveilleux :

- A Sight To Behold en tête, ce morceau de pur expérimentation est un petit bijou.

- Toxic Garbage Island, future tuerie en live, riff typique gojirien avec une ambiance bien degueue, tout ce que j'aime.

- Vacuity, le premier single est tout simplement monstrueux.

- Oroborus, très bon titre d'entrée en matière, une suite direct au type de riff qui fermait FMTS (l'excellent Global Warming), par contre en live, ce titre est plutot mou.

Voilà, donc je suis convaincu à moitié, et encore une fois je resterais sur le fabuleux The Link :).

Pour le Monsieur en dessous : "Le son de la batterie est gigantesque tout comme son batteur ! (joey jordison est 0 à coté de Mario Duplantier)"

C'est carrément incomparable, leur jeu de batterie n'ont strictement rien en commun, suffit d'ecouter leurs albums respectifs. Car si tu le prend comme ça, autant dire que Duplantier est 0 à côté de Wildoer.

jejehand 19 / 20 Le 18/12/2008 à 15H54

Pour moi le meilleur de Gojira au point de vue de l'ambiance !

Les morceaux s'enchainent mieux que sur FMTS.

Le son de la batterie est gigantesque tout comme son batteur ! (joey jordison est 0 à coté de Mario Duplantier)

Pour le monsieur d'en haut : je trouve simplement que le jeu de joey jordison est beaucoup plus lassant que celui de duplantier, joey ne fait que des roulements et utilise beaucoup trop la double pédale à mon goût(enfin c'est un avis personnel)

Joe Duplantier étend son registre de chant notamment sur A SIGHT TO BEHOLD. Cette chanson accueille d'ailleurs des éléments nouveau de Gojira à savoir les voix trafiquées.

Plus sombre, plus noir que son prédécesseur, The Way of All Flesh parvient à l'égaler voir le surpasser !

Incontestablement LE groupe Français du métal !

L'art-work est aussi très réussi sur l'édition collector.

Les (-) peut-être : les riffs de guitare par rapport à FMTS ? à voir...

patateman 17 / 20 Le 15/12/2008 à 15H03

ça faisait longtemps que j'avais pas écouté de métal depuis FMTS, et comme beaucoup de personnes j'ai été assez déçu à la première écoute.
Mais à force de perséverence, j'ai fini par trouver quelques chansons asser bandantes, genre Toxic Garbage, Oroborus....
Mais après avoir lu certaines chroniques et parlé avec Mario (wahou la classe), j'avais cru comprendre qu'on aurait droit à du mélodique, et après FMTS, que je trouvais déjà assez mélodique, j'ai l'impression qu'on est plutôt revenu en arrière, mais par contre niveau technique, la claque!Bref, moi qui avait laché le métal pour d'autres styles de musique, je vais sûrement renouer avec mes racines^^

blackmoon 18 / 20 Le 12/12/2008 à 16H05

dommage que l'ont est perdu l'ambiance de FMTS mais je pence que ce changement valait vraiment le coup...dur a apprivoisé mais tellement bon au final,cette album contient pas mal de perles quand méme(notamment A sight to behold, Adoration for none, The art of dying, et Vacuity avec son refrain dévastateur qui doit t'arracher ta téte en live...)Une bombe de plus de la par de nos amis Landais

metalpollux 16 / 20 Le 11/12/2008 à 14H26

Pour moi c'est un bon album. Mais je pense que gojira n'a jamais autant changé.

Le principal changement pour moi c'est que le groupe s'est plus concententré sur le son et les ambiances que sur la technique.

Il y a deux chansons que j'écoute la plupart du temps : A sight to behold en première, et The Art of dying juste derrière. Les autres me semblent loin derrière.

A sight to behold est ma favorite pour deux choses : les mélodies, notamment la première apparition chez gojira de machines, et aussi et surtout pour les paroles.
Je trouve qu'on ne parle pas assez des paroles de cet album. Celles de A sihgt to behold sont superbes! "We drain the oceans and suck all the blood out of the soil", "But I still don't get the point, what's worth destroying all the worlds". On comprend alors mieux la manière dont elles sont chantés, on comprend mieux l'intensité et le sens des mélodies, de l'interprétation.

The Art of dying, je pense, se passe de commentaires...

Dans ces deux chansons ainsi que sur d'autres, on rentre vraiment dans une ambiance particulière. Mais bon, ce genre de choses on le retrouve toujours chez Gojira, donc on dira que c'est "normal".

Pour ce qui est des points négatifs, je dirais cet album est moins original ou audacieux. Surtout si on prend l'exemple des fameux passages gojiriens où on ne comprend littéralement pas ce qui nous arrive, comme au début de The Heaviest matter of the universe sur FMTS, ou par exemple la dernière minute de Indians sur The Link. C'était pour moi le domaine où le groupe excellait vraiement.
OR dans TWOAF, on n'en trouve que rarement, et ça dure pas longgtemps. Un des seuls se trouve au début de Esoteric Surgery...

Je ne vois pas, par ailleurs, où est l'intérêt de Vacuity (désolé mais j'étais habitué à mieux que BOUM! BOUM! BOUM! BOUM! BOUM! BOUM! BOUM! BOUM! pendant 3 minutes de la part de Gojira...) ni l'intérêt de Adoration For None, dont l'esprit me fait penser à Soulfly ou Pleymo. Genre on se regroupe à plusieurs pour crier fort et montrer qu'on est des gros chevelux qui faisont du bruit... déçu de ce côté.

Sinon je trouve Oroborus et The Silver Cord plutôt réussies. Même pas mal.

Si je peuxx me permettre de faire une suggestion, je trouve qu'un prochain album constitué exclusivement de titres style The silver Cord, Torii ou Unicorn serait le bienvenu!

Je pense qu'on a trop tendance à tout trouver excellent chez ce groupe alors qu'en fait le dernier album est simplement "bon".

Imaginez Terra Incognita avec le son de TWAOF. Je crois qu'à côté de TWOAF, y'aurait pas photo... C'est pour ça que les 19,5/20 pour cet album je les comprends pas trop...

jack777 18 / 20 Le 20/11/2008 à 02H16

Le meilleure de Gojira selon moi.Je l'est écouter 4 ou 5 fois avant d'accrocher mais quand on accroche on ne sans lasse pas.Album géniale de la part de Gojira. Certains passage me fait penser a du Mastodon.Album a posséder absolument,vraiment excellent.

kemar23 14 / 20 Le 16/11/2008 à 18H44

super album, vraiment un excellent disque. pourtant il y a quelque années je n'arrivais vraiment pas à accrocher, mais avec persévérance et maturité j'ai finis aimer mais vraiment aimé.

Syn 19 / 20 Le 04/11/2008 à 11H40

Cette album est vraiment excellent! très complet! mais je n'ai vu personne souligner la chanson " esoteric surgery " que je trouve fénoménal de part son riff, c'est vraiment du riff a la gojira :p
pi même constat que les commentaires précédent en faite pour le reste...
ça évolue, mais je trouve que ça reste vraiment du gojira quand même!