Albums du moment
Pochette A Spectre Is Haunting The World
Pochette Only Human Crust Pochette Glow
Chroniques
Pochette Flowers Of Evil
Pochette Carrier Of Weight
Pochette Past is Prologue
Pochette PETRICHOR
Découverte
Pochette Moozoonsii

logo Glass & Ashes

Biographie

Glass & Ashes

Josh Hayes - chant, guitare
Jesse Jenny - guitare
Michael Gleeson - batterie
Michael Carter- chant, basse

Formé à Ventura (Californie), Glass & Ashes sort son premier album Aesthetic Arrest en 2004 chez No Idea, célèbre label de Gainesville. Il faut attendre quatre ans pour que son successeur voir le jour avec un nouveau guitariste, Dave Hall étant parti chez Young Livers.

Chronique

16.5 / 20
2 commentaires (16/20).
logo album du moment

s/t ( 2008 )

Cinglant. Après quatre ans de quasi diète vinylique, excepté un pauvre split 7" avec Science Of Yabra, Glass & Ashes nous revient la bave aux lèvres, le couteau entre les dents. Pas de titre. Pas de fioriture. Fidèle à leur tactique de départ, les californiens attaquent au chalumeau, nous taillent un costard à leur mesure. Si Aesthetic Arrest nous avait proprement envoyé bouler par son punk abrasif, ce dernier opus nous achève quasiment à la serpe. A la croisée du Hot Water Music des débuts ("Bird's Eye View"), des formations de DC, et de l'émo punk dépressif de Planes Mistaken For Stars ("We Will Hang For This"), les californiens dévoilent leurs chicots de requin pour encore plus de rage, de colère et d'enthousiasme. Glass & Ashes étonne, époustoufle, aura raison des plus récalcitrants dans cette démonstration fraîche et catchy comme on les aime, réactive et détonnante.
Jouant sur l'opposition  entre une rythmique archi solide, dominée par le son rêche de la basse, proche des spécificités de Louisville (Coliseum, Lords), et la guitare plus légère et toute en nuance de Jesse Jenny, Glass & Ashes nous perd dans un dédale de sincérité et d'émotions. Entre la verdeur brute et sauvage de "Seconds Before the Floor Drops Out" et de "The Rebuttal", titres respectivement introductif et final de cet album, le squale de Ventura laisse parler ses tripes, exhibe ses tensions et ses doutes, donnant à cet album une tonalité haute en couleur, enfin gris clair surtout. Car, sous des dehors parfois chatoyants ("To the Point of Paralysis", "North Flight"), impossible de réprimer une légère sensation de mélancolie. Certes en raison de la cover bucolique et neigeuse, mais aussi par la tournure plus obscure de certains titres tel que la ballade "Alpha State" ou "Dead Bodies Skyscrapers High", tous deux hantés par les mélopées de Michael Carter, à la voix éraillée si vibrante qu'on en oublierait presque son habituelle explosivité de rottweiler pourtant omniprésente ("Count Back from 10").

Constat sans appel. Acerbe et furieux comme il se doit, Glass & Ashes signe un retour dévastateur dans le giron de No Idea, fin prêt pour secouer les cocotiers des imprudents qui croiseraient sa route. Le printemps risque d'être chaud, tant mieux.

Tracklist : 1. "Seconds Before the Floor Drops Out"; 2. "To the Point of Paralysis"; 3. "We Will Hang For This"; 4. "Bird's Eye View"; 5. "Alpha State"; 6. "North Flight"; 7. "Exit Wound"; 8. "Count Back from 10"; 9. "Dead Bodies Skyscrapers High"; 10. "The Rebuttal".

A écouter : Alpha State, Count Back from 10, Dead Bodies Skyscrapers High.
Glass & Ashes

Style : Emo Punk/Punk Hardcore
Tags : - -
Origine : USA
Site Officiel : glassandashes.cjb.net
Site Officiel : noidearecords.com
Amateurs : 2 amateurs Facebook :