Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere Pochette Spotted Horse
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den Pochette Broken Play

Biographie

Giving Chase

Mike - Chant
Ryan - Guitare / Screams
Brian - Guitare / Chant
Carlin - Batterie
Jeremy - Basse

Formé au début du siècle autour de Mike et Ryan, Giving Chase alterne les bassistes/batteurs mais fini par enregistrer un premier EP afin de pouvoir tourner au maximum. Brian rejoint le groupe en 2003, année qui voit le groupe signer chez Jump Start Records pour la sortie de Nothing Ever Changes.

Le line-up se finalise enfin en 2005 après la relocalisation du groupe à Philadelphie. Après deux années de tournées intensives (le groupe est très impliqué dans la scène et le DIY) A Cheap Print Of Masterpiece sort et confirme tout le potentiel du groupe.

Chronique

A Cheap Print Of Masterpiece ( 2007 )

Dans la catégorie punk-hardcore mélodique on pensait difficile de détrôner A Wilhelm Scream pour ce qui est de la surenchère, et bien on se trompait. Giving Chase en rajoute une couche : 3 vocalistes pour 4 chants différents (2 clairs, 1 typé hardcore et 1 plus proche du screamo), il fallait oser. Et pourtant là ou beaucoup se seraient noyés dans un déluge indigeste de décibels les américains s'en sortent avec les honneurs, utilisant efficacement les multiples possibilités offertes par ses vocalistes (alternances, double voir triple chant, entrecoupements, spoken words, chœurs, back vocals, etc.).

Difficile de tout saisir à la première écoute tant la musique du groupe est dense mais déjà on se dit qu'on tient la quelque chose qu'il va falloir approfondir. Au fil des écoutes se révèlent quelques subtilités initialement occultées par le côté rouleau compresseur de certains morceaux et on se surprend à déceler une certaine finesse dans ce A Cheap Print Of Masterpeace, notamment grâce au jeu du bassiste qui s'avère plus présent à chaque passage dans la platine (“I Am The Ostrich?, “Clear The Channels?) et a quelques ralentissements et autres démonstrations techniques de haute volée (“Noise Without Signal?, “While Nero Played?, “Hollywood D.C.).

Les alternances de chant, principal atout du combo, impressionnent de par leur diversité et leur efficacité (“Acceleration Couch?, “The Grand Escape?), élevant autant les couplets que les refrains à un niveau supérieur et appuyant la qualité des compos du groupe. Giving Chase a compris qu'il fallait plus qu'une simple démonstration de technique pour garder l'attention de l'auditeur (la courte interlude et l'outro aident également il faut l'avouer) pendant les 35 minutes de l'album et le résultat n'en est que meilleur.

Un album compact dont les qualités sont également les défauts mais qui s'avèrent être une belle réussite dans sa quasi (l'outro “The Light Reflects? et la piste “cachée? aurait largement pu être évitée) totalité pour ceux chez qui technique et branlage de manche ne sont pas forcément synonyme.

"Confessional", "Wrecked Angle" et "While Nero Played" en écoute sur la page MS du groupe.

A écouter : les dents serres
Giving Chase

Style : Punk Hardcore Screamoïsant
Tags : - -
Origine : USA
Myspace :
Amateurs : 0 amateur Facebook :