Albums du moment
Pochette Fyra
Pochette Street Heat
Découverte
Pochette Lost Ghosts Vol.1

Titre : Cloak of love Année : 2005
Collection : 3 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 17.7/20 (5 avis dont 5 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Cloak of love aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

burning frost 15 / 20 Le 12/09/2013 à 22H27

Par sa courte durée et son côté très fun ("Laser Bitch"), cet EP est très agréable.

p00kie 19 / 20 Le 26/05/2008 à 19H28

:-O

Je croyais avoir tout vu dans le genre expérimentation hardcore avec Pain Remixes The Known, d'Ephel Duath. Mais alors là...

pihug12 19 / 20 Le 10/05/2008 à 13H48

Une claque ÉNORME avec ce (court) EP !

Par contre, je n'arrive pas à retrouver les éléments que j'adore dans ce mini-album sur leurs disques suivants.
J'éprouve beaucoup de difficultés à écouter "Board Up the House" & "Dead Mountain Mouth".

Ça viendra peut-être avec le temps...

blood mountain 18 / 20 Le 19/11/2007 à 22H50

ben franchement je ne pensais qu'on pourrait un jour associer du grindcore à de la musique électronique et ces jeunes garçons y arrivent très bien.

c'est très fluide, on a envie de bouger et surtout envie de les voir à l'oeuvre!!!

j'adore lorsqu'ils posent une ambiance electronique assez calme puis qu'ils défoncent tout avec la batteries ou la boite à rythme.

terrible!!!!

à écouter pour découvrir.

Je trouve justement pihug que leurs nouveaux cd sont plus aboutis que ce premier EP. certe ils sont moins bourrins mais ça prouve une maturité qui s'installe. ils gèrent beaucoup mieux la manière de poser une ambiance et c'est plus recherché qu'auparavant. cela n'enlève rien au plaisir d'écouter ces cd. justement je les trouve plus captivants. Maintenant tout dépend de ce que tu recherches en les écoutants...

Kiwi 17.5 / 20 Le 20/09/2006 à 21H02

Très bonne production, je découvre Genghis Tron par cet EP, et je suis sur le cul !
En effet, le groupe mixe la puissance et la violence du Grindcore avec la douceure de l'électronica.
Merci Genghis Tron pour ce symbole de la cohérance entre des genres qui n'ont rien à voir.
Bravo les gars !