logo Gautama

Biographie

Gautama

Gautama nait en 2008 à Nouméa en Nouvelle-Calédonie fondé par Cloé Soriano (Guitare, Chant), Colin Soriano (Batterie), Alexandre Verdier (Guitare) et Bruno Fontebasso (Basse). Le quatuor fait ses premières armes sur scène dès 2009, réalise la première partie de Mass Hysteria en 2011 lors de leur tournée en Nouvelle-Calédonie, puis enregistre son premier album fin 2012. All Is Silence parait l'année suivante.

Chronique

11.5 / 20
1 commentaire (14/20).
logo amazon

All Is Silence ( 2013 )

Qu'elle ne fût pas ma surprise de trouver un beau matin un colis venant tout droit de Nouvelle-Calédonie. Et c'est ainsi que l'on découvre qu'à 17000 km de notre métropole, on fait aussi du Metal et que le combo Gautama, pas si jeune que ça, sort tout juste son premier album nommé All Is Silence.

Gautama pratique donc un Death / Thrash corrosif a mi chemin entre modernité et racines old-school. A son écoute on pense par instants à Death, Gojira (plus rarement) et surtout le Sepultura des débuts. Pour vous la faire courte, ce n'est pas ici que vous trouverez de l'originalité car la recette se compose de riffs tranchants, d'une batterie belliqueuse et d'un chant hargneux dont on devine les influences Hardcore. On appréciera tout de même le travail rythmique basse / batterie qui fait varier les tempos et apporte de la diversité à l'album et l'on notera la volonté du groupe pour livrer une musique qui tient la route, assez solide dans ses constructions avec une production tout à fait correcte. On y décèle quelques bons riffs par moments (Octopus, Dharma) des lignes mélodiques bienvenues (Shanti Land, Oniromancie) ou des effets bruitistes sur At The Gates. Mais l'ensemble est malheureusement trop monotone et manquant véritablement d'impact pour qu'on ait envie d'y revenir.

Le gros problème de All Is Silence est qu'il ne se détache pas franchement des autres productions actuelles. Les quelques éléments ici ou là qui rendent l'écoute un tant soit peu intéressante sont hélas trop peu nombreux. On sent clairement l'envie de bien faire chez Gautama mais cela ne suffit pas à masquer certaines faiblesses. En vrac : débuts patauds (Ebony, Delirium), chant parfois redondant, paroles accumulant les clichés (Shanti Land) et enchaînement de riffs qui manquent d'ampleur. Ces riffs ont la fâcheuse tendance à se ressembler, sonnent un peu toujours de la même manière et on a même l'impression qu'on pourrait les intervertir d'un titre à l'autre que ça ne changerait pas les compositions en dehors de titres plus marqués dans leurs constructions (Shanti Land, Oniromancie). On saluera également le dernier baroud d'honneur de Gautama pour créer une longue et dernière piste de dix minutes, mais même ici hélas, celui-ci se traîne la patte. Le pire c'est que malgré ces reproches, au final, les dix titres passent plutôt bien et jamais on se dit que c'est complètement loupé. Par contre même après une dizaine d'écoute, difficile d'avoir un vrai avis enthousiaste. 

All Is Silence c'est donc l'exemple classique du disque d'un jeune groupe ni mauvais ni bon. On n'a pas envie de leur jeter la pierre, mais à  l'heure ou la production Metal est exponentielle, le public de plus en plus exigeant et où il devient difficile pour un groupe de se démarquer, il nous est hélas difficile de vraiment vous conseiller Gautama, malgré ses efforts et une envie louable.

Gautama

Style : Death Metal / Thrash Metal
Tags : -
Origine : Nouvelle-Calédonie
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :